mercredi 29 octobre 2014

20 ans après… les mêmes, à peine plus cabossés


On a un peu l'impression que la photo nous arrive des années trente : on n'est tout de même pas si vieux que ça, bon sang de bois ! Mais enfin, 20 ans de mariage, c'est une trotte. Cela s'appelle, me dit-on, des noces de porcelaine, peut-être parce que c'est l'âge où les épousailles ont souvent besoin d'être raccommodées. Cela tombe un peu à côté en ce qui nous concerne, puisque, en ces temps, nous vivions tout près de Gien, qui est plutôt connue pour sa faïence.

Bref, nous nous épousâmes, ce 29 octobre 1994, en la mairie de Beaulieu-sur-Loire, dont dépendait notre hameau d'Assay, sis au bord du canal de Briare. Mariage réduit au minimum : nous, nos deux témoins, Kent pour moi et sa fille aînée pour Catherine, laquelle a ensuite pris la photo des deux jeunes mariés et de leur pièce montée – car il y eut bel et bien une telle pièce –, plus Freddie, la femme de Kent. Le soir, nous dînâmes tous cinq à l'Auberge des Templiers, où la table voisine de la nôtre (Mais M. Chieuvrou va encore m'accuser de radoter) était occupée par Alain Delon, venu en voisin de Douchy, et sa batave compagne de l'époque, Rosalie.

Ensuite, nous nous accordâmes seize petites années de réflexion, avant de franchir le porche de l'église de Pacy-sur-Eure.

54 commentaires:

  1. Réponses
    1. Mais pas du tout!! Bon, Didier, vous êtes un peu défraîchi sur le crâne aujourd'hui mais c'est tout!

      Supprimer
    2. Non, c'est vrai, la Crevette dit la vérité. En tout cas la photographie est bien jolie.

      Supprimer
    3. Je vous en ficherais, moi, des défraîchis du crâne !

      Cela dit, puisque vous avez le soutien de Georges, je vais rengracier illico…

      Supprimer
    4. En fait, je viens de réaliser que ça n'est pas "défraîchi" du crâne que l'on dit mais "dégarni"; je ne comprends pas cette faute, j'ai voulu répondre trop vite alors que je suis un esprit lent. Je crois que là je vais arrêter avant que vous ne soyez définitivement vexés (Signé : Crevette piteuse mais sincère : la photo est très jolie et vous êtes toujours aussi beaux ).

      Supprimer
  2. Qui aurait dit, il y a vingt ans, qu'un bon anniversaire de porcelaine vous serait souhaité par des gens parfaitement inconnus de vous, et inconnus les uns des autres, et malgré cela tout émotionnés quand même ?
    C'est la magie des blogs, cette identification d'un de nos traits à un trait dans d'autres, et ce n'est pas désagréable du tout.
    Où étions-nous il y a vingt ans, et où serons-nous dans vingt ans ?
    A dans 20 ans ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans vingt ans ? Comme vous y allez ! Dans vingt ans, vous aurez droit à un billet posthume !

      Supprimer
  3. Vade retro satanas, 16 années dans le péché

    RépondreSupprimer
  4. Pacy-sur-eure... Je suis presque étonné de ne pas vous croiser le week-end.... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais peut-être qu'on se croise toutes les semaines et qu'on n'en sait rien !

      Supprimer
    2. Je vous reconnaitrais je pense ! :)

      Mais je doute que vous sachiez à quoi je ressemble... Pourtant c'est facile, prenez Woland, je suis à peu prêt le même mais en plus beau... ;)

      Supprimer
    3. Skandal, vous n'avez qu'à passer au secrétariat du presbytère le samedi matin. C'est moi qui fait "bonne-du-curé".

      Supprimer
    4. La prochaine fois que j'y serai, je n'y manquerai !! (je suis de temps en temps, le week-end chez un de mes amis à Ménilles)

      Supprimer
    5. Skandal, 3 rue de la Lyre (derrière l'église) de 9 h à 11h30 hors vacances scolaires. À bientôt.

      Supprimer
  5. France dimanche titrait " Scandale à Lassay, Le prix Nobel de littérature , citoyen d'honneur épouse sa cousine Catherine "
    Je le sais j'ai la photo de la une dans mon nordi quand a savoir pourquoi ??

    RépondreSupprimer
  6. Voilà, j'ai ma réponse. Quand j'ai vu cette même photo chez Catherine, je me suis demandé...
    Alors tout simplement : Bon anniversaire.

    RépondreSupprimer
  7. Pas possible, vous êtes tellement reconnaissable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reconnaissables, oui ; inchangés, j'ai des doutes…

      Supprimer
  8. Vous avez fait une partouze avec RosaElle et Delon pour votre mariage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Delon avait l'air d'en être très content…

      Supprimer
  9. Tiens, j'aurais pu fêter aussi mes 20 ans de mariage le 1er, mais j'aurais du le faire avec ma première femme.
    Sinon je me souviens bien de votre billet avec Kent.
    Félicitations!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le monde s'en rend compte, maintenant, quand j'essaie de faire du neuf avec du vieux.

      Supprimer
  10. Charmante photo ! bon anniversaire à tous les deux.

    RépondreSupprimer
  11. Je trouve cette photo limite homophobe..
    En tout cas, joyeux anniversaire à vous deux. Le grain de la photo est superbe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Homophobe et xénomachin, puisque aucun divers n'y apparaît.

      Supprimer
  12. La pièce montée, franchement, c'est dégueu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle était là plus pour la tradition qu'autre chose, puisque le "repas de noces" a eu lieu au restaurant. Je me demande si ce n'était pas un cadeau de la mère de Catherine, ou de son père…

      Supprimer
  13. soyons original : heureux anniversaire à vous deux et une longue continuation en pleine forme.
    Je vous souhaite également de beaux artichauts et de savoureuses fraises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jacques, pour l'instant ils se portent bien.

      Supprimer
    2. J'exige des preuves ! Je ne saurais à aucun prix accepter que vous soyez les Thénardier de ces innocentes plantules.

      Supprimer
  14. J'adore ces vieilles photos, presque façon siepa...
    Bon anniversaire

    RépondreSupprimer
  15. Joyeux anniversaire à tous les deux !
    Geneviève

    RépondreSupprimer
  16. Pour paraphraser l'ami Nicolas, voilà qui s'arrose ! Mais je suis certain que vous n'avez pas attendu que je vous le suggère....
    Bon anniversaire à vous deux.
    Et nom d'un petit bonhomme ! Faites donc des liens qui s'ouvrent dans d'autres onglets, cela nous évitera des aller-retours (bon, là j'ai un problème avec le pluriel tant il y a de controverses à ce sujet). Oui, je sais, il y a aussi l'option du clic droit sur le lien mais je suis bien trop flemmard.
    Dernière chose, s'il vous arrivait de croiser prochainement cette artiste, félicitez la de ma part pour son travail.

    RépondreSupprimer
  17. Joyeux anniversaire à vous ! Et tous mes voeux de bonheur et de santé jusqu'aux noces de diamant !

    RépondreSupprimer
  18. Le noir et blanc se bonifie avec les années non ? Jolie photo... joyeux anniversaire donc .

    RépondreSupprimer
  19. Cette photo est superbe ! bon anniversaire à vous deux !

    RépondreSupprimer
  20. Je ne sais pas si vous avez des petits enfants... bien que ne voulant pas du tout être désobligeant et vous trouvant très beaux sur la photo, permettez-moi une question indiscrète: si c'est le cas, quel effet ça vous fait de coucher avec une grand mère? Et bien sûr... vice versa?...

    RépondreSupprimer
  21. Avec le temps, tout s'en va ou
    Tout va bien
    Bon anniversaire

    RépondreSupprimer
  22. 20 ans et toutes leurs dents, moi cela allait faire 5 ans avec deux chieuses en plus, mais joyeux anniversaire, etc, etc.........

    RépondreSupprimer
  23. J'aime beaucoup ce genre de photographies un peu ratées (techniquement ratées, je veux dire) où une sorte de voile apparaît, comme un souffle qui se serait déposé sur le cliché…

    RépondreSupprimer
  24. Jolie photo, en effet. Intemporelle. Quant aux mariages en petit comité, ce sont les plus beaux... Bon anniversaire, etc.

    RépondreSupprimer
  25. C'est donc ça vous venez directement des années 30 ! Vous n'avez pas connu les deux guerres ce qui explique votre curiosité sur le sujet, et vos idées désuètes pour ne pas dire anachroniques !
    Tout s'explique finalement.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.