lundi 30 mai 2011

La halte-garderie de la Bastille (fait aussi maison de retraite)


Le Tiers-État a repris la Bastille ! Même si personne ne semblait avoir prévenu nos modernœuds à cocarde que la forteresse avait été dans l'intervalle transformée en opéra, c'était tout de même beau à voir. Et la révolution s'est terminée sur la même sentence que le Falstaff de Verdi : Tutto nel mondo è burla

Voici les deux derniers paragraphes d'un reportage sur place, qui est à lire ici :

« On verra si la poignée de journalistes qui avaient renoncé à leur repos dominical pour couvrir « l’événement » auront été séduits par ce lyrisme de bazar. C’est qu’en fait d’événement, on a pu observer un attroupement de jeunes fumant un joint une bière à la main et chantant un refrain à la gloire de Che Guevara, un atelier « dessine-moi ton monde » où des gamins, indifférents à la gesticulation carnavalesque, peignaient arbres et fleurs, sans oublier les irrésistibles cahiers de doléances, dont les initiateurs se voyaient déferler dans les rues de Paris, en héroïques héritiers des sans-culottes de 1789 et des Communards.

« On ne pouvait s’empêcher de penser à la remarque de Marx sur l’Histoire qui, après la tragédie, revient sous forme de farce. Alors que les morts égyptiens, tunisiens, yéménites et syriens jonchent les sentiers de la liberté arabe, les indignés de la Bastille rejouaient hier le remake burlesque de leur sacrifice. Ces candides de la révolution post-adolescente donnent envie de voter à droite. Ça leur fera les pieds. »


13 commentaires:

  1. Ne vous moquez pas de la révolution : vous serez guillotiné.

    RépondreSupprimer
  2. Ils sont marxistes tendance Groucho.

    RépondreSupprimer
  3. Juliette Evola30 mai 2011 12:21

    Moi, ça me rend nostalgique. Cela me rappelle l'époque lointaine où j'étais jeune et sotte.

    RépondreSupprimer
  4. Nicolas : je préférerais un camp de rééducation, si ça ne vous fait rien. Avec GdC et CSP comme responsables d'activités culturelles…

    Mildred : voire Groucho Lapin, comme DSK.

    Juliette : ah ? Vous aussi ? Bienvenue au club, dans ce cas.

    RépondreSupprimer
  5. elle a raison Juliette, moi ça me rappelle Solidarnosc, l'ecole privée,le pacs, les trucs graves importants qui me faisaient descendre dans la rue.

    RépondreSupprimer
  6. Juliette Evola : pseudo magnifiquement trouvé !

    RépondreSupprimer
  7. Juliette Evola30 mai 2011 21:06

    Merci Pierre, je dois avouer que je suis assez fière de moi sur ce coup-là. Mais votre pseudo n'est pas mal non plus, rassurez-vous :)

    RépondreSupprimer
  8. Nous sommes d'accord : ces jeunes gens sont ridicules…

    RépondreSupprimer
  9. C'est une manif d'un apolitisme béat. Marx revient !

    RépondreSupprimer
  10. Que peuvent-ils faire sans l'aide de l'Otan?

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.