mardi 23 septembre 2014

Les deux phrases du jour qui tuent

La première est de Jean-François Revel ; elle est l'attaque d'une chronique datée du 16 février 1987, elle intéressera les esprits littéraires : « Imaginez l'humeur d'un Pascal venant d'apprendre qu'il a perdu son pari, et vous aurez Cioran. »

La seconde est aussi de Revel (6 mars 1989), mais citant Samuel Johnson ; elle est dédiée (par moi) à tous les excités, positivement ou négativement chargés, de l'actuel sarkozysme remastérisé : « De certaines réélections, en particulier, on peut dire ce que Samuel Johnson disait des seconds mariages : “C'est le triomphe de l'espérance sur l'expérience.” »

Sur ce, je m'en vais voir Brad Pitt massacrer du zombi dans World War Z.

26 commentaires:

  1. Sauf qu'en général lors d'un second mariage, on ne se remarie pas avec son premier mari, vous savez celui qui vous a fait cocu avec votre soeur, la voisine et votre meilleure amie. Ou pas avec sa première femme vous savez celle que tout le monde dans le quartier surnomme RFF parce que même les train surdimensionnés lui sont passé dessus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a plus de gens que vous ne pensez, qui se remarient avec leur précédent conjoint. À commencer par les parents de Catherine !

      Supprimer
    2. Mais je n'ai rien contre les exceptions, surtout lorsqu'elles confirment les règles ! D'ailleurs vous noterez que j'ai écrit "en général lors d'un second mariage", bref un commentaire tout en nuances :)

      Supprimer
  2. WWZ ? Ne vaut que pour la petite tsahalette qui crève l'écran.

    Essayez Pontypool, qui renouvelle un peu le genre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'essaierai évidemment… dès qu'il passera sur l'une des chaînes dont je dispose.

      Supprimer
  3. “C'est le triomphe de l'espérance sur l'expérience.”

    Et réciproquement oserais-je ajouter. Du moins en ce qui concerne le re-mariage.

    Concernant Sarko, n'anticipons pas.
    Pour l'instant, je préfèrerais : "Il y a loin de la coupe aux lèvres"
    Ce qui n'a rien à voir avec le mariage. Quoique...

    Désolé
    Duga

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas très bien la réciproque…

      Supprimer
    2. La voici : “C'est le triomphe de l'expérience sur l'espérance."

      Renversé
      Duga

      Supprimer
    3. Oui, ça, j'avais bien compris ! Ce que j'avais du mal à saisir c'est en quoi un second mariage pourrait être le triomphe de l'expérience sur l'espérance…

      Supprimer
    4. Quand on se marie pour la première fois, on fonde cet acte surtout sur l'espérance, d'autant que l'on a aucune expérience du mariage.
      Quand on se remarie, on a l'expérience d'un premier mariage et l'on sait qu'il faut mettre un bémol sur l'espérance. Surtout si le remariage est consécutif à l'échec d'un premier mariage, comme c'est souvent le cas.
      En conséquence, l'expérience prend le pas sur l'espérance. C'est d'ailleurs souvent le cas des "deuxième fois" dans beaucoup de domaines.
      De là à parler de "triomphe", c'est peut être un peu excessif.
      Et puis on est dans le domaine du subjectif, de l'expérience personnelle etc...

      Cela, je ne demande qu'à être convaincu du contraire.

      Duga
      Désespéré

      Supprimer
  4. « Imaginez l'humeur d'un Pascal venant d'apprendre qu'il a perdu son pari, et vous aurez Cioran. »

    Eh bien non puisque tout l'intérêt du pari pascalien réside justement en ceci : qu'on y gagne à tous les coups, pour autant qu'on ait misé sur Dieu.

    RépondreSupprimer
  5. WWZ ? Moi qui n'aime pas les films de zombies j'ai trouvé celui-là plutôt agréable. Et ça n'a rien à voir avec Brad Pitt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait normal puisque, en réalité, il ne s'agit pas d'un film de zombis.

      Supprimer
    2. Exactement Didier ! Traditionnellement le zombie n'est pas aussi "rageux".

      Mais ce film n'est pas mal du tout. Je m’enorgueillis d'être un spécialiste du film de zombie (je dois les avoir pratiquement tous vu) et celui-ci n'est pas mal dans une variante du zombie que l'on retrouve aussi dans 28 jours plus tard ou dans I'm Legend (qui n'est pas terrible lui...)...

      Bon, ça ne vaut pas les classiques de Romero, mais c'est pas mal.

      Supprimer
    3. La vérité, c'est que j'aime beaucoup moins les zombis-qui-courent-vite. Je n'aime que ceux qui ont ce genre de démarche que je puis avoir moi-même quand j'ai passé deux heures à la Comète avec Nicolas.

      Supprimer
    4. Pareil ! (sauf pour Nicolas et la comète, faut pas exagérer tout de même...)

      Supprimer
  6. Une bonne tête de vainqueur, ce Cioran.

    RépondreSupprimer
  7. C'est Sarko le zombie…

    RépondreSupprimer
  8. On peut se marier plusieurs fois à condition que la damoiselle nouvellement épousée soit plus jeune par tranche de dix années.

    Pour Sarkozy, Marianne n'est plus de première jeunesse et lui non plus, ils iront bien ensemble.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La simple idée de partager mes jours avec une pétasse de trente ans me fait frissonner d'horreur.

      Supprimer
    2. Là est toute la différence Monsieur Goux, vous êtes un saint homme et moi un "Pervers pépère" qui frissonne de joie voire baver de plaisir à l'idée de caresser la douce peau de donzelle de 25 ans.

      Supprimer
  9. Moi aussi, j'ai bien aimé World War Z. Vue au cinéma, la scène à Jérusalem est impressionnante, et je ne dis pas ça souvent de films modernes. Ils ne sont pas censés tourner une suite, à ce film?

    Sinon, je dois dire que je partage votre indifférence sur le retour largement anticipé de Sarkozy. A la limite, tout cet émoi me laisse l'impression que les Français s'ennuient...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sur grand écran, la scène de l'assaut du mur (sur laquelle il y aurait beaucoup à dire, avec un peu de mauvais esprit…) devait être grandiose.

      Supprimer
    2. Une suite est prévue... Faut dire que dans le bouquin, l'aventure qui dure 2h au cinéma dure 10 ans dans la "réalité"

      Supprimer
    3. Allociné nous apprend que les les séquences censées se dérouler à Jérusalem ont été tournées à Malte...et les scènes d'ouverture à Philadelphie ont été tournées à Glasgow...ahem...

      Supprimer
    4. C'est ce qu'on appelle le cinéma... Pour info, le Seigneur des anneaux n'a pas été filmé en Terre du milieu mais en Nouvelle Zélande...

      Supprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.