mercredi 17 avril 2019

… et consumimur igni


Je ne sais pas si j'ai toujours été un monstre froid de nature, un cœur de pierre, une gargouille hâtivement incarnée, ou si je suis en train, l'âge aidant, de virer au légume trop longtemps bouilli, mais il me faut reconnaître que l'incendie qui a endommagé Notre-Dame ne soulève en moi qu'une infinitésimale émotion, pour ne pas dire moins. J'ai beau essayer d'en être touché, convoquer les siècles passés, les grandes heures du moyen âge, faire donner les Te Deum et les Dies irae, etc., rien à faire : je demeure désespérément serein, ou pour mieux dire : amorphe. En fait, je suis beaucoup plus sensible aux âneries convenues qui éclosent un peu partout à propos de cet incendie.

28 commentaires:

  1. En fait, je suis beaucoup plus sensible aux âneries convenues qui éclosent un peu partout à propos de cet incendie

    Ah bon!!!????
    Des liens, des exemples !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais enfin, ça déborde de partout ! Et dans tous les genres en plus !

      Supprimer
  2. Ne faites-vous donc pas partie de tous ces gens pour lesquels (quelle que soit leur religion, s'ils en ont une) le mot Paris évoque beaucoup plus Notre-Dame que la tour Eiffel, les Champs-Elysées ou Montmartre ? Mais peut-être êtes-vous plus sensible au Sacré Coeur ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais peut-être êtes-vous plus sensible au Sacré Coeur ?

      C'est une pièce montée mais on l'aime bien aussi...

      Supprimer
    2. Je n'ai pas dit que la cathédrale de Paris ne m'évoquerait rien (même si je suis plus attaché à Notre-Dame de Chartres) : simplement que je ne ressentais pas grand-chose devant l'incendie qui l'a endommagée (et non “détruite”, comme je le lis ci ou là).

      Quant au Sacré-Cœur, je m'en fous.

      Supprimer
  3. Après Leo Ferré, vous remontez dans mon estime...

    RépondreSupprimer
  4. Et puis, il ne faut pas désepérer, il y a déjà des projets de reconstruction.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Syncrétisme de bon aloi...
      Nous retenons le projet qui fera vivre le vivre ensemble des siècles prochains !
      Pour cette excellente idée, recevez dès à présent l'équerre d'or.

      Supprimer
    2. Je confirme (pour l'équerre) !

      Supprimer
    3. Non, non, l'idée n'est pas de moi, adressez vos compliments à l'auteur.
      Je pense simplement qu'elle est ou à fait représentative de ce qui sera proposé.

      Supprimer
  5. "In girum imus nocte..." (pour le palindrome)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, personne n'a l'air de réagir… Pourtant, au niveau palindrome (latin, en plus), ça se pose un peu là...

      Supprimer
    2. Absence de réaction peut-être dû au fait que c'était le titre du billet précédant immédiatement celui-ci…

      Supprimer
    3. Comme quoi… A vouloir faire le malin… Mea Culpa (maxima)

      Supprimer
  6. Incluez-vous dans ces âneries celles de Renaud Camus et de ses divers clones et succubes? Sinon c'est pas du jeu.

    RépondreSupprimer
  7. Je fréquentais un site crypto-youpin dont le taulier m'avait accordé le droit de commenter sans censure. Il y a peu je l'ai coincé en flagrant délit de mensonge sur la Chouina. Il n'a pas aimé et m'a supprimé mon autorisation.
    Bon.
    J'ai cessé de commenter. Et là il vient de publier une superve photo du début de l'incendie. Je poste un commentaire anodin demandant si on avait remarqué la lumière blanche du brasier et la fumée jaune, en principe provoqués par l'utilisation de thermite.
    Censuré.
    Je le trouve bien nerveux pour quelqu'un censé avoir la conscience tranquille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement mon commentaire est passé.

      Supprimer
    2. Ah ! vous voyez : le complot sioniste mondial a encore des ratés…

      Supprimer
    3. Les Helvètes qui mangent du porc vous disent merci, jazzman :

      https://www.fdesouche.com/1193465-offre-demploi-en-suisse-le-job-ira-a-un-helvete-qui-mange-du-porc

      Supprimer
  8. En ce qui me concerne, c'est Paris que j'aimerais voir brûler, intégralement, et pas seulement sa cathédrale. Je vous trouve donc petit joueur, sur ce coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne vous inquiétez pas, Marco, on y arrive ! C'est du moins ce qu'expliquait Jean-Marie Rouart hier au soir, dans un coup de gueule chez Zemmour et Naulleau, disant en substance que, s'il était si facile de mettre le feu à Notre-Dame, tous les monuments de Paris vont brûler les uns après les autres puisqu'ils ont tous besoin d'être restaurés.

      Supprimer
  9. Tiens ! On dirait même que l'incendie de Notre-Dame de Paris fait des émules :

    https://www.lorientlejour.com/article/1167007/un-individu-arrete-dans-une-cathedrale-a-new-york-avec-de-lessence-et-des-briquets.html

    RépondreSupprimer
  10. Finalement ça marche aussi bien sans modération...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf si les spams en anglais se remettent à déferler, ainsi qu'il arrive régulièrement…

      Supprimer
  11. Mince,j'avais raté cette note. Me voilà réac 😎

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.