jeudi 20 avril 2017

Ici l'ombre…


Il y a deux minutes, alors que je venais d'entrer dans la Case, le téléphone se met à sonner ; je décroche, bien certain qu'il ne pouvait s'agir que de l'un de ces horripilants Maghrébins des deux sexes, sous-payés (supposé-je) pour tâcher de nous vendre je ne sais quelles choses inutiles ou services superflus. C'était un message enregistré, comme il arrive parfois, qui commençait ainsi, de cette voix un peu trop décidée que prennent les adolescents lorsqu'ils veulent se vieillir et poser à l'homme. Il commençait ainsi : « Bonjour ! C'est Emmanuel Macron… » J'ai raccroché avant de savoir ce qu'il me voulait.

17 commentaires:

  1. Il voulait vous proposer d'être candidat d' En Marche dans votre circonscription, et vous venez de priver Catherine d'une belle et lucrative (quoique exténuante) carrière d'attachée parlementaire.

    RépondreSupprimer
  2. Il vous appelait pour vous demander de le rappeler !
    Si je devais le faire, ce serait pour lui dire d’éviter de s’adresser à moi sur ce ton mielleux qui en dit long sur l’idée, peut-être juste c’est ça le pire, qu’il se fait de ses électeurs.
    Six millions d’appels ! Une question : qui paye ?

    RépondreSupprimer
  3. Eh bien, plaignez-vous ? Vous avez eu le premier des six millions de coups de téléphone que ce candidat va donner ces trois derniers jours avant la votation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dites-moi Mildred, serions-nous compatriotes ? En effet, "votations" est à ma connaissance un terme typiquement made in Switzerland !

      Supprimer
  4. Radio Macron ment, Radio Macron ment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vous auriez même pu continuer : Radio Macron est allemand...

      Supprimer
  5. Première réaction : ce titre me rappelle quelque chose. comme un titre d'émission radiophonique entendue il y a longtemps...
    Deuxième réaction : j'ai tendance à ne pas vous croire (pardonnez-moi), ça sent trop le coup monté de l'écrivain avec solution au prochain billet...
    Troisième réaction : Macron rappelle et vous demande d'écrire sa biographie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est pour faire le nègre – pardon : l'écrivain de couleur –, on peut discuter…

      Supprimer
  6. Auriez-vous un abonnement télé, internet ou téléphone chez SFR ?

    RépondreSupprimer
  7. Réponses
    1. Monsieur M.
      N'insultez pas les spams qui sont plus utiles que le Macron...

      Supprimer
    2. Non, rien de SFR ici (enfin, je crois…).

      Supprimer
    3. Ici, c'est plutôt un SPEM (Surtout Pas...)

      Supprimer
  8. Vous êtes gonflé de raccrocher au nez du futur président !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon côté "indomptable rebelle"…

      Supprimer
    2. Sur la photo, vous avez plutôt un air "l'homme qui dégaine plus vite que son ombre".

      Supprimer
    3. L'absence de proéminence au dessous de la ceinture montre qu'il n'y a là rien de sexuel.

      Supprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.