jeudi 28 décembre 2017

À la fin du renvoi, je touche



On comprendra mieux, je crois, le bien fondé de cette illustration lorsqu'on aura lu le titre du journal de novembre

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La boutique est rouverte… mais les anonymes continueront d'en être impitoyablement expulsés, sans sommation ni motif.