dimanche 14 janvier 2018

Greguerías del domingo, 6


– Le côté pratique de la civilisation apparaît lorsqu'on invente le fer à cheval.

– Il avait une voix triste, comme sortie de son squelette.

– On parle de “lapin chasseur” pour dissimuler qu'il s'agit d'un lapin délevage.

– L'un des contrastes les plus amusants dans les spectacles modernes, c'est, à la boxe,  lorsque le petit homme en bras de chemise et cravate aide l'athlète vainqueur à lever le bras. Quel bel effort !

– Les mouettes naissent des mouchoirs que l'on agite au départ des bateaux.

– Chacun de nos éternuements éteint une petite bougies de nos anniversaires à venir.

– Cette femme m'a regardé comme on regarde un taxi occupé.

– Le M se sentira toujours supérieur au N.

– Les trains devraient tous partir en même temps, car rien ne vous donne autant le vertige que de voir avancer le wagon d'à côté par la fenêtre immobile.

– C'est par le chas des arcs de triomphe que passe le fil de l'histoire.

– La grande joie de l'escabeau, c'est de voir tomber le marteau du haut de sa plus haute marche.

– Les crabes sont des mains de pianistes interprétant maladroitement des barcarolles.

12 commentaires:

  1. Ah mais c'est une excellente cuvée ! Beaucoup m'ont mis en joie et je ne veux même pas choisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Catherine m'a dit la même chose il n'y a pas une heure…

      Supprimer
  2. Est-ce une illusion de mes sens abusés, ou cette livraison est-elle nettement supérieure aux précédentes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le petit livre dont je me sers, les greguerias sont classées chronologiquement. Peut-être Gomez de la Serna s'est-il bonifié en vieillissant ?

      Supprimer
  3. Je me demande s'il fait considérer que le M est également supérieur au W.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne partage pas trop l'allégresse qui saisit certains devant cette cuvée dominicale, dont je remercie néanmoins le maître de céans. Pour moi, le surréalisme de ces greguerias est un peu surjoué...
    "– Cette femme m'a regardé comme on regarde un taxi occupé."

    RépondreSupprimer
  5. Le jour du 14 Janvier, sautant de notre lit douillet, on avale tout sans chipoter.

    RépondreSupprimer
  6. Même chose pour moi : "l'assidue vestale" trouve cette cuvée hilarante !
    J'ai pensé à cette maîtresse d'école qui demande à ses élèves de CM2 à quoi cela leur fait penser quand elle agite un mouchoir. Et c'est à qui de répondre : départs à la guerre et quais de trains ou de bateaux. Arrive le tour de Toto qui répond : ça me fait penser à une femme à poil ! Comment, dit la maîtresse, j'agite un mouchoir et ça te fait penser à une femme nue ? Et Toto de lui répondre : vous pouvez agiter tout ce que vous voudrez, mais moi, je ne pense qu'à ça !
    Alors si en plus, ça fait naître des mouettes !

    RépondreSupprimer
  7. "Le M se sentira toujours supérieur au N." Quant au O, ce zéro, je ne le mentionnerai même pas !

    RépondreSupprimer
  8. Il y a un "s" en trop à "bougies" dans la sixième phrase.

    RépondreSupprimer
  9. Superbe livraison !

    N'y aurait-il que :

    " – Les mouettes naissent des mouchoirs que l'on agite au départ des bateaux."

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.