mercredi 18 novembre 2015

Encore deux petits mois de patience…


On doit pouvoir cliquer sur la photo pour éviter de se crever les yeux sur le texte…

53 commentaires:

  1. Paludes et maintenant celui-ci, on peut dire que vous ne perdez pas votre temps dans votre lointaine campagne !
    Si on souhaite se les procurer, quand ils paraîtront, ailleurs que sur Internet, sera-t-il possible de les trouver directement en librairie à Paris (par exemple) et où ?
    Accessoirement y a-t-il un rapport avec l'énigmatique commentaire que vous aviez laissé sous l'un de mes billets où je parlais d'un Roman de Houellebecq ?
    Ici précisément.

    RépondreSupprimer
  2. !!!!!!!
    Mouarf !
    : Tiroirs à chaussettes : Chef-d'œuvre

    RépondreSupprimer
  3. Oserais-je écrire que vous êtes bien meilleur qu'un terroriste eu égard aux surprises que vous nous réservez, alors que les terroristes, eux, sont assez prévisibles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De plus, je crois pouvoir affirmer que ce roman est non létal.

      Supprimer
  4. Bon, mettons les choses au point pour M. Maque et tous ceux qui ne sont pas mieux réveillés que lui : Paludes est le nom que je donnais à ce roman-ci, tant que je ne voulais pas encore en dévoiler le titre ; il n'y a donc qu'un seul livre à paraître (je ne suis pas une machine…).

    D'autre part, Le Belles Lettres étant une vénérable et prestigieuse maison ayant pignon sur rue (et même un fort joli pignon), vous trouverez ce roman dans tous les endroits où l'on trouve habituellement des livres, en particulier dans les librairies.

    Enfin, oui, vous possédez désormais la clé de mon “énigmatique commentaire” (que j'ai personnellement oublié…).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je me souviens maintenant que vous me le rappelez.
      J'irai donc l'acheter directement aux "Belles Lettres" en ce qui me concerne.
      Quant à votre commentaire je vous l'ai mis en lien.

      Supprimer
    2. Ah, oui : j'avions point vu le lien…

      Supprimer
    3. Votre lien aboutit chez moi, c'est bizarre…

      Supprimer
    4. J'ai suivi le lien de Fredi M. Mal m'en a pris. On a beau ne plus être sur le marché du sexe, le portrait de Houellebecq est toujours aussi pénible à regarder.

      Supprimer
    5. Mais je le trouve très beau Houellebecq ! D'autant qu'il a la même coupe de cheveux que moi ! Enfin ce qu'il nous en reste de cheveux... Mais si vous n'êtes plus sur le marché du sexe c'est un détail sans importance.
      Vous ne savez pas voir : tout est dans le regard, son regard.

      Supprimer
  5. Gloire! Et félicitations pour cette nouvelle publication, que j'ai hâte de découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les félicitations : pour la gloire, on va attendre encore un peu…

      Supprimer
  6. La 4° de couverture est déjà épatante et d'une grande densité:
    Le héros a ouvert la porte, il écoute des pas décroitre, puis le silence, ensuite un chien lui manque, un autre aussi, il conçoit un vague agacement, il sait que quelque chose tente de le ramener vers la terre, il voit s'éloigner un peu de sa vie, il trouve qu'il n'a pas trop d'opinions ou de causes à défendre mais il ne souhaite pas changer, il est habitué à regarder le monde autrement, des liens se forment et se déforment, il trouve qu'il commence à ressembler à un ballon captif et que du lierre commence à s'enrouler autour de ses chevilles ...et tout ça alors qu'il n'a pas encore refermé la porte.
    Cela vaut le coup en effet de grossir le texte, c'est de la littérature lyophilisée, complète, il y a tout en une vingtaine de lignes, un peu d'eau, le micro-ondes, le repas est fait....

    Aristide

    RépondreSupprimer
  7. Le prix?

    sinon michel Houellbecq semble être un objet de fiction tout à fait à la mode:

    houellebecq économiste:
    http://www.amazon.fr/Houellebecq-Economiste-Maris-Bernard/dp/2081296071/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1447844253&sr=8-1&keywords=houellebecq+%C3%A9conomiste

    l'enlèvement de michel houellebecq:
    http://www.amazon.fr/Lenl%C3%A8vement-Michel-Houellbecq-Houellebecq/dp/B00NQJCYME/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1447844295&sr=8-1&keywords=l%27enl%C3%A8vement+de+michel+houellebecq

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois bien que le prix est déjà indiqué, sur Amazon et sur le site de l'éditeur. 20 et des poussières, si je me souviens bien…

      Supprimer
    2. je pensais qu'avec prix unique et tout ça, ça devrait être obligatoirement indiqué sur le dos, à l'endroit où les mecs mettent un point rouge ou jaune quand on fait cadeau...

      Supprimer
    3. C'est que, pour l'instant, cette couverture n'existe encore que dans l'ordinateur de son concepteur (et, maintenant, dans le mien). Je suppose que le prix y figurera quand elle sera réalisée.

      Supprimer
    4. Le prix d'un livre, aussi unique soit-il, n'a pas à figurer sur la quatrième de couverture. Ainsi, l'éditeur reste libre de le changer.

      (Quant à moi, ce serait plutôt cet article et ce déterminant seuls sur leurs lignes qui me chiffoneraient.)

      Que ce Chef-d'oeuvre (la majuscule, ce n'est pas banal, évite ici la vile flatterie) rencontre le succès !

      Supprimer
  8. ( Mais maintenant, avec cette quatrième de couverture, tout le monde connaît votre âge ! )

    Faut-il avoir lu "Soumission" avant de lire votre livre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas du tout. Le roman est “autonome”, si je puis dire.

      Supprimer
  9. Excellente idée, finalement : à la suite d'un roman à succès de Houellebecq, vous en écrivez un sur ce roman, et qui sera forcément aussi un succès; dès que je l'aurai lu, j'écrirai un roman sur celui de Didier Goux; dès qu'il l'aura lu, Nicolas Jégou écrira un roman sur le mien !
    ( ça risque de s'arrêter là, je ne vois pas quelqu'un écrire un roman sur Nicolas...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon roman ne porte nullement sur Soumission : je me suis mis à l'écrire à la mi-novembre 2014 et le livre de Houellebecq est sorti en janvier 2015…

      Supprimer
    2. Pourquoi on n'écrirait pas un roman sur moi ? Je suis trop gros ?

      Supprimer
    3. C'est vrai ça !
      Pourquoi n'écrirait-on pas un roman ayant Nicolas pour personnage principal ?
      Et que le gars en question ait une légère surcharge pondérale me le rend d'autant plus sympathique.
      Je m'y attelle dès demain (pas à Nicolas).... ou après-demain selon mon degré de flemme.

      Supprimer
    4. Profitez de ce qu'il fait un temps de merde pour commencer aujourd'hui.

      Supprimer
    5. Putain de bordel. Je ne suis pas un sujet de roman pornographique.

      Supprimer
  10. Hors-sujet mais tellement sublime !
    #JeSuisChien

    Un touiteur fait remarquer :
    "#JeSuisChien est une chienne en fait, mais gros risque d'amalgame si vous le faites en hashtag"

    RépondreSupprimer
  11. et allons y, encore un bouquin à lire !

    RépondreSupprimer
  12. Et voilà, en principe il sera livré le 26 janvier.

    hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 26 janvier, pour un livre censé paraître le 17 ? Ils vont vous l'apporter à pied ou bien ?

      Supprimer
    2. ben oui, amazon exagère mais en même temps les frais de ports sont gratuits (sachant que bientôt ils vont dépasser le prix du livre, ça n'est pas négligeable :-)

      du coup, le titre que je vais donner à votre livre sera "désiré"

      hélène

      Supprimer
  13. Par ailleurs, la majuscule à "chef-d'oeuvre" m'interroge...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et elle vous demande quoi, si ce n'est pas indiscret ?

      Supprimer
  14. Récupérer Houellenecq pendant que d'autre récupèrent les attentats. Vous êtes TRÈS Ford.

    RépondreSupprimer
  15. Ah bonne nouvelle! Le secret concernant le titre a bien été gardé par qui vous savez..!

    RépondreSupprimer
  16. Réponses
    1. Mes futurs droits d'auteur sont dès à présent en train de se transformer en une véritable pluie d'or !

      Supprimer
  17. Et pour vous couvrir d'or (en procubitus bien sûr!), faudra bien un orage cévenol..!

    RépondreSupprimer
  18. N'empêche que votre stratégie marketing est excellente : faire monter l'attente et la tension ( plus que 2 mois, puis plus qu'un mois, puis c'est demain, etc.) : vous verrez que, le jour de sa sortie, ce sera la même ruée que pour un Harry Potter.

    RépondreSupprimer
  19. "Mon roman ne porte nullement sur Soumission : je me suis mis à l'écrire à la mi-novembre 2014 et le livre de Houellebecq est sorti en janvier 2015"

    Très bien! Mais est-ce qu'au moins les Arabes seront traités comme ils le méritent…

    Antoine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je ne sais pas ce qu'ils méritent, il m'est difficile de vous répondre.

      Supprimer
  20. Réponses
    1. Attendez de l'avoir lu, pour me féliciter…

      Supprimer
  21. Pour une fois, je ne passerai pas ma commande en ligne. Je préfère aller chez un libraire, pour avoir le plaisir de lui demander "Le Chef-d'oeuvre de Michel Houellebecq". J'en rigole d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que vous nous raconterez la scène !

      Supprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.