lundi 11 mai 2020

Les grenouilles qui demandent un roi


Les déambulations erratiques du petit Chinois ont répandu dans leur sillage une frousse d'anthologie – une “venette biblique”, aurait dit Flaubert –, parmi les citoyens de cette fière nation. Partout ce ne fut plus que tremblements et cliquetis de mâchoires mal serrées. D'un même élan, comme des enfants courant partout après le jupon maternel, les grenouilles demandèrent un roi.

Or, elles s'aperçurent qu'elles l'avaient déjà ; du moins, sinon un roi, un ersatz élu qui pouvait faire office. Toutes les grenouilles se tournèrent donc vers lui, qui n'en pouvait mais. La mare tout aussitôt s'emplit de leurs coassements, qui parurent de deux sortes opposées mais étaient en réalité semblables, puisque provoqués par la même venette et tournés vers le même Olympe.

Il y eut les grenouilles qui, enflées de sainte colère, accusèrent leur succédané de monarque d'être responsable de tous leurs maux, de laisser sciemment se répandre germes et pestilences, ou au moins de se retirer sur les hauteurs en abandonnant cyniquement la mare à tous les miasmes venus de l'Orient.

Il y en eut d'autres, boursouflées d'indignation, pour coasser au blasphème dès que s'élevait la moindre critique envers le roi, le plus petit doute quant à son pouvoir divin de guérir écrouelles et toussotements par simple apparition télévisuelle. Et si, vexé de ces critiques, le Grand Thaumaturge allait pour de bon laisser son peuple batracien agoniser sans secours sur les feuilles de nénuphar qu'il avait, avec gratitude, reçu l'injonction de ne quitter sous aucun prétexte ? Celles-ci récitèrent donc, chaque jour, mainte action de grâce, dans l'espoir de balancer les injures vomies par celles-là.

Mais, grenouilles enflées comme grenouilles boursouflées, toutes se trouvèrent d'accord pour dire que, perte ou salut, leur sort dépendait entièrement de cet être mystérieux et d'une autre essence, à qui elles avaient un jour confié le sceptre et dont elles ne savaient plus trop s'il valait mieux l'implorer ou le honnir.

Durant ce temps, les plus prophétesses d'entre les grenouilles coassaient à longueur de jour pour savoir si la mare de demain ressemblerait ou non à la mare d'avant.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La boutique est rouverte… mais les anonymes continueront d'en être impitoyablement expulsés, sans sommation ni motif.