mardi 4 décembre 2018

Le poids de la sardine


Il est des interrogations fort anodines qui, pourtant, font entrevoir des abîmes dès lors qu'on se penche sur elles. Ainsi, sur le fond de certaine boîte de sardines dont il m'arrive de faire l'emplette, est portée la double inscription suivante :

– Poids net : 135 g.
– Poids de poisson : 102 g.

Déjà la faille se laisse pressentir, au moment où le consommateur se dit qu'il est impossible que les quatre ou cinq sardines alignées tête-bêche dans la boîte atteignent toujours le poids indiqué, vaguement inquiétant dans sa précision même. Dans les jours ou les semaines qui suivent cette première observation, l'acheteur se surprend à inspecter l'intérieur de chaque boîte d'un œil inquisiteur, tâchant de voir si, par hasard, quelque employé de la conserverie, payé uniquement dans ce but, peut-être émargeant à un budget secret, n'aurait pas, çà ou là, rogné une ou deux minuscules parcelles de poisson afin de parvenir à ces fatidiques 102 grammes ; parcelles qui, songe-t-il soudain, et son trouble s'en accroît, ainsi que sa suspicion, pourraient aussi bien avoir été ajoutées. Mais non, rien ; rien que d'honnêtes sardines, ne présentant aucune trace de mutilations pratiquées à des fins pondérales.

Voyant son inquiétude monter inexorablement, l'épouse de notre déboussolé piscivore propose une explication dictée par la charité : « Peut-être que 102 g représente le poids minimal de sardines que chaque boîte doit contenir ? » L'homme en ressent un soulagement très net, mais hélas fugitif. Car aussitôt surgit une seconde question : s'il s'agit bel et bien d'un poids “plancher”, pourquoi ne pas avoir arrondi à 100 grammes ? Pourquoi ces 102 grammes ?

C'est l'instant précis où l'abîme s'entrouvre.

58 commentaires:

  1. Nan mais non ! le poids de 135 grammes c'est le contenant et le contenu, posez donc votre boîte de sardines sur une balance pour vérifier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, Monsieur : ce que vous décrivez là, c'est le poids brut. Le poids net désigne le contenu seul.

      Supprimer
  2. Si 102 grammes représentent le poids de poisson, la différence entre le poids total et ces 102 grammes correspond à celui de l'huile, soit 33 grammes. Si 102 grammes est un poids minimum, vous risquez de ne pas avoir votre content d'huile. Prévenez la DGCCRF.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'autant que, de l'huile, j'en laisse dans la boîte pour les poules…

      Supprimer
  3. J'ai essayé de chercher la réponse dans Google. J'ai trouvé un truc : il y a plein de saloperies dans ces trucs.

    RépondreSupprimer
  4. Vous vous faites de drôles de réflexion,permettez moi de vous le dire.
    Comme s'il n'était pas plus simple d'enfourner ses quatre ou cinq sardines,huileuses à souhait,sans se poser de question.

    Vendémiaire

    RépondreSupprimer
  5. Dès la première ligne : "dès lors qu'on se penchent…" Au secours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, merde… Honte sur moi et sur toute ma descendance !

      Supprimer
  6. Alors que la France est à feu et à sang, nous faire nous prendre la tête sur des boîtes de sardines, c'est lamentable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh ! il faut bien les nourrir avec quelques chose, ces braves squateurs de rond-point, non ? Ils seront peut-être bien contents de les trouver, mes sardines !

      Supprimer
    2. Quelque chose me dit que M. Goux s'en contrefout des gilets jaunes...
      Sinon oui, j'ai bien confondu brut et net.

      Supprimer
    3. Ah, mais, pas du tout : ils ont au contraire tout mon soutien, ces braves représentants de cette France moisie que je persiste à aimer !

      (Ils ne le perdront, ce soutien, que s'ils m'empêchent, d'ici une dizaine de jours, d'aller festoyer au Relais & Châteaux du domaine de Chantilly, où j'ai table réservée. Là, s'ils font ça, ils redeviendront de pénibles et nuisibles pue-la-sueur.)

      Supprimer
  7. l'argument de Pangloss pèse un poids terrible dans la balance.
    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  8. Et si c'était le poids des sardines égouttées comme ici
    https://www.reynaudfinefood.com/Files/126902/400107.pdf

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Évidemment qu'il s'agit du poids égoutté, mais la question n'était pas là ! Mon vertige métaphysique provenait de ce très-déstabilisant "102 grammes".

      Supprimer
    2. ? Ben pour le coup je suis noyée ... dans l'huile.
      Pour vous, aprés égouttage les sardines devraient peser un nombre rond ?
      Hélène dici

      Supprimer
    3. Il me semblait pourtant avoir été clair…

      Dame Hélène : TOUTES les boîtes de la marque sont étiquetées à 102 grammes : ça vous semble possible, ça ?

      Supprimer
    4. 102 g c'est avec la queue
      C'est pour ça, voilà...

      Supprimer
    5. « 102 g c'est avec la queue »

      Toutes mes condoléances à Madame…

      Supprimer
  9. Aaaahhhh !
    Faute d'inattention qui rend le texte incompréhensible pour celle qui se trouve au fond de la classe près du radiateur.
    Pardon pardon monseigneur, pas le fouet !
    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  10. X étant le poids de la boite brute, y celui des sardines, Z celui de l'huile, multipliez X par la racine carrée de y, retranchez z, multipliez par -2,02, ajoutez sel, poivre et muscade, demandez l'heure à la cousine de la garde barrière, divisez-là par deux, tamponnez vous-en le coquillard et servez tiède avec un coulis de tomates du jardin. Ca vous va comme explication ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des sardines en boîte tièdes ? Vous savez que l'on pourrait vous dénoncer à la justice, pour une idée pareille ?

      Supprimer
  11. Peut-être que ces 2 g. de trop correspondent au poids des arêtes qui, bien que non comestibles, doivent être comptabilisées d'après la réglementation ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par moment, je me demande si les lecteurs de ce blog me méritent vraiment…

      Supprimer
    2. Je dis sans doute des bêtises, mais ne serait-ce pas la fautes des anglais ? 100 grammes = 3,527 onces alors que 102 grammes = 3,6 onces

      Supprimer
    3. L'idée est intéressante… mais enfin, il s'agit d'une conserverie bretonne ! Je crois qu'on ne s'en sortira jamais…

      Supprimer
  12. Maintenant que je sais n'être plus le seul à me poser cette question, je vous livre ma question corollaire, ou liminaire : s'agirait-il de sardines clonées ? S'il n'était pas place De Gaulle samedi dernier (tel un banc d'héroïnes discrètes face au requin, tentant d'échapper dans un grand tourbillon, à la prédation publique et républicaine), on se demande bien où irait le monde -ailleurs que dans le mur !

    RépondreSupprimer
  13. Après semblables interrogations, les 2g fantômes sont sûrement dans mon sang...
    La Brgn

    RépondreSupprimer
  14. Non, à coup sûr, les lecteurs de ce blog ne vous méritent pas ! Vous devriez songer à les gazéifier !

    RépondreSupprimer
  15. "D'autant que, de l'huile, j'en laisse dans la boîte pour les poules…" pas étonnant que votre omelette sent le cul de poissonnière

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. « … que votre omelette sentE » : subjonctif requis…

      Supprimer
  16. Voila :
    on les égoutte jusqu'à ce qu'elles atteignent 102 grs.
    Ainsi la différence de poids des sardines entre les boîtes est couverte par l'huile.
    Si j'étais fournisseur c'est ce que je ferais 😱😱😱

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment la première chose intelligente qui est dite depuis la publication de ce billet (lui-même assez con) !

      Cela dit, sans vouloir chipoter outre mesure, vous expliquer le comment mais nullement le pourquoi de ces damnés 102 grammes…

      Supprimer
    2. Bah c'est le même principe que les 3% de déficit de Maastricht c'est déterminé aux dês.

      Hélène dici

      Supprimer
  17. Article passionnant et qui devrait donner aux Gilets Jaunes l'idée d'une nouvelle revendication : porter le poids des sardines à 135 g NET.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ça, ce serait vraiment trop beau ! C'est pourquoi je n'ose y croire…

      Supprimer
  18. ca y est, j'ai trouvé : c'est le même type qui a trouvé qu'il y avait 102g de sardine dans une boite et 106301 gilets jaunes, le samedi 24 novembre. Comme ça relève de la même logique, je ne vois pas d'autre explication

    RépondreSupprimer
  19. Et encore, la sardine, c'est comme qui dirait l'aristocratie des conserves piscicoles.
    Mais prenez une boite d'anchois entiers, dits de "Saint-Gilles-Croix-de-Vie", et vous pourrez lire au dos cette indication qui vous pulvérisera le cortex :

    Poids net total : 115 g
    Poids de poisson : 80.5 g

    Je vous laisse méditer sur la signification profonde, peut-être mystique, de ce demi-gramme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, la vache ! Vous tenez vraiment à ce que je ne ferme pas l'œil de la nuit ? Vous voulez me pousser au suicide psychique, c'est ça ?

      Supprimer
    2. Cela dit, je m'en fous : les anchois, je les achète en barquette, marinés façon espingote ou "orientale", alors…

      Supprimer
    3. Faites gaffe quand même qu'on ne vous fourgue pas des anchois des tropiques ...

      Supprimer
  20. Ah mais...
    Ce billet de rien du tout vogue tranquillement vers les cent commentaires !
    Comme quoi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont toujours les billets les plus cons qui ont le plus de succès : n'importe quel blogueur, même débutant, sait ça.

      Supprimer
    2. Voila.
      Votre billet est sympa.
      Comme quoi, ça ne fait pas de mal de lâcher vos lectures de temps en temps. D'ailleurs vous n'êtes pas mauvais en "poids des mots" même sans le "choc des photos".

      Figurez vous que lorsque on a pris au sérieux le danger des trottinettes, j'ai tout de suite pensé que vous aviez été en avance de deux ans sur les autres.

      Hélène dici

      Supprimer
    3. même sans le "choc des photos".
      Pourtant ces boîtes de sardines en illustration je trouve ça assez violent moi.

      Supprimer
    4. D'autant plus qu'il s'agit de sardines mortes par décapitation ! Il y aurait de l'extrémisme musulman là-dessous que je n'en serais pas plus surpris que ça…

      Supprimer
    5. Je crains, Didier, qu'elles n'aient été décapitées APRÈS leur mort, ce qui est bien pire et montre un acharnement dans la cruauté gratuite envers ces pauvres bêtes.

      Supprimer
    6. J'en frémis d'horreur rien que d'y penser…

      Supprimer
    7. Ah, le génie français donne ici toute sa mesure ! En effet, votre question existentielle n'existe QUE parce qu'un con eut l'idée d'établir à 102 grammes le poids de poisson dans une boîte de sardines. "102 grammes, pourquoi pas 100, avez-vous protesté; 102 grammes à tous les coups, je n'en crois rien."
      Mais 102 n'est pas plus difficile à obtenir que 100. Ou pas moins que 97,8. En fait, si on y réfléchit un chouia (poids d'un chouia, s'il vous plaît?), comme les sardines sont de petits êtres qui n'ont pas été fabriqués par nous autres, et ont le tort anti-industriel de n'être pas calibrées pour la boîte, il est impossible qu'elles aient toutes pile le bon poids. MAIS si les ceusses de chez Capitaine Cook avaient simplement écrit "100 grammes", ni vous ni personne ici n'aurait rien remarqué. Il nous serait apparu parfaitement naturel que les sardines fissent naturellement 100 bons gros grammes ! Pourquoi ? Parce que nous sommes Français, c'est à dire bien plus calibrés que sardines, et façonnés jusqu'à l'os par le système métrique.
      Encore un truc que ces couillons d'angliches ne pourraient pas comprendre...

      Ma remarque ne résout, hélas, qu'une partie de la chose. Demeure, en effet, la question de savoir pourquoi s'être arrêté à 102. Je glisse une hypothèse : tel celui qui lance une bouteille à la mer avec l'espoir poétique qu'une âme sœur l'ouvrira un jour, celui qui établit ce 102 espérait peut-être qu'un Goux, un jour, trouverait son choix insolite et en porte l'écho jusque dans les espaces infinis du ouèbe. Une bonne blague? Un humour de conserverie ?
      Tout ça rappelle furieusement la Grande Question sur la Vie, sur l'Univers et le Reste, que posa un jour Douglas Adams.

      Supprimer
    8. Objection, Votre Honneur : si, comme l'a suggéré mon épouse, le poids inscrit représente le poids minimal de poisson contenu dans la boîte, alors 100 grammes se justifie (ou se justifient ?). Mais 102, toujours pas…

      Supprimer
  21. 102 g ! Pfff encore des sardines de riche !
    Les miennes, pourtant millésiméées ; de 2014 siouplait ; n'atteignent péniblement que 87 g...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'achète également des 87 g (quand les 102 sont en rupture de stock au Super U…).

      Supprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.