dimanche 9 octobre 2016

Et pendant que certains se tuent à gagner l'argent du ménage…


50 commentaires:

  1. Si l'on ne pouvait pas narguer le malheureux travailleur, les vacances perdraient beaucoup de leur intérêt.
    à signaler au photographe : le décor exigeait un cadrage horizontal. Là, il y a beaucoup trop de ciel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas du tout d'accord avec vous, pour ce qui est du cadrage.

      Supprimer
    2. "Photographier un ciel bleu n'a rien d'intéressant car il ne s'y passe rien."
      Je ne sais plus qui avait dit ça.
      Mais dans le cas présent je trouve la photo plutôt réussie.
      J'allais vous demander s'il s'agissait de la Rochelle puis j'ai vu votre dernier commentaire.

      Supprimer
  2. Cela me rappelle un souvenir (pas la photo mais votre titre). Quand j'arrivais chez ma belle-mère avec le moindre petit sachet de chez Monoprix, elle s'écriait : "Ah, il peut en monter des étages, mon fils !"

    RépondreSupprimer
  3. Madame est en vacances et elle en a profité pour acheter ce ravissant petit cottage, derrière elle ?
    C'est une excellente idée pour une retraite modeste et décomplexée. On voit d'emblée qu'on peut lui confier la carte bancaire pour le meilleur des usages, comme il se doit...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On pourra toujours le louer l'été pour rentrer dans nos frais…

      Supprimer
    2. " Là, il y a beaucoup trop de ciel !"

      Ben non : c'est une sorte de Ruysdael, mais sans nuages.

      Supprimer
  4. Pour la coiffure et le décor, je ne dis rien. Mais les fringues, heu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous n'allez pas vous faire une copine, vous !

      Supprimer
    2. Oui, mais le gilet pare-balles ça peut toujours servir, par les temps qui courent...

      Supprimer
    3. Et moi, au vu de la dame, j'ai pensé "rubiconde" ! Vais-je aussi me faire une copine ?

      Supprimer
    4. Et l'air vivifiant du grand large ? Vous en faites quoi, de l'air vivifiant du grand large ?

      Supprimer
    5. @ Nicolas, on voit bien que vous n'y connaissez rien !
      Catherine est fort élégante dans sa tenue sportive classe, dont les coloris sont étudiés avec beaucoup de goût (hi, hi)... n'avez-vous donc pas remarqué que les nuances du foulard sont soigneusement assorties à la veste et au pull ?

      Supprimer
    6. Et toc ! Mais, vous savez, le jour où Nicolas sera prescripteur d'élégance, moi je serai le pape de la diététique…

      Supprimer
    7. Monsieur Didier mais vous êtes un fin diététicien, un homme qui déguste des frites maison et de la tête de veau est un saint homme.

      Supprimer
    8. Mme Goux est très bien en tenue sportwear, idéal pour le tourisme.

      Supprimer
  5. C'est la mode ces godasses à grosses semelles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout mieux adapté, pour marcher dans le sable, que les escarpins à talons…

      Supprimer
  6. Tiens, vous avez remis une blogroll ! Je rêve ou c'est très récent (je ne vais que rarement sur votre blog sur un PC, toujours avec un smartphone : on n'y voit pas la blogueroll) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça doit faire une quinzaine de jours.

      Supprimer
    2. Désolé, monsieur Jegoun, je suis sur Smartphone mais le mien me propose la version ou peut voir la blog roll.

      Supprimer
    3. Allez sur :" Afficher la version Web"

      Supprimer
    4. Je sais merci. Mais je n'ai pas que ça à foutre.

      Supprimer
    5. Vous avez raison, il faut bien 2 secondes.

      Supprimer
  7. Le gilet rouge, ça me rappelle quelque chose, oui les petites mains de la SNCF qui vous dirigent dans les gares.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ou Wauquiez quand il fait seblant d'être un ami du peuple

      Supprimer
  8. Consolez-vous d'être resté chez vous : il a l'air de faire beau, pas un seul nuage, et on sait que vous détestez ça.
    À votre place, je me demanderais plutôt qui donc Catherine photographie-t-elle en votre ansence, et qui donc l'a prise en photo.

    RépondreSupprimer
  9. L'horizontale de l'océan laisse quand même à désirer....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une particularité locale bien connue des géographes : à Saint-Malo, et dans ses environs proches, l'océan n'est jamais horizontal. D'autant que, à cet endroit, il n'y a pas d'océan mais la Manche…

      Supprimer
    2. Faut dire que toutes ces horizontales qui penchent d'un côté ou l'autre ça vous déséquilibre...

      Supprimer
  10. @Grandpas: et je ne vous parle pas des pieds et paquets maison que je dois lui mijoter depuis des lustres. Un saint homme vous dis-je, à canoniser sue le champ, je m'occuperai de l'eau bénite, ferrugineuse comme il se doit..!

    RépondreSupprimer
  11. Votre dulcinée pose devant la Tour Solidor qui se trouve précisément à Saint-Servan, près de Saint-Malo. Je connais cet endroit comme ma poche, vu qu'il y a eu pendant très longtemps un week-end peinture "Solidor en peinture", week-end qui n'est plus organisé malheureusement. Voir la cité d'Aleth toute proche avec un très beau point de vue sur Saint-Malo et Dinard.

    RépondreSupprimer
  12. Comme je vois qu'on tatillonne le cadrage, je sourcillonne ceci :
    D'un peu plus loin, on aurait vu toute l'ombre : une belle diagonale parmi les diagonales, et une belle tâche d'un bleu-gris presque comme les toits d'ardoises fines. Quant au gilet rouge, c'est une chance. Sans lui, le pull gris fondait la dame dans le fond.

    RépondreSupprimer
  13. Cadrage : le sujet était MOI ! Horizontalement, il y aurait eu d'autres personnes et des voitures. Pris avec un smartphone, le format est plus allongé. Cette photo n'était pas une œuvre d'art, mais prise sur le vif pour les proches (en principe) !
    Ma veste n'est pas rouge mais orange.
    Oui, c'est bien la Tour Solidor, ma fille vit à Saint-Servan et nous sommes allées nous promener à la cité d'Aleth.
    Nicolas, wouarf !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, j'abonde dans votre sens : Nicolas, wouarf !
      Ce qui signifie en gros que Nicolas et l'esthétique, ça fait deux...
      Voyons donc ce qu'en pense notre amie Mildred qui me semble soudain bien silencieuse ?

      Supprimer
    2. Barbara, le "wouarf" veut dire qu'elle approuve ma position (si je puis dire). Elle est en week-end en bord de plage et a été surprise par un temps frisquet ce qui l'oblige à mettre une doudoune orange et non pas rouge et foulard d'une couleur disons colorée.

      Je suis le seul à la comprendre, m'habillant moi-même n'importe comment pour ne pas être surpris par la météo.

      Supprimer
    3. Barbara, ce n'est qu'une blague entre Nicolas et moi. Merci pour votre gentil commentaire.

      Supprimer
    4. Nicolas, voilà ! Cela dit, j'ai quand même fait pêter la carte bancaire de mon cher époux pour cette doudoune orange !

      Supprimer
    5. Il est bourré de pognon (et va toucher un pactole, d'après le journal, le sien pas Libé).

      Supprimer
    6. Je ne voudrais pas avoir l'air mauvaise langue, mais j'ai l'impression que le foulard vaut plus cher que la doudoune.
      Espérons donc que c'est bien monsieur Goux qui aura eu le bon goût de vous l'offrir et non pas un admirateur de rencontre...

      Supprimer
    7. Bien sûr, la Tour Solidor, la Rance, et son usine marémotrice, la cité d'Aleth, le restaurant "La Corderie", une chouette adresse, les analphabètes ne peuvent pas comprendre !

      Supprimer
  14. Etant donné le niveau d'empathie que vous avez réussi à établir - peut-être à votre corps défendant mais qui néanmoins vous responsabilise - entre vos commentateurs et vous, serait-ce trop vous demander de nous avertir quand vous décidez de laisser passer plus de trois jours entre deux billets ? Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sera tout, pour l'instant !

      Supprimer
    2. D'autant plus qu'il y a en ce moment même une fenêtre de tir idéale pour un lancement de billet, puisque ce soir nous avons au programme le grand Débat des Primaires auquel vous ne saurez sans doute pas résister...
      Et demain le debriefing.

      Supprimer
    3. Je puis vous rassurer dès maintenant : j'y résisterai parfaitement, et sans le moindre effort.

      Supprimer
  15. La dite dame a bonne mine, le sourire et un beau gilet rouge, il fait beau sur la photo et je lui fais une bise.

    RépondreSupprimer
  16. Un portrait très frais de dame Catherine !

    " - ...vous avez la joue aussi vermeille
    Qu'une rose de mai...

    Vous avez de l'Aurore et le front, et la main,
    Mais vous avez le coeur d'une fière lionne." Ronsard.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.