mardi 25 avril 2017

Le paradis des chiens a-t-il une porte à trou ?


27 commentaires:

  1. Au paradis des chiens TOUTES les portes ont des trous.

    RépondreSupprimer
  2. Ca m'a fendu le cœur d'avoir appris le départ de ce trésor de Bergotte.

    Hier, j'étais tellement triste que j'ai obligé ma chienne à rester dans mes bras pour un long câlin réparateur.

    Plein de pensées à vous deux.

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a dû se demander ce qui lui arrivait…

      Supprimer
    2. Hélène, c'est mignon. Et merci.

      Supprimer
    3. Vous connaissez vraiment bien le caractère des chiennes.
      C'est exactement ça.
      Elle me regardait en me disant "tu galèges ou tu as fait un cauchemard ?"

      Pour moi il n'y a pas de paradis pour les chiens, il y a leur âme qui est venue nous habiter, et s'est installée bien au chaud à l'abri.

      Affectueusement à vous deux, Hélène dici

      Supprimer
  3. C'était attendu (maladie grave ?), ou un accident ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tumeur cérébrale, avec les dérèglements qui s'ensuivent…

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais pensé au paradis des chiens jusqu'à ce soir ! Mais oui, ce soir j'espère que mon mari, qui aimait tant ses chiens, les a retrouvés au paradis !
    Merci à vous et à Catherine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la grande question : retrouve-t-on ses chiens (et chats) dans un paradis commun, ou bien les animaux ont-ils un paradis à part, une sorte de "paradis chenil" ? Auquel cas, ça ne vaudrait vraiment pas le coup !

      Supprimer
    2. Mais qui vous a dit que vous iriez au paradis ???
      Avez-vous remarqué qu'on ne rencontre jamais aucun croyant (je sais que ce n'est pas votre cas) qui se demande s'il n'ira peut-être pas en enfer ?

      Supprimer
  5. Comme si votre cœur était une porte !
    JV

    RépondreSupprimer
  6. Bergotte a pris congé au bon moment. J’avoue que moi aussi, en lisant le journal hier matin, j’ai eu envie de m’en aller très loin…

    RépondreSupprimer
  7. J'imagine que l'idée d'en adopter un autre n'est pas encore à l'ordre du jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, en effet. La tendance actuelle est au "plus jamais ça".

      Supprimer
    2. Vous pourriez adopter un migrant.

      Supprimer
    3. La tendance du jour est aux poules !

      Supprimer
    4. Avec un coq pour emmerder les voisins ?

      Supprimer
  8. C'est douloureux. Mes sincères condoléances.
    Depuis que c'est arrivé à mon dernier chat j'ai décidé de n'en plus reprendre, une telle adoption devenant un pari risqué à partir d'un certain âge...

    RépondreSupprimer
  9. Les chiens vont tous au Paradis. C'est le devoir des maîtres de mériter de les rejoindre.

    RépondreSupprimer
  10. "Les âmes de nos chiens, en bouquet réuni
    Et leurs paroles dans la nuit comme une traîne..."

    RépondreSupprimer
  11. Tiens, maintenant que j'y pense : ça serait pas plutôt "en bouquet réunies" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À mon avis, si. En tout cas, je ne l'ai jamais entendu autrement.

      Supprimer
  12. Nous etions dimanche en auvergne et avons fait la ballade qu'on avait fait ensemble avec les chiens et parlé de vous au lieu du pique nique avec la source en fond sonore
    triste de voir partir ma copine

    RépondreSupprimer
  13. Pour Bergotte, il y a forcement un Paradis, quant à vous deux, Paradis ou pas, je vous embrasse, c'est triste.

    RépondreSupprimer
  14. Un grand vide, je suppose. Le silence. Pensées.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.