mardi 10 mai 2011

La sinistro-blogosphère saisie par le gâtisme


Mais qui viendra nous délivrer de tous ces gâteux du 10 mai qui depuis hier, d'un bout à l'autre de la blogosphère progresseuse, n'en finissent plus de bavocher sur leur Mitterrand, et le trentième anniversaire de ceci, et le formidable espoir de cela, et un petit coup de re-prise de la Bastille pour faire glisser ? Non, vraiment, quand la sottise stérile se met à jouer groupée, elle devient insupportable. Je ferme cet ordinateur bégayant et retourne aux Mémoires d'outre-tombe.

Et merci à l'Irremplaçable pour la photo toute fraîche.

12 commentaires:

  1. et le pire c'est de devoir réentendre jospin se plaindre...

    RépondreSupprimer
  2. Hé ho ! C'est vous qui avez voté Mitterrand en 81, pas moi...

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que les articles présents dans le reader sont un poil répétitifs...

    RépondreSupprimer
  4. Z'êtes jamais contents !
    Pour une fois tous les trente ans où on vous sort du placard le fantôme d'un Français de souche, de la droite de la droite qui a su faire cocue la gauche de la gauche, instruit, cultivé et tout et tout...
    Non, z'êtes vraiment pas raisonnables !

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que Mildred n'a pas tout à fait tort...

    RépondreSupprimer
  6. Euterpe : et de quoi aurait-il à se plaindre, ce bon Lionel ? Pas de 1981, en tout cas…

    Nap : si, mais personne n'a encore osé le lui dire.

    Nicolas, Mildred et le Plouc : Mitterrand ayant toujours été un homme de droite, il était finalement assez logique que mon inconscient de futur réac me pousse à le faire élire.

    Romain : oui, hein ?

    RépondreSupprimer
  7. Ben ch'ai pas, il devait parlé de Mitterrand sur RFI mais il n'a pas pu en dire plus de trois mots parce que, c'était plus fort que lui, il fallait trop qu'il raconte son traumatisme de 2002, comment ca l'avait affecté à fond et tout. C'est un peu indécent, je trouve, de faire sa psychothérapie à la radio !

    RépondreSupprimer
  8. Encore quelques heures à tenir ! Dans un an, tout sera oublié.

    RépondreSupprimer
  9. Sur France-Culture, insupportables pleurnicheries de vieilles gauchistes intermittentes du spectacle aux cheveux rouges se remémorant le jour miraculeux de l'avènement de Saint François II.

    Pas un seul moment, on ne leur a demandé : et donc, maintenant, vous avez pas honte, un peu, de la merde où vous nous avez mis ?

    Un petit coup de repentance, peut-être, pour vous être trompées à ce point ?

    Naaan... penses-tu.

    RépondreSupprimer
  10. Où est passée cette photo d'une île habitée par une personne dont vous deviez donner le nom?
    Je ne trouve la réponse nulle part. Zut, quoi !

    RépondreSupprimer
  11. Il y a un problème avec "Blogger" (depuis hier) ou c'est uniquement chez moi ???
    Geneviève

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.