vendredi 1 janvier 2016

On démarre dans le réjouissant


Pour les ex-dessinateurs de presse Wolinski et Cabu, 2015 restera comme une année pénible, puisqu'ils y sont morts ; mais avec une dimension tragique qu'on ne peut leur ôter.

2016 est d'ores et déjà pour eux une année grotesque et insultante, dans la mesure où ils viennent d'être faits chevaliers de la Légion d'honneur, sans être à même de se défendre contre ce coup de pied au cul infligé à leurs cadavres de vieux gauchistes moqueurs. 

Wolinski et Cabu solennellement décorés par des badernes de fond de ministère qui, il y a un an, prétendaient être Charlie : méditez-moi un peu ça, dans les brumes de vos gueules de bois.

42 commentaires:

  1. En quelques phrases tout est dit et bien dit ! :-D

    meilleurs voeux à votre épouse et vous-même

    hélène dici

    RépondreSupprimer
  2. Va leur apprendra. Ils refusaient les machins quand ils étaient vivants. Fallait pas mourir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, quelle idée, aussi. Prêts à tout pour faire parler d'eux, ces vieux cabots gauchistes.

      Supprimer
  3. On s'en fout: c'est faire trop d'honneur à la légion d'honneur qui n'a pas plus de valeur qu'une bougie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bougie peut se révéler précieuse, les soirs de panne de courant.

      Supprimer
    2. Elle n'a qu'un intérêt, celui d'offrir aux filles des récipiendaires la possibilité de suivre une vraie éducation classique, car malheureusement, pour cause de diversité il y a bien longtemps que l'on enseigne plus, entre autres choses, le maintien aux demoiselles qui fréquentent l'école publique.

      Supprimer
  4. La pornographie des faux dévots ne connaît décidément pas de limites, elle me surprendra toujours.
    On comprend qu'il faille les parquer à part dans la cité derrière une noire banderole.

    RépondreSupprimer
  5. Je ne crois pas que ce soit si inconvenant. Après tout, ces dessinateurs n'étaient que de faux provocateurs, de faux révoltés, qui ont participé à la gauchisation de la population et à la dévaluation générale du Beau, du Bien et du Vrai, exactement le programme officiel de ceux qui nous gouvernent depuis quarante ans. Il n'y a donc pas à s'étonner de l'honneur qui leur est fait aujourd'hui, tout est parfaitement logique. Ceux qui donnent les médailles et ceux qui les reçoivent sont exactement identiques.

    Du reste il ne peut qu'en être ainsi. Les plus salopards sont ceux à qui l'on donne la Légion d'honneur et qui la refusent (genre Tardi), puisqu'ils se paient le luxe bien illégitime de se faire passer pour de vrais rebelles, alors que s'ils l'étaient vraiment ils n'auraient pas été décorés par le pouvoir...

    Pour revenir au cas Charlie, il est bien évident que si la rédaction de Minute, par exemple, avait été dézinguée de la même manière, aucun des journalistes morts n'aurait reçu de hochet.

    Rien à voir avec le sujet, mais avec la photo affichée : j'aime beaucoup la façon dont Martine Aubry "tient" sa part de banderole, avec le moins de doigts possibles. On voit tout de suite que le travail manuel n'est pas son fort, à celle-là, et qu'elle n'a pas l'habitude de participer "physiquement" à la vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on en revient toujours à la remarque de Satie (injuste) à propos de Ravel : Il refuse la Légion d'honneur mais toute sa musique l'accepte (à peu près, le sens y est).

      Supprimer
    2. Effectivement, le détail est curieux, et tellement qu'il ne peut pas ne pas être significatif. Mais il faut noter qu'à la différence de ses voisins, et en dépit des apparences, elle est du sexe féminin, partant dépourvue de l'appendice érectile que certains semblent avoir converti en soutien de banderole.

      Pour ce qui est des Charleux, ils étaient, sur la foi des déclarations présidentielles et gouvernementales, amis intimes du plus haut de l'Etat. On peut rêver plus rebelle. A moins que cela signe la rebellion supérieure de nos maîtres.

      Par ailleurs, quel mérite y a-t-il à se faire buter? Surtout par des déséquilibrés ne représentant rien, tirant à l'aveuglette, parlant comme des somnambules? Ou bien j'espère que tous les morts sans exception ont reçu leur rosette. Et les blessés. Et ceux qui ont été traumatisés. Et surtout ceux qui n'ont pas peur.

      Supprimer
    3. A Monsieur Polo :
      Vous avez raison concernant Martine Aubry : elle tient la banderole Charlie du bout du bout des doigts, comme si cette banderole était un rien dégoûtante. Mais, dans la photo jointe, vous verrez qu'elle est capable "de participer physiquement à la vie" grâce à un verre de bière tenu bien virilement...
      http://www.maxisciences.com/agriculture/martine-aubry-degustant-un-verre-de-biere_pic2100.html

      A Monsieur Goux
      Bonne année, ainsi qu'à votre épouse.
      Et merci pour votre blog. Même si mes, rares, commentaires ne sont pas toujours à la hauteur vous m'avez fait connaître certains auteurs (par exemple Paul Morand) et je vous en remercie.

      Supprimer
    4. Victor : ce thème – depuis quand donne-t-on la Légion d'honneur à des gens uniquement parce qu'ils se sont fait descendre – aurait dû occuper la deuxième partie de mon billet. Mais c'était déjà l'heure de la télé…

      Ana Maria : Merci à vous, et les nôtres en retour.

      Supprimer
    5. Refuser la Légion d'Honneur n'est pas un acte de rébellion, c'est un acte normal.

      Qui voudrait avoir la même décoration que Mireille Mathieu, Jacques Serviers ou je ne sais quel politicien verreu ?

      Pas moi.... Refuser une décoration qui est donnée à n'importe qui, n’importe comment et pour n'importe quoi c'est simplement faire preuve de cohérence intellectuelle.

      Supprimer
  6. Vivants, ils l'auraient sans doute refusée. Morts, il ne le peuvent pas. Récupération de cadavres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils auraient aussi pu l'accepter, mais en présentant leur acceptation comme la provocation suprême.

      Supprimer
  7. Aahh défendre des vieux gauchistes maintenant! Voilà un effet secondaire assez surprenant d'agapes mal rotées... les brumes, les brumes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tir manqué : nous fûmes d'une sobriété camélienne !

      Supprimer
  8. Il parait qu'ils ont gardé le professeur Choron pour la promotion de janvier 2017...

    RépondreSupprimer
  9. Avec nos quelques Légions d'Honneur post-mortem, on a l'air minables face à certains pays qui savent, eux, faire les choses en grand pour fêter la Nouvelle Année :

    http://www.huffingtonpost.fr/2016/01/02/arabie-saoudite-peine-de-mort-janvier-2016_n_8904424.html?utm_hp_ref=france

    RépondreSupprimer
  10. Dans le style "on démarre dans le réjouissant" : au moment où Angela Merkel se félicite que l'Allemagne ait accueilli un million de réfugiés en 2015, disant : "accueillir tant de gens est une chance pour demain", d'autres Allemands dont la ministre fédérale de l'Education souhaite que Mein Kampf - tombé dans le domaine public le 1er janvier - soit étudié en classe. Chercher l'erreur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que la ministre a raison. C'est un livre quyi a eu une certaine importance, dans l' Histoire...

      Supprimer
    2. Le risque, vu que les professeurs sont tous de gauche, c'est qu'ils ne présentent aux chères têtes blondes d'Outre-Rhin que les aspects négatifs de l'ouvrage…

      Supprimer
    3. ne présentent aux chères têtes blondes d'Outre-Rhin

      Il en reste ?

      Supprimer
  11. Président avait prévu de faire encore plus fort puisqu'il avait émis le souhait de refiler la Légion d'Honneur aux 130 victimes du 13 novembre. La Grande Chancellerie de l'Ordre s'est, pour la première fois depuis sa création, opposée publiquement à son Grand Maître ( Président) et ce dernier s'est ravisé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au point de guignolade où on en était, ils aurait pu.

      Supprimer
  12. Mon message du 2 janvier laissé ici, avant celui validé dans "Bien fait !", aurait-il été censuré ou s'est-il paumé dans les limbes de Blogger ??!!....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Étant donné l'heure très matinale de l'envoi et la présence de brumes plutôt épaisses, j'ai dû etre temporairement atteint du syndrome de Valmont qui vous fait devenir une quiche en informatique.
      J'avais juste envoyé un modeste message concernant l'inadmissible attribution d'une récompense, normalement destinée pour honorer des faits de grande bravoure, à de vulgaires et médiocres dessinateurs.
      Et je rouméguais sur le nivellement par le bas des capacités de distinguer le grand du petit, l'honorable du minable, le beau du laid...
      Le commentaire se terminait par mes vœux de bonne année pour l'affreux taulier du côté obscur de la force et sa moitié.
      Voilà.

      Supprimer
  13. D'après l'article du Monde, Wolinski a été fait chevalier de la Légion d'honneur en 2014, donc de son vivant, c'est-à-dire consentant.

    RépondreSupprimer
  14. D'après l'article du Monde, Wolinski a été décoré de la Légion d'honneur en 2014, donc de son vivant, autrement dit : consentant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous souffrez de schizophrénie ou bien vous êtes une quiche en informatique ?

      Bon, sinon, ils vont le faire officier, le vieux mort ? Officier de la Légion d'honneur pour avoir été au mauvais endroit au mauvais moment : ça le ferait sûrement rire, remarquez.

      Supprimer
    2. Vous souffrez de schizophrénie ou bien vous êtes une quiche en informatique ?

      Hi hi hi hi !!!
      Ben quoi ? N'avez-vous pas vous-même plusieurs pseudos sur FD ?

      Supprimer
    3. Quand on pense que le lieutenant Péguy, mort héroïquement au champ d'honneur en emmenant ses hommes à l'assaut, n'a été fait que chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur à titre posthume en 1920, il y a de quoi rager.

      Supprimer
  15. "grotesque" le mot est parfaitement choisi.
    Bonne année à vous et à Irremplaçable Épouse.
    Droopyx

    RépondreSupprimer
  16. Ceci dit, dans ses vœux, Hollande a dit qu'il était fier de nous. Si, si...
    Il n'a plus qu'à nous faire parvenir à tous (Amazon ?) le petit ruban rouge.

    RépondreSupprimer
  17. Vu que ces types n'ont pas cessé, durant leur carrière, de dénoncer, qui le fascisme renaissant, qui l'islamo-nazisme, qui etc., ne pourrait-on pas imaginer que les folliculaires se sont plantés, et que le culbuto de l'Elysée leur a décerné la légion donneur ?

    RépondreSupprimer
  18. Depuis que les footballeurs qui furent"champion du monde" en 1998, cette décoration a perdu de sa sublime, le coup de grâce fut donné quand Mimi machin chose l'obtint.
    Je pense que tous les 1er de l'an et les 14 Juillet, le président en exercice devrait au balcon de l' Elysée et les jeter à la foule comme le Maire de Dunkerque le fait avec des harengs lors du Carnaval.

    RépondreSupprimer
  19. Donald Duck a été promue.
    Pour la parité je la réclame aussi : j'ai les dents de Bugs Bunny, si ce n'est pas un atout ça...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.