lundi 29 juin 2020

Omar Sy pour ce moment

Nelson Mandela (à g. sur notre photo) et Hô Chi Minh (à d.).

Les heureux abonnés à Netflix, dont je fais partie, devraient bientôt voir apparaître sur leurs écrans une nouvelle série consacrée à Arsène Lupin. Avec Omar Sy dans le rôle-titre. Quoi de plus normal, de plus naturel, de plus allant-de-soi ? Mais s'arrêter si vite dans un si bon chemin serait bien décevant : il importe, et urgemment, de continuer à déconstruire, à décloisonner, à désenclaver, à décoiffer, à décaler…

C'est pourquoi j'attends avec trémulante impatience et gourmandise vive le biopic qui sera bientôt consacré à Nelson Mandela avec Gérard Depardieu en vedette, ainsi que la saga retraçant la glorieuse vie de Hô Chi Minh, lequel sera bien sûr interprété par Isabelle Adjani. Car on ne voit vraiment pas au nom de quel antédiluvien préjugé le rôle de l'oncle Hô devrait à tout prix revenir à un homme. Pour bien faire, ces deux films devront être tournés entièrement en décors naturels. Et au Groenland, car, surtout depuis qu'ont été supprimés entractes et ouvreuses, les Esquimaux restent, à ce jour, scandaleusement sous-représentés dans nos salles de cinéma.

37 commentaires:

  1. L'animateur télé :
    - pourquoi ce remake ?
    Bruce Willis :
    - Que voulez-vous, faut bien traire la vache.

    (Bientôt, Gérard Depardieu et Isabelle Adjani dans un remake de « la vache et le prisonnier ? »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et les deux rôles seront bien entendu tirés au sort entre les deux acteur-rices.

      Supprimer
  2. Les Esquimaux, peut-être : mais qui jouera le rôle du Pop Corn ?

    EA

    RépondreSupprimer
  3. Arsène Lupin est un personnage de fiction. En revanche Omar Sy a bien la carrure du général de Gaulle mais ça s'arrête là...
    Tout cela est si ridicule...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais c'est un personnage de fiction blanc. À votre avis, que diraient les associations de racisés si on tournait La Case de l'Oncle Tom avec, mettons, Ben Affleck dans le rôle titre ?

      Supprimer
    2. Et pourquoi pas un Sherlock Holmes malgache tant qu'on y est.

      Seb

      Supprimer
    3. Je dirais que si j'étais abonné à Netflix (que Dieu m'en préserve) je saurais faire le tri.

      Supprimer
    4. Le tri sera fait, soyez sans inquiétude.

      Supprimer
    5. NETFLIX « le jardin des délices ! ».

      (Faites comme moi, installez 3 téléviseurs, façon triptyque).

      Supprimer
  4. menfin j'ai du mal à comprendre comment Omar Sy a pu accepter d'incarner le héros de Maurice Leblanc ?

    RépondreSupprimer
  5. Cé bien, cé bien, vous n'aurez pas trop de difficultés à vous adapter aux années qui viennent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une demi-heure d'entraînement chaque matin : c'est sûr que ça commence à payer.

      Supprimer
  6. ooh ma blague fait plouf ! je voulais juste souligner que dans la logique de contrition hystérique qui s'abat sur notre pauvre pays comme la vérole sur le bas clergé au XIIe siècle, Omar aurait dû crier au scandale lorsqu'on lui a proposé de jouer du Leblanc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et si vous commenciez par cesser d'être anonyme ? Vous êtes à un demi-doigt de la radiation, là !

      Supprimer
    2. Je précise que je ne suis pas l'Anonyme en question (pas intervenu sur ce billet) Un vrai anonyme signe ses commentaires anonymes.
      EA

      Supprimer
    3. C'est bien ce qu'il me semblait. Donc, s'il revient : viré !

      Supprimer
  7. Vous auriez pu commencer trés tôt si vous aviez suivi René Barjavel.

    RépondreSupprimer
  8. Dans un registre à peine différent, Ségolène Royal se propose de nouveau pour jouer le rôle de Président de la République.
    Pour revenir au sujet, je trouve là notre bon Omar un peu petit bras et manquant d'ambition avec l'incarnation d'Arsène. Il a pour le moment, massacré seulement le Docteur Knock. Pour sa défense, il est utile de préciser qu'il ne connaissait pas le personnage comme il l'a dit à la télé... La fête à venir s'annonce très très festive

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aux dernières nouvelles, ce bon Omar aurait été pressenti pour reprendre le rôle de Catherine Deneuve dans Peau d'âne

      Supprimer
  9. Et naturellement personne parmi vos gougnafiers de commentateurs ne vous félicite pour le calembour lumineux, tout en finesse, du titre de ce billet tout à fait oubliable.

    RépondreSupprimer
  10. En fait ce qui vous choque c'est qu'un Noir joue Leblanc ? C'est ça ?

    RépondreSupprimer
  11. On verra bientôt Tonnégrande (alias Samuel Jackson reprendre le rôle de la reine Margot.

    RépondreSupprimer
  12. Les associations de racisés et autres thuriféraires de la cause racialiste avaient déjà critiqué Depardieu, comme Le Monde qui titrait en 2010 : "Un acteur blanc peut-il incarner Dumas le quarteron ?"
    PS: La présence de Benoît Delépine au centre de la photo suggère que la série sur Arsène Lupin sera tournée dans la Présipauté du Groland et non au Groenland.

    RépondreSupprimer
  13. Ne nous arrêtons pas là ! Le spécisme étant une des plaies majeures de notre société, je pense qu'il faudrait attribuer davantage de rôles principaux aux animaux. Depuis Rintintin, c'est devenu rare et ce n'était qu'un pas dans la bonne direction, vu que ce chien jouait un rôle de chien. Pourquoi un canard n'incarnerait-il pas Winston Chrurchill ou Jeanne d'Arc, Trouvez moi une raison, une seule ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais pensé à Rintintin, moi aussi !

      Ce qui est remarquable, c'est que notre monde (je veux parler de l'Occident) devient impossible à caricaturer, puisqu'il est à lui-même sa propre caricature, sans cesse dépassée, outrée, et avec toujours plus de sérieux.

      Comme disait Muray, la seule chose qui reste à faire est de l'outrager.

      Supprimer
  14. Faisons-nous l'avocat du diable.
    "Arsène Lupin,gentleman cambrioleur" date de 1907: il y avait très peu de probabilités pour qu'à cette époque, un Noir pût accéder au statut de gentleman dans la société française : c'est pourquoi Omar Sy dans le rôle d' Arsène Lupin est un contre-sens: il tend à démontrer qu'à cette époque, la société française n'était nullement raciste ! Est-ce bien son but ?

    Quoique,quoique... Il y avait le fameux Noir à St.Cyr, à qui Mac-Mahon, voulant faire plaisir, avait dit " Ah, c'est vous, le nègre ! C'est bien, continuez."C'était peut-être lui?

    EA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais arrêtez donc de colporter cette histoire stupide !

      À Saint-Cyr, "le nègre" était le surnom du major de la promotion, d'où la question. Pensez-vous que Mac Mahon aurait été assez idiot – ou aveugle – et mal élevé pour demander à un noir si c'était lui le nègre ?

      Supprimer
    2. Et il va de soi que ce major-là n'était nullement noir…

      Supprimer
    3. Quelle déception ! Ainsi,un Noir ne pouvait-il pas être premier de cordée ?
      Tant pis: je crois que les belles histoires, vraies ou fausses, méritent davantage d'être colportées que la morne réalité.
      EA

      Supprimer
    4. Vous confondez belle histoire avec histoire idiote…

      Supprimer
    5. Et ne me dites pas que son " Que d'eau, que d'eau !" est aussi une histoire inventée !( pourtant,là, c'était bien vu...)

      EA

      Supprimer
  15. Bah, dans la serie anglaise Merlin ,Guenièvre est bien interprétée par une actrice noire.
    Quand Omar Sy fût bien un Docteur Knock.

    RépondreSupprimer

La boutique est rouverte… mais les anonymes continueront d'en être impitoyablement expulsés, sans sommation ni motif.