mercredi 17 décembre 2014

Le Noël des enfants noirs


Vers la fin des années cinquante, probablement un lendemain de biture à la Marie Brizard, Trenet a écrit une chanson qu'il a intitulée Le Noël des enfants noirs. C'était d'une assez grande niaiserie, soyons honnête ; ça commençait comme suit :

Les petits Noirs d'Afrique
Ont le même Bon Dieu que nous
Ils lui chantent les mêmes cantiques
Tout comme nous à genoux
Et vers la fin décembre
Tout comme nous ils regardent le ciel
Jusqu'à ce qu'ils voient descendre
Dans la nuit le Père Noël

Un demi-siècle plus tard, enfin nous est donnée la preuve que les petits noirs d'Afrique ont effectivement le même Bon Dieu que nous. Et qu'il joue volontiers au Père Noël, mais avec une hotte d'emprunt.

57 commentaires:

  1. Au risque de paraitre raciste et je m'en fous, je suis de plus en plus en colère, pas de crèche et des gosses issus de l'immigration uniquement toujouts invités. Et nous? FDS, on nous gomme? Nous chrétiens de souche sinon de pratique, on nous efface?

    Les enfants de mes enfants devraient bénéficier d'autant d'attention que les autres, non? Même s'ils sont cathos (enfin de traditionà) et blancs, je sais ça fait beaucoup, mais c'est limite handicap, à présent, je crois parfois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'un autre côté, comme on s'intéresse beaucoup aux "persones-en-situation-de-handicap" (ouf !), il y a peut-être une ouverture de ce côté-là.

      Supprimer
    2. @ ladywaterloo

      En lisant votre commentaire, on se prend à espérer que la théorie du Grand Remplacement chère à celui qui nous héberge sur son blog soit vraie, car on ne peut qu'être gagnant au remplacement de gens comme vous .

      Supprimer
    3. @ Elie Arié

      Mais ne vous inquiétez pas, les "gens comme vous" seront remplacés aussi. Je me demande même s'ils ne vont pas commencer par là ?

      Supprimer
    4. @Elie Arié, vous pensez y gagner en remplaçant des "gens comme moi"? Je vous trouve discriminant, moi, un homme vaut un homme, toujours, ni plus ni moins.
      Je suis choquée de voir que l'attention du pouvoir est toujours pour des gens issus de la diversité, on a tous le droit aux mêmes égards, et penser autrement est déjà du racisme.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Et rien : "ça" parle tout seul.

      Supprimer
    2. Il y a des photos qui sont éloquentes.

      La France d'avant le grand remplacement : http://www.lefigaro.fr/medias/2014/12/16/PHO76638bde-814a-11e4-8f45-f6f64afd2186-805x453.jpg

      Et l'aFrance d'aujourd'hui, illustrée par le gros c.. qui joue le ravi de la crèche interdite pour cause d'allahicité.

      Supprimer
  3. Ah !
    C'est bien ce qui me semblait : Trenet à ses heures a été niais.
    Vous me rassurez.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personne n'a jamais dit qu'il n'avait fait que des chefs-d'œuvre… même s'il en a fait beaucoup.

      Supprimer
  4. Les petits Noirs de la Nouvelle France
    Ont le même Bon Dieu que nous
    Ils lui chantent les mêmes cantiques
    Tout comme nous à genoux
    Et vers la fin décembre
    Tout comme nous ils regardent le ciel
    Jusqu'à ce qu'ils voient descendre
    Dans la nuit le Père Noël

    RépondreSupprimer
  5. Quand Hollande affiche un air d'intense satisfaction, c'est qu'il satisfait à une pulsion sadique : il regarde l'objectif, voit les français qui ne sont ni noirs ni juifs ni musulmans ni proclamés gauchistes et se dit "Tenez ! prenez ça ! Et surtout votez FN !"
    Cela suggère deux choses : d'une part ces enfants sont cyniquement instrumentalisés pour que les français votent FN,
    et d'autre part une telle valorisation, c'est de la discrimination grossière envers ces enfants, justement :
    les noirs et les arabes sont nos égaux, et réciproquement : ceux qui les mettent en valeur obsessionnellement sont racistes parce qu'ils les croient inférieurs.

    RépondreSupprimer
  6. Mais qui est le grand type, au milieu ? Je croyais que tous les Présidents devaient être obligatoirement Noirs, comme Obama .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceci dit, vu ses résultats, sans parler de ceux de ses homologues africains, on peut craindre l'arrivée d'un président noir à l'Elysée. Quoi qu'à la réflexion, ce sera difficile de faire pire que l'actuel, qui a néanmoins le mérite de faire l'unanimité... contre lui.

      Supprimer
  7. Ce qui me dérange, moi, c'est la tenue "je viens comme je suis" (jeans usés, baskets) de ces jeunes gens. Seuls trois d'entre eux ont fait un effort d'habillement pour venir à cette cérémonie … Eloquent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une classe d'une école de Stains, je ne suis pas sûre qu'ils possèdent autre chose...

      Supprimer
  8. Ce genre d'opération "Noël à l'Elysée" s'adresse à des enfants défavorisés! Ils on dû s'appuyer sur des associations comme le Secours Populaire ou les Restos du cœur qui ont sélectionné des enfants des banlieues parisiennes! Il doit y avoir aussi les enfants du personnel: huissiers, femmes de ménages, agents d'entretien etc.

    Les Noël des Mairies de Courchevel, Neuilly ou Saint-Tropez devraient refléter une autre population!

    "Petula" ne doit pas savoir que dans les familles pauvres et nombreuses, il n'est pas rare de n'avoir qu'une seule tenue, et que justement pour les mômes d'aujourd'hui, jeans et basket de marque sont le must pour une soirée "habillée"!

    YB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, bien sûr, j'ignore tout cela ! Archilol !
      Jeans et baskets un must pour une soirée ??? Ah, celle-là, c'est la meilleure !

      Et un portable ça coûte combien ? Et un écran plat ?

      Supprimer
    2. Eh oui, avant, même les plus défavorisés savaient qu'il faut faire un petit effort de présentation, même si ça n'était guère brillant. Au moins, on faisait ce que l'on pouvait pour se mettre à son avantage et honorer l'hôte. Les moeurs qui ont cours dans nos banlieues cosmopolites et interlopes montrent le relâchement des moeurs, à moins bien sûr qu'il s'agisse tout simplement du refus de nos standards. Quel que soit l'option, clairement, on peut voir que l'enrichissement qui nous est vanté c'est juste du vent.

      Supprimer
    3. Oui, bon, ne stigmatisons pas non plus : pointez-vous à l'Opéra-Bastille un soir de représentation, et même un soir de première, et vous verrez qu'il n'y a pas que les divers pour se fringuer en clodos en toutes circonstances.

      Supprimer
    4. YB : et, comme de bien entendu, des enfants pauvres il ne s'en trouve qu'en Seine-Saint-Denis. Ailleurs, en Lozère, dans les Ardennes, les enfants nagent dans l'opulence et n'ont nul besoin d'être reçus à l'Élysée.

      Supprimer
    5. Madame Taubira aussi est très mal habillée...

      J'ai dit une connerie ?

      Supprimer
    6. D'un autre côté, l'opéra bastille étant essentiellement fréquenté par ceux professent un souverain mépris des usages, cela n'est guère étonnant. Les gens sérieux vont à l'Opéra Garnie.

      Supprimer
    7. Opéra Garnier.

      saleté de téléphone.

      Supprimer
    8. Il est très bien, YB, il est parfait.

      Supprimer
  9. Dans le genre plutôt grandiloquent, vous avez aussi "La plus belle nuit", mais j'aime tellement Trenet que je n'arrive pas à trouver cela complètement tarte...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, celle-là, moi aussi je l'aime bien ! Tout en reconnaissant in petto sa tartignolitude…

      Supprimer
  10. Il y a sans doute dans ce groupe quelques jeunes qui feront plus pour la France que le propriétaire de ce blog et ses suiveurs racistes.

    Robin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il y en a surement qui "feront plus" pour le système pénitentiaire et Pôle emploi. (ça c’est cadeau ! :) )

      Je ne vois pas ce qu'il y a de raciste à relevé un fait : il semble d'après cette photo (mais peut être a t'elle été retouché par Eric Zemmour) que le "grand remplacement" ne soit peut être pas tout à fait un mythe.

      Supprimer
    2. Mais il n'y a rien de raciste là-dedans Robin, regardez : il y a un blanc et personne n'a rien dit!

      Supprimer
    3. Votre affirmation "il y a sans doute dans ce groupe..." est parfaitement gratuite. Du reste, le propriétaire de ce blog nous montre bien qui pratique ici très ouvertement le racisme: le président de tous les Français (la minuscule à "président" est volontaire) qui nous gratifie, pour la troisième année consécutive tout de même, d'un Noël à l’Élysée où ne figurent quasiment que des enfants "issus des minorités visibles". Provocation ou calcul cynique ? Je ne saurais dire.

      Supprimer
    4. Robin aussi, il est bien ! Vous les avez trouvés en solde ?

      Supprimer
    5. Ils sont en effet très peu coûteux à l'achat. Le souci c'est quand il faut trouver des pièces de rechange.

      Supprimer
  11. Les Charcuteries Olo18 décembre 2014 à 14:14

    Le sapin est tout noir lui aussi ! Et le petit schtroumf regarde plutot bizarrement son camarade Maia l'abeille..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On dirait bien un schtroumpf homo, en plus.

      Supprimer
    2. Les Charcuteries Olo18 décembre 2014 à 15:16

      Oui, et rappelez-vous bien que les schtroumps noirs contaminent les autres en leur mordant la queue.

      C'était pourtant écrit, et l'on s'étonne aujourd'hui...

      Supprimer
    3. Il faut que ça rende !18 décembre 2014 à 22:28

      Le S a l'air d'avoir faim..

      Supprimer
  12. D'abord on ne dit pas (plus) le “Père Noël”, monsieur Trenet
    on dit :
    Le Parent1 Fête de fin d'année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Êtes-vous vraiment obligé, cher Didier, d’acquiescer ? À ce stade, votre blog va devenir aussi digeste qu'une part de kob.

      Supprimer
  13. Il y avait bien un petit Français tout timide à l'extrême gauche, avant que le porteur de veste bleue et maya l'abeille ne viennent l'escamoter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les autres ne sont pas Français ?

      Supprimer
    2. C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu'on ne se raconte pas d'histoires ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leur djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français ! Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées !

      Conversation entre De Gaulle et Alain Peyrefitte le 5 mars 1959

      Je pourrais également citer SM Hassan II, feu roi du Maroc, qui a été on ne peut plus clair sur la capacité des maghrébinbs à devenir Français.

      La carte d'identité, ça n'est jamais autre chose qu'une étiquette. Maix comme disait André Pousse "Ce n’est pas parce qu’il y a écrit Bénédictine sur les chiottes que c’en est."

      Supprimer
    3. Elie Arié. Je ne sais pas. Je n'en suis pas sûr au point de l'affirmer mordicus; en revanche le petit bonhomme visage pâle ne me semble pas`être un Tibétain!

      Supprimer
    4. @ adamastor

      Tous les Blancs sont Français ?

      Supprimer
  14. C'est de l'image pour faire peur, ça, hein !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que ça rende !18 décembre 2014 à 21:27

      C'est un fake ?

      Supprimer
    2. C'est tout simplement de la propagande (Terra Nova). Il faut que ça rentre !

      Supprimer
  15. Pour un peu, je serais d'accord avec Georges et Marchenoir (pour ses réponses à l'andouille en commentaire de l'autre billet). Comme quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M'enfin Jégou ! De quoi parlez-vous ? Quel autre billet ? mais qu'est-ce qui dit ?

      Supprimer
  16. Il faut que ça rende !18 décembre 2014 à 22:12

    Le titre et cette photo en couverture, c'est le réveil après le cauchemar du Camp des Saints.

    RépondreSupprimer
  17. Et quand on pense que De Gaulle a abandonné l'Algérie par crainte que nous soyons envahis par les africains.

    RépondreSupprimer
  18. Le change n'est absolument pas équitable. En échange d'une reconnaissance de façade, ces gamins sont la mascotte du jeu cynique auquel joue les politoctocs depuis des lustres dans l'escalier.
    Tiens gamin, souris à la France!

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.