mardi 29 octobre 2013

Silence, hôpital !


Ce n'est plus un journal, c'est un bulletin de santé

15 commentaires:

  1. Eh bien ! j'espère (pour vous et Catherine) que le journal d'octobre sera un brin plus primesautier (j'aime bien cet adjectif).
    Prenez soin de vous (et de Catherine).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus primesautier ? Je ne crois pas, non. Il sera en tout cas moins fertile en rebondissements amusants…

      Supprimer
  2. Contrairement à certaine remarque, un peu légère, de cet hospitalier journal, la cigarette est excellente pour la santé ( du moins pour celle du frétillant viellard que je suis).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé un moyen terme en passant à la pipe…

      Supprimer
    2. Robert Marchenoir29 octobre 2013 à 16:38

      Alors là, ça mérite le Réac Award 2013 ! Plus personne ne fume la pipe... Même les exonérations fiscales dont bénéficiaient les tailleurs de pipes de Saint-Claude ont été supprimées. C'est vous dire si l'ultra-libéralisme fait des ravages...

      Supprimer
    3. J'ai déjà fumé la pipe, par le passé : je n'ai eu que le mal de les ressortir du râtelier.

      Sinon, pour ce qui est de l'ultra-libéralisme mondialisé, je fume un tabac danois, fabriqué en Allemagne, et que j'achète via internet en Angleterre…

      Supprimer
    4. "J'ai trouvé un moyen terme en passant à la pipe…"
      Vous aussi Didier, vous faites dans la demi-mesure ?

      Supprimer
  3. Dire que cette lecture ait été une suite de moments agréables serait grandement exagéré. Je me contenterai de souhaiter que ce mois qui s'achève, faute d'être primesautier, aura été moins lugubre et que celui qui s'annonce sera celui du retour à une agréable normalité.

    Cela dit, je ne suis pas loin de partager l'avis de Michel sur la cigarette ou plutôt de penser que s'en priver pose plus de problèmes que ça n'en résout. Je comprendrais cependant que vous n'écoutiez pas nos voix de sirènes (un brin éraillées)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant, la pipe me semble un compromis tout à fait satisfaisant : je continue de fumer, tout en ayant divisé ma consommation par au moins quatre.

      Supprimer
  4. La pipe, pour vous donner un genre à la Simenon ? De Blixen, essayez un de ces jours les Sept Contes Gothiques et le dîner de Babette. Bon courage à vous deux pour les suites de ce palpitant feuilleton.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je comptais plus ou moins faire (pour Blixen).

      Supprimer
  5. Puisque tous ces déboires doivent vous laisser en paix jusqu'en 2023, j'espère que vous aurez le loisir d’œuvrer à "Ce fier exil" dont vous vous étiez bien gardé de parler, cachottier que vous êtes.

    RépondreSupprimer
  6. La pipe, brûle-gueule ou pipe hollandaise, le nec plus ultra, la pipe en écume de mer très jolie mais fort fragile. Allez demain est un autre jour voire un autre mois, courage, nous sommes avec vous à défaut d'être derrière ce qui pourrait être mal interprété.

    RépondreSupprimer
  7. Un journal à ne pas piper maux
    Bon rétablissement à vous 2

    RépondreSupprimer
  8. Et bien !
    Vous avez traversé une bien mauvaise période!
    J'espère que tout va bien maintenant.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.