jeudi 22 novembre 2018

Pur bonheur du soir vaut petit billet anodin (mais parfumé)


Nous sommes, lorsque la saison y convient, d'impénitents lapeurs de soupe (ce qui donne sapeurs de loupe, pour les amateurs de contrepet, mais c'est rigoureusement sans intérêt). Ce soir, Catherine s'était risquée sur une recette jamais encore essayée en nos murs, à base de bouillon de poulet (maison, il va de soi), de bière, de poireaux, de pommes de terre et de munster. Non seulement c'était délicieux – je me suis servi sans barguigner une seconde assiettée –, mais le mélange constituait à lui seul un repas complet, le tout sans avoir à mâcher une seule fois. Du bonheur pur.

30 commentaires:

  1. Bu bonheur pur pour les sans dents.

    RépondreSupprimer
  2. Si j'ai bien compris, le pur bonheur pour vous, est d'avaler sans avoir à la mâcher, la soupe du parti de l'étranger !

    RépondreSupprimer
  3. Une soupe !!!
    Oh pu...la bonne idée.
    M'en va m'en faire une pas plus tard que maintenant.
    Mais moins sophistiquée que la vôtre toutefois.

    RépondreSupprimer
  4. Il faut être capable d'avoir des joies simples. Probablement une des clés du bohneur.

    Alfred

    RépondreSupprimer
  5. Oui à l'âge où les dents commencent à tomber, ce type de recettes devient intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon cher, je vous ferai savoir que, en dépit de màn âge avancé, il me manque en tout et pour tout UNE dent de sagesse !

      Supprimer
  6. Il faut surtout avoir un vieux pot…

    Comme une vieille chance ...

    RépondreSupprimer
  7. Miam miam.
    Velouté de velours.
    Vous n'avez pas fait cuire vos poules au moins ?
    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  8. Quel dommage que Catherine et sa sœur aient arrêté leur blog !

    RépondreSupprimer
  9. La recette toute simple. https://www.jardiner-malin.fr/recettes/soupe-cremeuse-au-munster.html?fbclid=IwAR0tXjnHDUqfxD0lXXo_ywhjDPx49DQxoHrW2eV18R29xUR8GPRsqEsxnrU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fonctionne pas votre lien...
      Mais en tapant «jardiner malin recette soupe crémeuse» on la trouve cette recette.

      Supprimer
  10. Oui, on voit bien que la cuvette est pleine de bouillon…

    RépondreSupprimer
  11. Je vous laisse le munster. Mais ce demi-papillon vert, au milieu ? Qu'est-ce ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'en sais rien : si la soupe était maison, la photographie, elle, ne l'est point…

      Supprimer
    2. J'ignore également ce que peuvent être les chiures de mouche qui entourent ladite feuille…

      Supprimer
    3. c'est du carvi ou du cumin (difficile à voir) ; très bon avec le munster

      Supprimer
    4. Du cumin en grains en effet, quant à la feuille ça ressemble à du basilic.

      Supprimer
  12. "J'ignore également ce que peuvent être les chiures de mouche qui entourent ladite feuille…"

    🤣🤣🤣🤣 alors là....j'étais tranquillement en train de lire les commentaires, mais le vôtre m'a prise de court, éclat de rire incontrôlé.
    Hélène dici

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.