jeudi 21 novembre 2019

T'as voulu voir Vesoul…


J'adore l'histoire de cette vieille religieuse (résumée ici) qui, à Vesoul, s'est vu refuser la place qu'elle sollicitait dans une maison de retraite, au prétexte qu'elle ne voulait pas ôter les habit et voile religieux de son ordre pour y entrer. C'est qu'on ne plaisante pas avec l'intégrisme, à Vesoul ! Et c'est bien vrai qu'elle doit triompher sans partage, notre très-sainte laïcité. Éradiquons les signes religieux partout où on pourra les dénicher ! 

D'ailleurs, j'y songe brusquement : il me semble bien que la majorité des églises de France sont propriétés civiles, étatiques, départementales, communales, etc. Par conséquent, qu'attend-on pour en bannir les crucifix qui s'y dressent, décrocher les chemins de croix de leurs murs, transformer leurs statues en épouvantails à moineaux dans des champs alternatifs garantis sans glyphosate ? Il ne s'agirait pas de choquer nos concitoyens à-sensibilité-différente, si par hasard il leur prenait fantaisie de venir traîner leurs babouches entre chœur et narthex, n'est-ce pas ? 

J'aimerais bien le connaître, le directeur (la directrice ?) de cet impeccable mouroir franc-comtois. Ou, à défaut,  pouvoir, une minute ou deux, simplement, en silence, contempler sa gueule.

19 commentaires:

  1. Vous m'inquiétez, à voir des babouches partout. Seriez-vous devenu calcecurviphobe ?

    RépondreSupprimer
  2. "... qu'attend-on pour en bannir les crucifix qui s'y dressent, décrocher les chemins de croix…, transformer leurs statues…"
    Vous croyez vraiment qu'ils vous ont attendu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas eu besoin d'attendre longtemps :

      https://www.20minutes.fr/societe/2656767-20191121-tarbes-eglise-saint-jean-cible-vandalisme-bibles-degradees

      Supprimer
    2. Bannir (ou interdire) et vandaliser (ou dégrader, ou voler) ne sont nullement synonymes, il me semble.

      Supprimer
    3. Il vous en faut plus ?

      https://www.breizh-info.com/2019/04/18/116797/christianophobie-la-liste-des-51-actes-perpetres-en-france-en-mars-2019

      Supprimer
  3. 'La voie lactée' est en train de devenir 'la voile lactée'. Je ne vois pas d'autre explication.

    RépondreSupprimer
  4. Oui, dans une maison de retraite financée par nos impôts, j'estime qu'il faut rester neutre dans l'espace collectif. Des moines bouddhistes en jaune, des curés en soutane, des imams en kamis, et puis quoi encore? L'église catholique a ses propres maisons de retraite. Pourquoi n'y est-elle pas allé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est bien, avec vous, c'est qu'on n'est jamais déçu. C'est reposant.

      Supprimer
    2. Pourquoi ne pas être franc,au lieu de nous perdre en débat kabbalistiques sur la définotion de lieux publics,espaces publics, lieux privés, etc.? De même que la loi de 1905 visait l'Eglise catholique, ce qui nous dérange, dans le foulard, c'est qu'il est la manifestation d'une civilisation trop différente de la nôtre er dont nous ne voulons pas, ne fût-il porté qur dans ded WC privés.

      Supprimer
    3. Le voile, instrument de virginité ou de pudeur, a quand même tout à voir avec l'hymen, le voile d'en bas (par opposition au voile d'en-haut, celui de la transcendance et du bazar existentiel).
      Une sœur catholique qui a fait vœu de chasteté et qui, pour le rendre public, porte un voile (de chasteté), une fatma qui affiche sa pudeur tout en se reproduisant comme une lapine, je crois pouvoir dire sans craindre de me tromper que le voile d'une catholique exprime tout le contraire de ce qu'exprime le voile d'une musulmane.
      Mais cela suppose aussi de reconnaitre que les Musulmans sont 'le contraire' des chrétiens.
      Je vous fais une liste des choses contraires ?
      En bonne logique, on dit 'chiral'.
      Vouloir mettre chrétiens et musulmans au même endroit, c'est comme vouloir écrire aussi bien de la main gauche que de la main droite.
      Léonard de Vinci s'adonnait à ce petit jeu, mais comme chacun sait, ses écrits de la main gauche sont spéculaires.

      Supprimer
  5. Merci de m’apprécier à ma juste valeur..

    RépondreSupprimer
  6. Le directeur de cette maison de retrait est complètement con et confond les sujets.

    D'autant que je me demande pourquoi une vieille musulmane n'aurait pas le droit de porter un voile dans une maison de retraite.

    Cela étant, la question posée par RPH n'est pas mauvaise s'il ne sous-entendait pas qu'elle n'a pas le droit d'aller en maison de retraite. L'église n'a pas des couvents ou des monastères ou des machins comme ça pour y garer ses vieux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais qui vous dit que les catholiques ont envie de passer leurs dernières années entre catholiques, les musulmans entre musulmans, les juifs entre juifs, etc.( sauf s'ils les envisagent comme un stage de préparation à leur séjour en enfer pour l'éternité ) ?

      Supprimer
  7. Bonsoir,

    Le plus drôle dans cette triste histoire qui démontre que la bêtise la plus crasse gagne en France, c'est que le maire de Vesoul s'appelle Alain 'Chrétien'.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, oui ! ça fait très "cerise sur le gâteau".

      Supprimer
    2. Et ce brave Chrétien qui se prénomme Alain soutient je crois la liberté de cette nonne de porter le voile ...

      Sylvie

      Supprimer
    3. Vous avez raison, Dame Sylvie : ne confondons pas le maire de Vesoul avec le directeur (directrice ?) de cette foutue maison de retraite.

      Supprimer
  8. Y a des cons partout. Elle devrait essayer Honfleur....c'est plus joli....parce que Hambourg c'est loin quand même

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui, des cons partout. Les évêques de France, lors de leur assemblée plénière qui s'est tenue du 5 au 10 novembre à Lourdes, ont fait savoir que la nouvelle traduction du missel romain – livre qui rassemble les prières de la messe à l’usage des prêtres et des fidèles catholiques – avait été approuvée par le Vatican. Dans sa nouvelle version présentée par la Conférence des évêques de France (CEF), le missel comprend notamment l’écriture inclusive.
      Ce n'est pas un.e poisson.ne d'Avril, ce monde est devenu fou !



      Supprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.