dimanche 2 avril 2017

Qu'est-ce qu'il fout dans mon assiette, ce ridicule volatile ?


Finalement, sans doute à cause de la disproportion nette des forces en présence, la confrontation s'est déroulée dans une ambiance de doux pacifisme, broutage et picorage étant c'est bien connu les deux mamelles de la bonne entente entre espèces. Bref, un dimanche de parfait vivre-ensemble.

Photo de qui on sait.

15 commentaires:

  1. Vous soutenez le plus fort ou le plus noir ?

    RépondreSupprimer
  2. La chose la plus étrange dans cette photo, c'est le lampadaire. Qu'est-ce qu'il vient foutre là?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois savoir qu'on l'a mis là, ainsi que ses congénères qu'on ne voit pas sur la photo, pour éclairer la petite route, le soir et tôt le matin. Mais je peux me tromper.

      Supprimer
    2. Route qui, je dois l'admettre, est parfaitement invisible ici.

      Supprimer
  3. Alors là, on ne peut que rester sans voix ! Je dis ça uniquement pour que jazzman ne s'inquiète pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais la question essentielle reste posée : va-t-on meugler ou croasser ?

      Supprimer
  4. ... A force de reculer devant môôôaaa, elle est coincée sur la barrière.

    Vas y Marcel ! Deux pas de plus et le champ sera libre.

    C'est la luuuuuutte finaaaale.

    Hélène dici





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On avait dit : PAS d'alcool le dimanche soir, bon sang !

      Supprimer
  5. Cela pourrait faire une fable : La vache, l'oiseau et le réverbère

    Une vache qui paissait un soir
    Trouva naturel d'asseoir
    Sa blanche croupe de laitière
    Au clair d'un haut réverbère

    Il n'y a plus qu'à continuer....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sont pas ben ben réguliers, vos vers ! La Fontaine est encore loin…

      Supprimer
    2. Il est vrai que le cubiténaire m'attire plus que La Fontaine.

      Supprimer
  6. Encore un migrant, venu jouer au pique-bœuf.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.