dimanche 28 janvier 2018

Greguerías del domingo, 8


–  Presque toutes les enseignes lumineuses sont neurasthéniques.

– L'homme qui recommande son médecin spécialiste à cet ami qui “a la même chose” aspire à être remplacé et relevé de sa maladie.

– Le thé est une sorte de tabac à tremper.

– C'est toujours grâce à la nouvelle arme qu'elles utilisent que les armées gagnent les guerres… La première à se servir du tambour a remporté une victoire.

– Tout Grec est à la fois lui-même et un ancêtre.

– Il est dangereux de voir plus d'étoiles qu'il n'y en a.

– L'albâtre est tellement charnel qu'il pourrait porter une chemise.

– La puce fait du chien un guitariste.

– C'est avec le papier gommé blanc qui borde les planches de timbres que l'on devrait affranchir les lettres anonymes.

– Les cimetières sont peuplés de gens qui “ont ri les derniers”.

– Lever ses lunettes vers le ciel pour les nettoyer est un geste d'astronome.

– Le bourreau est comme l'anthropophage, il tue pour manger.

14 commentaires:

  1. Il devient un peu difficile de choisir une formule, tant cet auteur paraît bousculé par un surréalisme surjoué. C'est bien un trait sud-américain : tout dans l'artifice et l'excès. J'en ai néanmoins pêché un qui me paraît présentable :
    "Lever ses lunettes vers le ciel pour les nettoyer est un geste d'astronome."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas très bien ce que vous pouvez trouver de "surréaliste" là-dedans…

      Supprimer
    2. Ah si, il y a du surréalisme, indéniablement. D'ailleurs j'ai son livre consacré à Dali, qui à l'époque m'avait paru peu instructif.
      Cela dit, c'est mieux que les clowneries à la Breton.

      Supprimer
    3. On ne doit pas avoir la même perception de ce qu'est le surréalisme, dans ce cas. Car je persiste à n'en pas trouver dans les greguerías. Sinon sous forme de traces infimes.

      Supprimer
  2. Il est dangereux de voir plus d'étoiles qu'il n'y en a.

    Mouarf!!! Ah, les "littéraires" je vous jure, pas à une connerie près pour le plaisir de l'effet.
    On voit entre 2000 et 5000 étoiles selon la qualité de l'air et l'acuité de la vision alors qu'il y en a environ 400 milliards dans la seule voie lactée (notre "galaxie de résidence")

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que vous êtes un peu à côté de la plaque, là. En tout cas, sur une "plaque" différente.

      Supprimer
  3. La puce fait du chien un guitariste !!!
    Mon éclat de rire du matin...

    RépondreSupprimer
  4. « les armées gagnent les guerres... La première à se servir du tambour a remporté une victoire.».
    Au lieu de dépenser une fortune pour acheter Félin, la nouvelle tenue du fantassin, je préconiserais bien de faire lire (dans la langue de l'ennemi) ces greguerias par haut-parleur.
    On pourrait aussi s'en servir à Calais pour faire fuire les Afghans, surtout ceux qui connaissent Hugo. Il faudrait bien sûr protéger les CRS.

    RépondreSupprimer
  5. Bonne nouvelle, l'ami Georges va mieux : il se met à faire des fautes d'accord comme tout le monde !

    RépondreSupprimer
  6. Ma première Greguería:
    « Les Greguerías de ce côté-ci de l'Atlantique sont comme les Sourates de ce côté-ci de la Méditerranée, ce sont des sucreries qui vous niquent même les dents. »

    RépondreSupprimer
  7. "Presque toutes les enseignes lumineuses sont neurasthéniques."

    Je dirais que les enseignes lumineuses sont bipolaires.

    RépondreSupprimer
  8. "– Le thé est une sorte de tabac à tremper."

    J'ai regardé un peu sur internet le rapport entre les feuilles de thé et celles de tabac, et bien j'ai vu qu'il y a des gens qui fument des feuilles de thé. Ma foi ! on en apprend tous les jours.

    Hélène dici

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.