vendredi 10 octobre 2014

Le cimetière socialiste

« La foi surprenante, naïve et inhumaine de tous les socialistes dans la vertu de l'éducation a transformé nos années scolaires en supplice et couvert le pays de camps de concentration. Chez nous, on éduque tout le monde, du plus petit jusqu'au plus grand, et tous doivent s'éduquer mutuellement. D'où les réunions, les meetings, les discussions, l'information politique, la surveillance, les contrôles, les activités organisées, les “samedis communistes” et les “émulations socialistes”. Et, pour les plus difficiles à élever : les travaux physiques les plus pénibles dans les camps, ceux auxquels aspirait le cher Tolstoï. Mais comment construire autrement le socialisme ? Tout cela était très clair pour le gamin de quinze ans que j'étais. Mais, demandez maintenant encore à un socialiste de l'Occident : que faut-il faire, en régime socialiste, des gens qui sont inaptes ? Les éduquer ! répondra-t-il. »

Vladimir Boukovsky, … et le vent reprend ses toursMa vie de dissident, Robert Laffont, p. 103.

Deux pages plus loin, en une sorte de conclusion provisoire, Boukovsky revient sur ce thème, pour noter que si l'égalité des chances peut en effet s'obtenir sans recourir à la violence, l'égalité des résultats restera une chimère : « Ce n'est qu'au cimetière que les hommes trouvent une égalité absolue et, si vous voulez transformer votre pays en un gigantesque cimetière, alors oui, enrôlez-vous chez les socialistes ! »

On y travaille, mon cher, on y travaille…

37 commentaires:

  1. Un cimetière même gigantesque suffirait il pour y coucher l'humanité entière car le socialisme c'est le déluge mais sans l'eau tombant du ciel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'avez-vous pas remarqué comme un changement climatique, en France, depuis le 6 mai 2012 ? Ça fait réfléchir, quand même.

      Supprimer
    2. Certes, mais notre faiseur de pluie ne se trouvait pas dans l' Hérault ces derniers jours ou alors phénomène de contamination.

      Supprimer
  2. Vu ainsi, c'est lumineux. Christique, presque.

    RépondreSupprimer
  3. Il suffit en effet d'assimiler "enseigner" à "éduquer" pour créer une confusion sur la notion de liberté.
    Boubovski en outre est en train de poursuivre une idée ou plutôt est hanté par elle: le totalitarisme est une des composantes de l'Union Européenne.
    C'est une thèse, c'est aussi bête que la thèse négationniste du Worl Trade center ou de la disparition de tel ou tel avion, mais ça fait vendre, et ça a l'air de marcher chez le s anti-européanistes. Grand bien leur fasse!

    Anne-Laure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Charcuteries Olo10 octobre 2014 à 12:13

      Ah merci, grâce à Anne-Laure, j'ai tout compris.

      Supprimer
    2. Bonjour Monsieur Goux
      Excellent billet !
      En passant je signale que je préfère, de loin, votre ancien troll "cuicuitesque". J'aimais bien son ironie un peu à côté de la plaque. Alors que maintenant votre troll "annelauresque" est d'un "lourd"; sans humour.
      "Cui Cui fit l'oiseau" revenez, tout est pardonné...
      Même pour les trolls c'était mieux avant...

      Supprimer
    3. Rassurez-vous, Anne Laure, votre commentaire respire le bon sens objectif.

      Supprimer
    4. Cui Cui est certes plus drôle, mais c'est un troll peu sérieux, à la limite du velléitaire. Tandis qu'Anne-Laure, c'est du solide.

      Supprimer
    5. Les Charcuteries Olo10 octobre 2014 à 19:28

      Daniel, Anne-Laure est inquiète ?

      Supprimer
    6. Les Charcuteries Olo10 octobre 2014 à 19:49

      Les Trolls, tout comme les truites et autres écrevisses sont de précieux indicateurs de la qualité du milieu.

      Supprimer
  4. C'est Boukovsky, sur la photo ? Il ressemble sacrément à Vinko Globokar…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fichtre ! C'est pourtant vrai qu'ils se ressemblent ! Mais c'est bien Boukovsky…

      Supprimer
    2. Oui mais leur musique est tout autre!

      Supprimer
  5. moi je connaissais Bukowski!
    bien plus drôle; tiens, je vais m'en jeter une...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis certain que Bukowsky appréciait autant les bolchos que Boukovsky.
      rocardo

      Supprimer
  6. Jolie mise en bouche avant de lire "Le cimetière des Innocents" d'Alexander Yakovlev, où l'on voit comment le socialisme s'est évertué à faire de la Russie un gigantesque cimetière. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils furent diablement inventifs :

    "Le métropolite Vladimir de Kiev fut mutilé, castré avant d’être fusillé. Son corps laissé nu, exposé à la profanation publique. Le métropolite Véniamine de Saint-Pétersbourg, candidat possible à la succession du patriarche, fut transformé en un pilier de glace : on le passa sous une douche d’eau froide par un temps glacial. L’évêque Germogène de Tobolsk, qui avait accompagné le Tsar en exil de son plein gré, fut sanglé vivant à la roue à aubes d’un bateau à vapeur et déchiqueté par les pales en rotation. L’archevêque Andronnik de Perm, qui s’était acquis une réputation de missionnaire et qui avait œuvré au japon, fut enseveli vivant. Et l’archevêque Vassili a fini crucifié et brûlé."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous allez encore faire de la peine à Anne-Laure…

      Supprimer
    2. Ils en avaient de l'imagination les tchékistes du camarade Félix Dzerjinski .

      Supprimer
    3. C'est qu'ils ont tué dans le paradis des prolétaires près de 200 000 religieux et prêtres. Alors, pour ne pas se lasser dans leur tâche, ils ont du faire preuve d'un peu de créativité.

      Supprimer
  7. Oh non, Koltchack me terrorise, il sait de quoi il parle, voici le frontispice de son blog:
    Attention, c''est du Coran dans le texte.

    "Si quiconque s'avise de médire de la foi chrétienne, il ne faut la défendre qu'avec l'épée, et on doit donner de l'épée dans le ventre autant qu'elle peut y entrer"

    Anne-Laure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sacrée Anne-Laure, vous êtes formidable !

      PS. Est-ce que vous posez nue ?

      Supprimer
    2. "PS. Est-ce que vous posez nue ?"

      - Anne-Laure est-elle une femme? (ce qui ne l'empêche pas de poser nue si elle a une bite et si ça l'amuse).
      - Anne-Laure commente t-elle sur d'autres blogs, avec le même pseudo?
      - Anne-Laure aime t-elle les films de gladiateurs?
      - Anne-Laure est elle consciente qu'on se pose à son sujet les questions les plus essentielles?

      Supprimer
    3. Écoutez, Anton, quand on fait poser une femme, on ne lui demande pas de parler.

      Supprimer
  8. Egalité dans le cimetière... peuh ! n' a jamais vu la tombe de Jim Morrisson lui !

    RépondreSupprimer
  9. Ah! J'ai trouvé une vidéo de Nicolas.
    Petit cachotier...
    http://m.youtube.com/watch?v=U4A1Ipa_Ka4

    RépondreSupprimer
  10. On est bien d'accord. C'était très mal de l'emprisonner. D'autres emprisonnaient des communistes. Ce n'était pas mieux.
    Cela dit, personne ne peut confondre le socialisme a la soviétique et la social démocratie. Cela a autant de points communs que Le Pen avec Hitler (enfin j'espère).
    Enfin, Boukovsky ne serait pas plus heureux avec Poutine,....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. paf encore un modernoeud qui cause de ce qu'il ne connait pas La russie de Poutine est loin d'etre une démocratie modèle mais la mettre sur le meme plan que le communisme qui a fait des millions de morts (génocide en cours au tibet et ailleurs) est complétement débile Poutine n'a pas envoyé les pussy-riot au goulag mais simplement au gnouf La prison est peut etre inhumaine mais comparé aux camps de concentration (l'équivalent nazis des goulags et encore dans les camps il faisait moins froid qu'en sibérie) c'est le club med Une démocratie "exemplaire" et "libérale" (sans ironie) comme les etats-unis revent d'en faire autant avec snowden, un bandit (il a quand meme enfreint la loi) pourtant adulé par de nombreux occidentaux épris de liberté J'en ai marre de tous ces gens qui pensent que le communisme n'est pas une si mauvaise chose tout simplement parce que ce dernier a vaincu le nazisme, que le parti communiste français fait partie de la vie politique française depuis des années ou encore que ce dernier combat le capitalisme et les états-unis Au nom de la haine du nazisme et de "l'impérialisme américain", le communisme est devenu peu a peu respectable (pourtant mélangez ces trois notions dans une boite et vous verrez soral et dieudonné en sortir) On parle de banalisation des idées nauséabondes du FN mais personne ne parle de banalisation des utopies marxistes, utopies dont les tentatives de transposition dans le monde réel ont pourtant rempli les cimetières et les fosses communes, meme si ces utopies ne sont pas racistes ou xénophobes, ce qui adouci surement la peine et la douleur des victimes et de leurs proches Ce n'est pas parce qu'Hitler et le nazisme représentent le mal absolu que le communisme représente le bien ou l'avenir de l'homme Les nazis aussi croyaient faire le bien et agir pour l'avenir de l'humanité, l'enfer est pavé de bonnes intentions

      Supprimer
  11. Mais qui a jamais prôné l'"égalité des résultats" ? Les systèmes d'enseignement des régimes socialistes et communistes ont toujours cherché à dégager une élite, et même les Jacobins ont créé les grandes écoles pour former l' "élite républicaine" , et la sélection par concours, "selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents".

    Ce sont au contraire les systèmes libéro-libertaires qui ont foutu le bordel dans l'enseignement, avec leur conception de l'école comme lieu de vie et d'épanouissement psychologique personnel , la suppression de la " notation stigmatisante" , etc .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boukovsky semble être en léger désaccord avec vous sur ce point…

      Supprimer
    2. Vous confondez l'endoctrinement, dont parle Boukovsky , et l'enseignement et la formation scientifique, qui sont à peu près la seule réussite du régime soviétique .
      Difficile de contester que le régime n'a pas formé une élite scientifique, qui ne se limite pas à Sakharov !

      Supprimer
    3. Effectivement,il y avait Lyssenko aussi.
      rocardo

      Supprimer
    4. Il me semble que la compagne de Lénine avait sur l'éducation des théories quasi identiques à celles des pédagogistes à la sauce Meirieu.
      rocardo

      Supprimer
    5. Lusin
      A Elie Arié, élite en math et physique au forceps ,lire "Au nom de l'infini" Kantor Graham;.
      Inexistante en science de la vie, ordinateurs, logiciels etc

      Supprimer
    6. Boukovski connait bien le totalitarisme contrairement a vous et meme a nous, qui ne le connaissons qu'au travers de livres, films, témoignages...Ce qui n'est pas du tout la meme chose Avoir un cancer ou faire la guerre dans le monde réel, ce n'est pas la meme chose que de voir des proches malades ou de jouer a call of duty Ce qui m'énerve le plus dans le monde moderne, c'est l'arrogance, le sentiment d'omniscience et de toute puissance de nombre de mes contemporains Sous pretexte qu'on commande les ordis, la télé, les machines, les politiciens, les docteurs ou je ne sais qui-quoi ou se croit tout permis et intouchables Sentiment qui va de pair avec la culpabilisation permanente, l'humanité adorant par-dessus tout l'ambivalence et se donner bonne conscience (seuls les vrais malades tuent sans raisons, les autres ont besoins de motivations morales, philosophique ou politique pour le faire) Pour en revenir au sujet, boukovski en connaisseur du totalitarisme est sans doute plus qualifié que vous ou nous pour percevoir les signes de totalitarisme dans notre monde démocratique et libéral post-totalitaire Ce n'est pas parce que élie arié est ou a été médecin et qu'il a fait 10 ans d'études qu'il a la science infuse sur les totalitarismes et la démocratie

      Supprimer
    7. Je crois que nous commençons à connaître le totalitarisme autrement que par les livres et les films.
      rocardo

      Supprimer
  12. Lusin,
    à Elie Arié,
    Former une élite scientifique, en mathématique et physique et à quel prix, lisez "Au nom de l'infini", du mysticisme aux mathématiques de J. M. Kantor et L. Graham. En chimie, biologie, ordinateur, logiciel, etc ils étaient inexistants, malgré l'espionnage.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.