jeudi 6 octobre 2011

Ça fout la trouille, ce silence des grands espaces…


À XP


Sans me vanter, je crois bien être le seul à m'être fait volontairement radier du Wikio, comme on se fait interdire de casino : pour ne pas devenir aliéné quand j'en ai senti la menace ; et l'avoir fait alors que je ne cessais de monter dans le classement en question. – Bon. Un fil à la patte en moins – very well.

Un jour, Blogger a inventé la blogroll (déjà, le nom : j'aurais dû comprendre – mais l'âge, la fatigue et la bêtise jouent leur rôle…). Vachement pratique, la blogroll, à première vue : ça évitait de cliquer pour rien chez les gens qu'on aimait lire. En un mot : efficace, la blogroll, air du temps, moderne à n'en plus pouvoir – on aurait dû se méfier. J'ai souscrit comme tous les autres abrutis, abruti moi-même : pratique, on vous dit ! Ensuite, les résonances pas prévues ; vous jouez avec le truc ; supprimez Machin, rajoutez Trucmuche, l'inverse – vous jouez.

Là démarrent les chialages, ceux des ceux qui l'inspectent, votre roll. Tous les matins. J'y suis encore ? Quoi ? J'y suis plus ? Mais qu'est-ce ? Mais qu'est-ce ? Quoi j'ai fait ? Bon Dieu de Dieu, il était pourtant, pourtant, mon dernier billet, non ? Il est qui, le vireur de roll, là ? Ma place, bon sang ! J'ai droit à ma place ! Ah mais ! Il faudra bien qu'il me dise, tout de même ! Il me lit, il me lit pas, va te chier on s'en fout ! Mais la blogroll, merde ! Mes doigts sur le clavier et hop ! en tête ! automatique !  trois phrases ! Verbe, sujet, encore sujet, et compléments à n'en plus finir ! Merde ! La roll, quoi ! et tout en haut, je veux !

Et ça criasse tant que ça peut dès que tu les passes au blanc !  Ma blog ! ma blog !  veux z'en être ! On les remet parce qu'on veut pas d'histoire, forcément. On plie, on est lâche un peu, on a envie d'être aimé, c'est humain… se fâcher avec personne, sauf les qui réclament la brouille… Alors donc on compose, on aménage pour damnés. On les lit plus mais ils sont là, droits et raides et morts comme des soldats de plomb ou des meringues passées date. Contents comme à la parade. Et un jour…

La fatigue aidant, comme souvent. On s'épanche, on s'épanche, vous savez comme on est. Et l'Irremplaçable vous suggère, l'air de pas toucher à rien. Elle fait ça très bien, l'autre.  Mine de rien, elle t'écoute, vache ! Fous ta roll dans ta poche, vieux croumir ! Elle dit. Dans celle où personne va ! Nettoye ! Balaye ! Vire, andouille !  Garde à peine les lisibles ! Et même pas tous encore ! Dégage ! Qu'est-ce qui veulent ? Mais qu'est-ce qui veulent ? Hein ? La roll c'est de la blog, qu'est-ce qu'on se marre – mais y a des limites tout de même ! 

Alors tu transportes ton petit paquetage là que personne le voit. Tu te racrapoutis tranquille, plus personne t'emmerde – enfin, si, encore un peu, mais t'as des idées pour demain ; t'as des idées mon gars. en tout cas t'as plus de roll, et c'est déjà gros.

29 commentaires:

  1. Vaguement célinien dans le style ce billet...

    RépondreSupprimer
  2. Il y a quelques temps que je ne suis pas venu ici. Et voilà que je tombe là-dessus. Finalement, vous y pensez encore ! Et cette liste de blogs ! "Didier Goux Constructions Inc."

    Il y a longtemps que je vous ai viré de ma blogroll pour ne pas avoir à lire du Didier Goux sur mon blog. De temps en temps, je viens en lire ici. La blogroll aide à se laisser tenter. Il y a des gens sur ma blogroll que je ne lis jamais... Une blogroll, c'est un peu comme une ruine au fond de votre terrain. Ca repousse vite, les mauvaises herbes, les ronces repartiront ailleurs.

    RépondreSupprimer
  3. Mtislave : ce commentaire, le vôtre, c'est un condensé de la conversation que nous avons eue, tout à l'heure, Catherine et moi. et je sens que nous sommes, au moins sur ce sujet, en parfait accord.

    RépondreSupprimer
  4. A propos de blogroll vous ne figurez plus dans celle de Marianne par qui un jour je vous ai découvert.

    RépondreSupprimer
  5. Didier: moi aussi je me suis fais virer du Wikio, alors que j'arrivais dans le top 20. J'en avais marre des liens de complaisance, je les reprochais souvent aux autres, et j'en avais marre des réflexions sournoises sur ma progression au wikio, et bla bla bla. Liberté, liberté ! Quand j'ai commencé à avoir plus de 5000 visites par mois, (dont une grande partie vient de chez vous, vous êtes une bête de blog) j'ai aussi commencé à ne plus regarder mes visites.
    Parfois, je le fais encore pour la poésie des mots-clés, ou parce que j'aime bien l'idée qu'un internaute malgache a passé deux heures sur mon blog et relu 78 fois la même page. Il l'a recopiée à la main avec deux doigts et l'a traduite dans 78 langues ? Non, probablement, mais ça m'amuse.
    Sinon, bof, un peu comme Mtislav aussi. Je garde Manutara dans ma bloguerolle, j'ai eu tant de plaisir à lire ses textes; j'espère qu'il reviendra.

    RépondreSupprimer
  6. Bravo, c'est découpage de blogueurs en ce moment.

    (Réclamer une place dans une blogroll, franchement...c'est mendier un peu non ?)

    Ah ouais, tiens, Marianne vous a viré, ainsi que moi d'ailleurs. Tant mieux, à vrai dire, cela faisait longtemps que je voulais faire un mail à P. Cohen pour le lui demander. J'avais même cette flemme là ; c'est terrible hein ?

    RépondreSupprimer
  7. Manutara... C'est toujours les meilleurs qui partent en premier.

    RépondreSupprimer
  8. Et bien, ça déménage. C'est un Steve Jobs Death effect ? (z'avez vu mon anglais hein). Je note perfidement que vous m'aviez effacé tout de suite après mon "suicide". Vous aviez aussi justement commenté mon départ. Je m'étais dit "le Père Goux est bien le seul à avoir compris". Bref tout ça pour dire des choses sans aucun intérêt sauf que votre blog truc m'était bien utile. Pour continuer dans l'inutile, je m'interroge sur votre décision Wikio..... C'est presque dommage.

    Bon, portez vous mieux que Steve Jobs et Mickael Jackson réunis. SVP.

    RépondreSupprimer
  9. faiT, virer, pardon. Et je l'ai demandé à Mlle Agnès,deux heures après, c'était fini.

    Bon, je regrette le [bon vieux] temps ou blogs de droite et de gauche étaient mélangés dans votre bloguerolle, ça faisait comme une impression de terrasse de café.

    RépondreSupprimer
  10. (tiens Suzanne qui fait une erreur d'orthographe...)

    S'il vous plaît, moi c'est mtislav comme dirait Chirac.

    RépondreSupprimer
  11. (trop forte, elle l'a déjà vue !)

    Ne me dites pas que tout ça s'opère en temps réel.

    RépondreSupprimer
  12. Je ferais mieux d'aller m'occuper de tailler ma blogroll !

    RépondreSupprimer
  13. Où est-ce que j'ai mal écrit Mtislav ? (qu'on le marie avec Dxdiag, ils feront des Mdxtisliag)

    RépondreSupprimer
  14. Eh bé...
    Ca fait papoter les nanas en tous cas.

    RépondreSupprimer
  15. Ah, merveilleux commentaires, qui se rejoignent et se recoupent ! Allons-y.

    Fredi : Merci de me le signaler : je crois que j'y étais encore il y a trois ou quatre semaines, la dernière fois où je suis allé voir (car je suis allé voir, honte sur moi !)

    Suzanne : les Malgaches qui viennent chez vous avec deux doigts sont évidemment des lépreux : c'est très mal de se moquer d'eux, d'autant qu'ils sont presque noirs et ont des noms à la con.

    Sinon, quand j'ai, tout à l'heure, reconstituer ma blogroll "ailleurs", j'y ai évidemment intégré Manutara. en me disant : « merde ! déjà un an qu'il n'a rien publié ? » Mais évidemment, il n'aurait pu être question qu'il n'y soit pas.

    Dorham : votre parenthèse, c'est tout le sujet de ma discussion de tout à l'heure avec Catherine !

    Et voilà plusieurs mois que je me dis qu'il faudrait demander à Philippe Cohen de me "radier des cadres", depuis que la "blogroll" de Marianne est devenue une simple annexe de ce triste crétin de Sarkofrance. Je ne l'ai jamais fait parce que j'aurais eu l'impression de jouer les petits flics idéologues (si vous aimez Sarkofrance, vous ne pouvez pas m'aimer moi !), c'est-à-dire de me placer au niveau, justement, d'un Sarkofrance.

    Mais je suis aussi ravi que vous de ne plus faire partie de cette clique.

    (Entre parenthèses, vous ne trouvez pas que le gars Cohen aurait pu avoir l'élégance de nous avertir de notre radiation ? Enfin, bon… c'est juste un journaliste, aussi…)

    Sinon, je suis sûr que Manutara reviendra. et peut-être même qu'il est toujours là, mais silencieux : c'est son genre.

    RépondreSupprimer
  16. Meeerde ! les commentaires apparaissent dans le désordre, on n'y bite plus rien !

    Enfin, on s'en fout.

    Pour ceux qui sont encore là (et moi je vais me coucher), je signale en avant-première que, dès demain, les commentaires de ce blog seront fermés durant huit jours, le temps que nous allons passé au Mont Saint-Michel.

    Mais un croupion de billet est programmé pour samedi matin. enfin, je crois…

    RépondreSupprimer
  17. Comme j'aimerais connaître cet "ailleurs"...

    RépondreSupprimer
  18. Il aurait pu avoir cette élégance, là, en effet. Mais à la limite, on s'en fout, quand j'ai fermé blog pendant je ne sais combien de temps, j'aurais pu aussi avertir. A vrai dire, je serais bien incapable de dire pourquoi ça me dérangeait d'être associé à Marianne2. Bon, déjà, il leur arrivait de publier certains de mes billets que je trouvais absolument à chier, des potacheries idiotes qui étaient tout d'un coup lues par je ne sais combien d'internautes... C'était plus pénible qu'autre chose...et les commentaires, mon Dieu, Marianne2 est un repaire de cinglés, ça ne m'étonne pas que Fredi en vienne (smiley Fredi, tout doux)...

    Pour tout dire, je crois que j'avais dit oui à Monsieur Cohen parce que je ne sais pas dire non...et puis, j'aurais dit "non", ça aurait fait "snob", non ?

    RépondreSupprimer
  19. Et bien ! même si je peux comprendre et contrairement à quelques uns qui se sont exprimés avant moi, je trouve votre décision de supprimer votre blogroll,...heu, comment dire,..., très..., très "vous".
    Je développerai à l'occasion.

    Bon séjour au Mont !

    RépondreSupprimer
  20. @Dorham
    Marriane je survole, j'y papillonne; jamais n'y laisse des commentaires. Ou alors faut que je soit bourré, ce qui ne m'arrive jamais.

    RépondreSupprimer
  21. Didier,

    Votre blogroll m'apportait en moyenne 2000 visites par mois. Alors vous allez la remettre en place, bordel, éventuellement avec que mon blog dedans et arrêter les jérémiades.

    Déjà que le Wikio s'arrête ce mois ci, si en plus je perds votre blogroll, je n'ai plus qu'à boire pour oublier.

    Et un conseil : faites comme moi, mettez n'importe qui dans votre blogroll, ça fait plaisir aux gens, ils se prosternent à vos pieds et vous payent à boire.

    Tiens ! J'ai même Suzanne et Dorham, dans la mienne.

    RépondreSupprimer
  22. C'est quoi un blogroll? c'est quoi Wikio?

    RépondreSupprimer
  23. Nicolas : comme vous pouvez le voir, vos désirs sont pour moi des ordres…

    RépondreSupprimer
  24. Dorham : je crois bien avoir dit oui pour la même raison que vous…

    RépondreSupprimer
  25. Didier,

    Votre blogroll est désormais parfaite.

    Quoique... Vous pourriez y ajouter Partageons nos agapes, Partageons l'addiction et le Comptoir de la Comète.

    (merci)

    RépondreSupprimer
  26. Vos désirs continuent d'être des ordres…

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.