lundi 24 octobre 2016

Je fume d'une main et vous emmerde de l'autre


Amusante surprise, tout-à-l'heure, chez le buraliste de Pacy, auquel je venais de commander deux cartouches de mes habituels clous de cercueil : les paquets nouveaux étaient arrivés. Marque presque indétectable et grande photographie, au recto comme au verso, promettant au salaud de consommateur une mort certaine et dans les plus atroces souffrances. Aimablement, ce brave échoppier me fit cadeau de deux petits étuis en carton, festivement baptisés Cach'Cash et destinés à masquer les horreurs promises. Je me suis juré dans la seconde de n'en jamais faire usage, contrairement à Catherine qui s'est ruée dessus, pour la simple raison que camoufler l'objet du délit serait admettre, aussi faiblement que ce soit, l'effet produit sur moi par ces dispositions aussi stupides qu'inutiles. Et puis quoi : chaque fois que j'allume la télévision, c'est pour m'affronter avec des hordes de zombis, vampires, démons, goules et autres succubes. Et l'on prétendrait m'impressionner avec la photo d'une petite trachéotomie ? Je vous en prie, un peu de sérieux, Messieurs les guignols !

56 commentaires:

  1. "ces dispositions aussi stupides qu'inutiles"

    Il semble bien, au contraire, qu'elles soient efficaces :

    http://www.20minutes.fr/sante/1724455-20151105-loi-sante-efficacite-paquet-neutre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous vous foutez du monde, Arié : l'article auquel vous renvoyez avoue au contraire qu'il est impossible (pour l'Australie) de dire si cette guignolade a un effet quelconque en lui-même.

      Supprimer
    2. Je sais; mais il faut lire la totalité de l'article, tant qu'à faire.

      Supprimer
  2. On peut faire mieux qu'une minable trachéotomie soit dit en passant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute, mais c'est ce qui est montré sur les paquets que j'ai achetés ce matin…

      Supprimer
  3. J'ai également, avant-hier, acheté les premiers paquets "neutres". Encore une belle idée née des cerveaux dérangés d'imbéciles bien intentionnés ! Ils devraient en faire autant, entre autres, sur les paquets de sucre, montrant les terribles ravages qu'opère le diabète. Nous vivons une époque moderne !

    RépondreSupprimer
  4. Ont-ils encore quelque humanité ces apparatchiks qui veulent soi-disant notre bien avec leurs « Cigarettes de la Victoire » – contre le tabagisme ?

    « Être humain consiste essentiellement à ne pas rechercher la perfection, à être parfois prêt à commettre des péchés par loyauté, à ne pas pousser l'ascétisme jusqu'au point où il rendrait les relations amicales impossibles, et à accepter finalement d'être vaincu et brisé par la vie, ce qui est le prix inévitable de l'amour porté à d'autres individus. Sans doute l'alcool, le tabac et le reste sont-ils des choses dont un saint doit se garder, mais la sainteté est elle-même quelque chose dont les humains doivent se garder. »
    George Orwell, Essais, articles, lettres.

    RépondreSupprimer
  5. Chez le buraliste, dorénavant vous demanderez ; deux cartouches de cancer dont une mentholé.
    Pour le vin des images de foi ayant la cirrhose.
    Sur les permis des voitures encrassées d'un côté et des paraplégiques de l'autre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous écrivez "pour le vin des images de FOI ayant la cirrhose." Il s'agit certainement d'une cirrhose créée par le vin de messe... :)

      Pour ce qui est des cigarettes mentholées celles-ci vont, bientôt, devenir plus rares que l'eau dans le désert de Gobi :
      http://www.lci.fr/conso-argent/cigarettes-au-menthol-cest-bientot-fini-1535770.html

      Pour ce qui est des nouvelles illustrations des paquets de cigarettes j'applaudis cette idée. Voilà qui donnera des idées nouvelles de maquillage aux maquilleurs chargés de cette lourde -et importante- tâche dans les films de zombies...

      Supprimer
  6. Du coup, j'ai hâte de passer chez le buraliste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien chez nous. C'est frustrant.

      Supprimer
    2. Je sais. Mais dépité par le fait que vous connaissiez ça avant moi alors que je suis le seul progressiste dans cette histoire. J'ai honte.

      Supprimer
    3. Je vous comprends : c'est dur d'être distancé par un vieux réac debout sur les freins. Essayez de vous consoler en vous répétant qu'avec un peu de chance c'est vous qui, de nous deux, aurez le vrai beau cancer en premier.

      Supprimer
  7. J'ai toujours rêvé d'avoir un joli étui à cigarettes, c'est l'occasion !

    RépondreSupprimer
  8. Un ami aveugle m'a dit que cela n'avait rien changé pour lui

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aveugle à cause du tabac, j'espère ?

      Supprimer
    2. Vous mettez le doigt sur une intolérable discrimination. Au nom de quoi nos amis non-voyants ne bénéficieraient-ils pas de cette campagne de rééducation ? Que fait notre ministre des Affaires sociales et de la Santé ?
      Après le ballon à grelot pour céci-footballeurs, on pourrait inventer le paquet de cigarettes pour non-voyant, avec message auditif enregistré (Fumer tue !), ou mieux, infligeant des décharges électriques, car il faut aussi penser aux non-voyants ET malentendants.
      On avance…

      Supprimer
    3. Le titre de l'article suggère plutôt que votre ami est sourd.

      Supprimer
    4. Aveugle de naissance, ce sont ses parents, grands parents et arrières grand parents qui brulaient de l'herbe à Nico

      Supprimer
    5. Alain, vous avez l'étoffe d'un ministre de la Santé !

      Supprimer
  9. Il me semble que s'ils avaient décidé de mettre les portraits de nos gouvernants sur les paquets de cigarettes cela aurait été beaucoup plus efficace ! Vous vous voyez sortir de votre poche un paquet de cigarettes à l'effigie de Hollande ou de Valls ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça resterait toujours des photos de tumeurs…

      Supprimer
  10. C'est un pied salement amoché sur la deuxième image ?
    C'est horrible et criminel de vendre un produit qui...produit de tels effets !
    Et de se gaver dessus en plus ! Mais pas trop tout de même : faudrait pas tarir la rente.
    Bon. Sinon mon père fume comme un pompier depuis l’adolescence : il a 86 ans. J'espère qu'il m’aura légué un peu de son patrimoine génétique car je compte bien entamer une grande collection d'images gores. On pourra faire des échanges si vous voulez.

    RépondreSupprimer
  11. C'est le retour aux traditions. Autrefois on affichait des foies d'alcooliques dans les écoles. Maintenant que plus personne ne sait lire, on exhibe des pieds de diabétiques sur les paquets de cigarettes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut d'ailleurs se demander pourquoi on n'impose pas les photos de foies malades sur les bouteilles de Meursault ou de Haut-Brion.

      Supprimer
    2. Monsieur Goux : ça ne va pas tarder.

      https://8e-etage.fr/2014/04/07/leurope-reflechit-des-messages-davertissement-sur-les-bouteilles-dalcool/

      L' "imagination" des commissaires européens est sans limite...

      Supprimer
  12. Je crois que je vais me mettre aux Gauloises, un ami nantais vient d'en acheter en paquet neutre: ils ont mis un homme à poil en photo:

    http://www.nous-sommes-13-millions.com/wp-content/uploads/2016/09/paquetneutre_tabacarouler-226x300.png

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parce qu'ils jouent sur le double sens du mot "gaulois", sans doute.

      Supprimer
    2. L'ami nantais fume sans doute comme un pompier.

      Supprimer
    3. Dites tout de suite qu'il pompe comme un fumier. Ah ces projections mentales, j'vous jure !

      Supprimer
  13. Vous allez me trouver un peu brutal, mais comme vous êtes un vieux réac indécrottable, j'attends le résultat avec impatience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là, du coup, on ne sait plus trop à qui vous répondez ni à quoi vous faites allusion.

      Supprimer
  14. Si vous fumez de la main, trempez-là dans l'eau... ou dans la fiente de façon à pouvoir emmerder des deux mains.

    RépondreSupprimer
  15. Je trouve que ces images ont de bien belles couleurs. La deuxième en partant de la gauche, surtout. C’est un pied qu’on pourrait qualifier de fauve, qui aurait plu à Matisse ou à Derain.
    Vous voyez, j’ai aussi l’étoffe d’un ministre de la Culture.

    RépondreSupprimer
  16. N'empêche cette infantilisation et mépris affiché de la part de l'Etat me rend dingue. Ils méritent tous 12 balles dans la peau et qu'on en parle plus.

    Notre époque a une vertu, elle permet de comprendre qu'elle a pu être le cheminement intellectuel d'un Robespierre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf que Robespierre, dans son délire vertueux, est pour beaucoup dans le cheminement épurateur de Modernœud.

      Supprimer
  17. Ce qui est formidable avec les lois à la con pondues par nos gouvernements, tous aussi abrutis malgré l'alternance, c'est qu'ils n'ont pas encore pigé qu'elles suscitent les moyens de les contourner. On se souvient, par exemple, de la contribution Delalande qui avait pour effet de chercher à protéger les salariés quinquagénaires en faisant peser des pénalités de plus en plus lourdes sur l'entreprise qui les licenciait, au fut et à mesure qu'ils avançaient en âge. Pas fous, les salauds de patrons, dont on sait bien qu'ils virent les gens pour le plaisir, licenciaient les malheureux avant les cinquante printemps fatidiques. Là, je gage que nous allons voir fleurir aux devantures des buralistes de magnifiques étuis métalliques à la taille des paquets et frappés aux couleurs de chaque marque.

    C'est beau la connerie, surtout lorsque c'est bien fait. Déjà, la droite, enfin ce que l'on appelle ainsi chez nous, ne s'est jamais privée pour nous gratifier de belles livraisons, mais je dois avouer qu'avec la gauche morale aux commandes, nous frôlons les sommets où l'air se raréfie.

    Quant à l'Australie, toutes les études sérieuses qui ont été conduites par des organismes indépendants, c'est à dire autre chose que des machins de lutte contre le tabac et autres bousins financés par des Etats ou des organismes supra-nationaux de type OMS par exemple, elles montrent que le paquet neutre n'a pas ou peu d'influence réelle sur le comportement des fumeurs. En fait, il y a un véritable moyen en France pour lutter contre le tabagisme, c'est de laisser l'assurance maladie façon sécu aux petits salaires et petites retraites et passer à l'assurance maladie privée. Chacune pourra faire le choix de sa politique en acceptant ou refusant les fumeurs et comme pour les conducteurs malussés (sic !) n'accepter que cette clientèle avec les tarifs qui s'imposent. Vous verrez que le nombre de fumeurs sera divisé par 10 la première année. Sans compter que l'assurance maladie privée c'est nettement moins cher que la sécu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces lois à la con ne visent pas à l’efficacité, mais seulement à procurer à ceux qui les pondent le sentiment d’exister.

      Supprimer
    2. @ Koltchak91120

      Il n'est nullement besoin de privatiser l'assurance-maladie pour cela : il y a longtemps que le système de santé nationalisé britannique donne la priorité, pour le traitement des maladies coronariennes, aux non-fumeurs; et les fumeurs, c'est en fonction du budget restant.

      Heureusement, la France ne met pas le doigt dans cet engrenage dangereux : car pourquoi s'en tenir au seul tabac comme critère des comportements à risque ? Il faudrait en faire autant pour ceux qui picolent, ceux qui sont trop gros et ne suivent pas de régime pour maigrir, ceux qui conduisent dangereusement, ceux qui pratiquent des sports à risque (mais lequel ne l'est pas?), ceux qui ont des rapports sexuels non protégés, ceux qui voyagent dans des pays peu sûrs du point de vue épidémique ou sécuritaire...Le triomphe de la dictature de l' Hygiénisme !

      Supprimer
    3. Je n'ai pas dit que j'étais partisan mais que la solution est à portée de main. Ceci dit, le passage à l'assurance maladie privée serait un bien pour tout le monde, en dehors du point que j'évoquais. Plus besoin de mutuelle puisque pris à 100%, cotisation moins chère (+/- 1500€ de gagnés par an), engagement contractuel de rapidité de traitement assujetti à des pénalités en cas de retard.

      Supprimer
    4. Vous vous trompez: la mise en concurrence des financeurs de l'assurance-maladie est le système à la fois le plus cher et le moins efficace.

      (vos comparaisons du tarif des cotisations n'ont aucune valeur, puisqu'une seule cotisation d'un assuré de la Sécu ayant une femme qui ne travaille pas et 8 enfants couvre 10 personnes.)

      http://www.marianne.net/elie-pense/La-Secu-peut-rester-la-meilleure-des-assurances-maladie-si_a157.html

      Supprimer
    5. @ Koltchak91120 (suite) :

      D'ailleurs, tenez, ça date d'aujourd'hui :

      http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/10/26/20002-20161026ARTFIG00007-etats-unis-le-cout-de-la-couverture-sante-explose.php

      Supprimer
    6. Je me fiche de ce qui se fait aux Etats-Unis, je vois ce qui existe en Europe et fonctionne très bien et à moindre coût par rapport à la sécu mythifiée en France.

      Supprimer
    7. A Hong Kong, pas de cotisation de sécurité sociale, et pourtant tous les citoyens de Hong Kong et étrangers en situation régulière (c'est à dire munis d'une carte de résident)peuvent être reçus aux urgences de l'hôpital pour 12 Euros, traitements et médicaments compris... L'hôpital public est par ailleurs accessible avec des visites de médecins pour quelques euros seulement....
      Le secteur privé existe aussi, pas meilleur mais plus rapide et plus confortable et les dépenses sont couvertes à 95% par des assurances privées pour des coûts de cotisation beaucoup plus bas qu'en France.
      Par exemple environ 1 500 à 1 800 EUR pour une personne de 45 ans, optique et dentaire compris. Si on compare avec ce coute l'URSSAF + complémentaires obligatoires + mutuelles.... on est dans un rapport de 1 à 10 !
      Mais il est vrai que les personnes en situation irrégulière ou présentes sur le sol de Hong Kong avec un seul visa tourisme ne sont pas couvertes.

      Les soins restent quand-même moins chers qu'en France avec une facture de 350 EUR pour une journée aux urgences au lieu de 750 EUR en France... Et les infirmières sont plus jolies !

      Supprimer
    8. Je ne comprends pas trop votre discours koltchak.

      Si ce n'est que vous illustrez à merveille que le libéralisme est le meilleur moyen de réduire encore davantage nos libertés concrètes.

      Je peux plus m'assurer parce que je fume, parce que j'ai pris un troisième verre de vin, parce que je roule à 95 au lieu de 90, parce que j'aime trop le saucisson.

      Que ce soit par l'Etat omnipotent type puritanisme luthérien suédois, ou par le libéralisme type chacun pour sa gueule modèle puritain calviniste anglo-saxon ça revient à la même vie de merde dans chaque cas.

      Gardez vos idées modernes. Laissez nous au moyen âge, avec notre sécu qui fonctionne pas bien.

      Supprimer
    9. Bon, ce n'est pas le sujet de l'article; pour ceux que la question intéresse :

      http://www.humanite.fr/node/303050

      Supprimer
  18. Fumer devient un signe extérieur de richesse.
    Attention à la taxation sur le train de vie (ou de mort)

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  19. Une chanson subversive (interdite) pour la bonne bouche.

    Du Gris.
    Berthe Sylva.

    Eh Monsieur, une cigarette
    Une cibiche, ça n'engage à rien
    Si je te plais on fera la causette
    T'es gentil, t'as l'air d'un bon chien
    Tu serais moche, ce serait la même chose
    Je te dirais quand même que t'es beau
    Pour avoir, tu en devines bien la cause
    Ce que je te demande : une pipe, un mégot
    Non pas d'Anglaises, ni d'bouts dorés
    Ce tabac-là, c'est du chiqué

    Du gris que l'on prend dans ses doigts
    Et que l'on roule
    C'est fort, c'est âcre comme du bois
    Ça vous saoule
    C'est bon et ça vous laisse un goût
    Presque louche
    De sang, d'amour et de dégoût
    Dans la bouche
    ...

    RépondreSupprimer
  20. Ne reculant devant aucun danger, vous avez donc entrepris l'exploration des univers interdits pour la plus grande sidération de votre lectorat..
    D'abord vous visitâtes le monde glauque des séries américaines avec leur cortège de zombies bleuâtres. Puis vous vous concentrâtes sur l'herbe à Nicot, autre maléfice que vous entendez bien apprivoiser pour vos lecteurs.
    Oserai-je dès lors suggérer comme objectif d'une prochaine expédition de débroussailler quelque peu l'enfer du jeu, un univers qu'il vaut mieux circonvenir habilement avant que de s'y perdre ?

    RépondreSupprimer
  21. a quand les photos des pathologies causés par les MST sur les t-shirt des filles (les féministes vont adoorer)pour dissuader les mecs de trop b.. ? Le progressisme est comme l'univers, sans limites

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.