lundi 9 juillet 2018

Un temps de chien


Un temps de chien, c'est lorsque le thermomètre franchit la barre des trente degrés, implacablement Celsius, et que vos poils repoussent à tout va, vous fournissant le manteau dont vous vous passeriez volontiers. Mais quand est-ce qu'on retourne chez l'esthéticienne canidologue ?

Demain.

8 commentaires:

  1. Une pause-animots ne peut pas nous faire du mal!

    RépondreSupprimer
  2. Y a pas une rivière près de chez vous ? C'est comme ça qu'on les rafraîchit les chiens en été.

    RépondreSupprimer
  3. Que voilà un jeune compagnon bien dressé.
    Un chien de garde qui sait bien surveiller la banquette et l'eau fraîche également.

    RépondreSupprimer
  4. Sinon faut bien admettre qu'il a une bonne bouille quand même...

    RépondreSupprimer
  5. C'est une vision bien anthropocentrée que cette empathie à l'endroit des pauvres bêtes souffrantes.J'ai aux Antilles deux chiens que je ne tonds jamais et qui, lorsqu'ils ont le choix entre ombre et soleil dans une ambiance à 30°C, somnolent en plein cagnard sans indisposition.
    Votre animal dont la touffe se retrumpise malgré les récents passages de la tondeuse est superbe. Quel blond vénitien ! quelles boucles ondoyantes ! Notre pauvre Garde des sceaux peut aller se rhabiller.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En réalité, le problème n'est pas tant la chaleur (fort passagère : nous sommes tout de même en Normandie…) que les petites billes végétales qu'il récupère en allant traîner dans la haie, et qui lui ont valu le surnom peu envié de sac-à-boules.

      Je lui transmets cependant vos compliments.

      Supprimer
    2. Vous voulez sans doute parler du gaillet gratteron ? Cette plante qui attire les chiens, les pull-overs, les chaussettes… Une herbe que je qualifierai de vicieuse.

      Supprimer
    3. @Alain

      Contrairement aux gratte-culs qui, pour Pierre Perret, ne sont qu'espiègles !

      https://www.youtube.com/watch?v=A1Z6Hff9dEY

      Supprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.