mercredi 7 mars 2018

Dans le cas où certains s'inquiéteraient…






SCANNER THORACO-ABDOMINO-PELVIEN
 
INDICATION :
 
Bilan de surveillance annuelle chez un patient âgé de 61 ans aux antécédents d'adénocarcinome rénal gauche traité en 2013 par néphrectomie.
 
TECHNIQUE :
 
(On s'en fout.) 

RÉSULTAT :

Thorax :
Pas d'élément micro-nodulaire ni adénopathie médiastinale.
 
Abdomen et pelvis :
Gradient de densité hépato-splénique dans le cadre d'une hépatopathie de surcharge. 
La loge de néphrectomie gauche est libre. 
Absence de lésion hépatique suspecte. Pas d'adénopathie rétro-péritonéale. 
Un ganglion de l'arrière cavité des épiploons, de 9 mm, inchangé en comparaison à l'examen précédent.
Pas d'adénopathie locorégionale.
Calcifications pariétales de l'aorte abdominale avec une
dilatation anévrismale de l'artère iliaque commune gauche, d'aspect inchangé en
comparaison à l'examen précédent.
La vessie est en réplétion à paroi fine.
Pas de lésion proliférative intra-vésicale.
 
CONCLUSION :
 
Le scanner est superposable au précédent, pas de lésion suspecte évolutive décelée.
 
*****
 
Ma conclusion personnelle, non médicale et même pas garantie, est qu'il va vous falloir me supporter encore un peu de temps ; au moins jusqu'au scanner de l'année prochaine. Car il va de soi que, par respect envers la Faculté, je me refuserai toujours énergiquement à mourir entre deux examens qui, visiblement, se mettent en quatre pour m'être agréables.

D'autre part, j'aime beaucoup l'idée de disposer de scanners superposables, tels des lits de colonie de vacances.

48 commentaires:

  1. Réponses
    1. Maintenant que vous e parlez, je m'avise qu'il y a presque deux mois que je n'ai pas bu la moindre goutte. Je crois que je file un mauvais coton…

      Supprimer
    2. je m'avise qu'il y a presque deux mois que je n'ai pas bu la moindre goutte

      Mais vous êtes fou !
      C'est comment la vie sans Chablis ?

      Supprimer
    3. Ça ne me manque point du tout ! Que voulez-vous : j'ai eu beau faire des efforts aussi prolongés qu'intensifs, je n'ai jamais réussi à devenir dépendant de l'alcool.

      Supprimer
  2. On a toujours l'impression que, parce qu'on a échappé à un truc potentiellement mortel, on est à l'abri de tous les autres...Mais non, Didier Goux : pour peu que vous n'ayez pas de bol, vous pouvez demain, en vous promenant dans votre jardin, vous prendre un météorite sur la tête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, vous, ne commencez pas à plomber l'ambiance, hein ! Ou je vous rexpédie dare-dare chez Juan !

      Supprimer
    2. MDR ! Au fait, il serait peut-être temps de le prévenir justement, que vous allez fort bien et que vous avez minci ;)

      Ravie en tout cas de vous savoir sauf pour les mois à venir.

      Supprimer
  3. Superposer les scanners, c'est la classe, mais les "Calcifications pariétales de l'aorte abdominale" sont pas mal non plus, surtout si l'on tient compte de la "dilatation anévrismale de l'artère iliaque commune gauche".
    Finalement, c'est toujours à gauche que ça déconne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, il n'y a gue que la conclusion pour être intelligible, donc rassurante (dans ce cas précis…). Par exemple, les deux phrases que vous citez foutraient le tracsir au plus endurci des optimistes.

      Supprimer
  4. Au fait : l'espérance de vie des hommes de 60 ans , en France, en 2016, était de 22,9 ans...(chiffre ne concernant que des populations, pas des individus: toujours le risque personnel du météorite sur la tête...et quelques autres, quand même).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, par exemple : le fait de continuer à fumer quand on a déjà deux ou trois stents dans les fucking coronaires…

      Supprimer
    2. Ou, comme moi, continuer à fumer lorsqu'on a au scanner une image pulmonaire qui n'existait pas l'an dernier [ contrôle dans 3 mois, c'est le délai qu'il faut pour savoir si c'est une image bénigne (qui ne bouge pas ou disparaît) ou maligne (qui augmente).]
      Avantage sur vous : à 79 ans et 6 mois : rien à cirer !

      Supprimer
    3. Comme je suis persuadé, depuis déjà un moment, que je ne dépasserai pas les 70 ans, je n'en ai pas grand-chose à cirer non plus.

      Mais enfin, bon : on aime quand même mieux que tout soit "médicalement correct"…

      Supprimer
    4. Il me semble qu'on trouve cette météorite tueuse dans un Arsène Lupin...

      Supprimer
  5. Bravo Maître Goux, ça s'arrose en effet !
    Ces temps, j'aime assez un petit sirop de cassis avec du citron pressé c'est assez goûteux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Z'êtes sûre que ce n'est pas un peu cancérigène sur les bords, votre mixture ?

      Supprimer
    2. Le cancérigène, le cancérigène, c'est sûr, c'est pas ben pratique ces trucs là!

      Supprimer
  6. "Absence de lésion hépatique suspecte"...C'est tout ce qu'il faut savoir pour continuer à boire.
    "dilatation anévrismale de l'artère iliaque commune gauche"...n'est-ce pas vivre avec une épée de Damoclès suspendue au dessus de la tête,tout de même?

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais on a tous une épée du genre que vous dites au-dessus de la tête !

      Supprimer
    2. C'est par humour que vous avez situé l'artère iliaque au-dessus de la tête ?

      Supprimer
    3. Absolument pas.
      L'épée tranchera l'artère iliaque comme le noeud gordien.
      C'est dans dans les Ecritures...

      Vendémiaire.

      Supprimer
  7. "Un esprit sain dans un corps sain."
    Bien contente.
    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  8. Je suis content pour vous, des soucis en moins , ça se prend toujours.
    Cela fait 14 mois que je ne bois plus une goutte d’alcool, un mois sans un gramme de sel.
    Tout ça parce que ma tension était élevée malgré les médocs et puis le crabe 🦀 s’est invité mais c’est surtout les silences de mon épouse qui m’ont convaincu.
    Il n’ a pas animal plus dangereux qu’une femme qui vous regarde en silence même le diable s’assoit à ses côtés et prend des notes.
    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  9. Imaginez qu’un jour un médecin malveillant vous soumette un compte-rendu de scanner moins réjouissant. Auriez-vous l’impudence de nous le faire lire, au risque de désespérer Clignancourt ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la question du prêtre, du psychiatre ou du détective ?

      Supprimer
    2. D’ailleurs, en y réfléchissant, le pire serait de désespérer Billancourt.

      Supprimer
  10. Merci de nous épargner vos résultats d'analyses de selles, urine et autres liquides honteux.

    RépondreSupprimer
  11. "On aime mieux quand même que tout soit "médicalement correct"", écrivez-vous plus haut, ce qui corrobore ce dont les médecins se réjouissent aussi quand ils constatent que "le malade meurt guéri" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ceux qui en veulent au malade guéri parce qu'ils avaient prévu qu'il ne devait pas finir l'année…

      Supprimer
  12. Plus drôle que ce blog, tu meurs...
    Désolé.
    Duga

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. COUA ??? Jazzman et Duga ne seraient qu'un ??? Ben merdre alors ! On ne me dit jamais rien, à moi…

      Supprimer
    2. jazzman et Duga ne font qu'un ? C'est la bonne nouvelle de la journée !
      J'ai vérifié : ça se tient.

      Supprimer
    3. Holà, on se calme dans la basse-cour ! Duga ayant lui-même annoncé qu'il viendrait très rarement, jusqu'au jour où...j'ai pensé que de temps à autre une blague un peu poussive pouvait être mise sur son compte.
      Mais évidemment les supplétifs du mossad se sont réveillés en sursaut, atterrés comme promis (elle est subtile celle-là non ? On dirait de l'hébreu).

      Supprimer
    4. Vous ne seriez pas ce Duga qui sait si bien parler des trous noirs (elle est subtile aussi, non ?). Un peu poussive aussi sans doute, mais bien plus amusante que la vôtre !
      Vous ne seriez donc qu'un vulgaire faussaire ! Mes compliments !

      Supprimer
    5. Jazzman, toujours le mot pour dire...

      Supprimer
    6. Allons, allons, Mildred, gouzi, gouzi, sinon vous allez devenir aussi atrabilaire que Georges, ce qui n'est pas peu.
      La méditation du jour : ce n'est pas parce qu'on sait se moquer qu'on a de l'humour.

      Supprimer
  13. C'est quoi une hépatopathie de surcharge ? Ca veut dire que vous êtes gras du bide ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trouvé ça sur Ternette :

      Les hépatopathies de surcharge regroupent des pathologies variées qui entraînent une infiltration intra- ou extracellulaire du foie. Les plus fréquentes sont la stéatose et la surcharge en fer, que l'on rencontre dans l'hémochromatose génétique ou les autres hépatosidéroses. Il existe d'autres atteintes diffuses beaucoup plus rares (maladie de Wilson, glycogénoses, amyloses…). La fibrose hépatique et la cirrhose peuvent aussi être adjointes à ce groupe.

      Satisfait ?

      Supprimer
    2. Tout simplement, ce qu'on appelle,chez l'oie et le canard,le foie gras.
      Mais,chez eux,c'est un processus naturel, pas une maladie: ils se gavent de façon à pouvoir traverser ensuite,lors de leurs migrations saisonnières, des milliers de km.sans s'arrêter en consommant l'énergie stockée dans leur foie; à leur arrivée, leur foie est redevenu normal.Parce qu'ils savent se gaver (stéatose) sans dépasser le stade où c'est irréversible (cirrhose ).

      Si l'homme les gave, c'est pour avoir du foie gras à disposition à tout moment et plus rapidement. Les Égyptiens de l'ère des pharaons le faisaient, mais n'avaient pas compris que ça ne pouvait pas marcher sur d'autres animaux que les oiseaux migrateurs, et il y a des peintures sur lesquelles on les voit gaver des crocodiles, des girafes, etc.

      Ainsi donc,Jégou se prépare, depuis des années, à traverser l'Atlantique en volant de ses seuls bras?


      Supprimer
    3. D'accord, mais pourquoi gaver un journaliste retraité ? En d'autres termes : quelle est la valeur nutritive d'un journaliste retraité ?

      Supprimer
    4. A noter qu'en théorie ça devrait marcher aussi chez les cigognes, je ne sais pas si c'est le cas, et alors pourquoi ça ne se fait pas: foie trop petit, ou de mauvais goût ?

      Supprimer
    5. @ Nicolas Jégou

      On pourra assisterien au décollage? C'est prévu pour quand?

      Supprimer
  14. félicitations pour cet examen réussi. je vais me faire l’avocat du diable mais j'avais cru comprendre que votre cave était presque aussi bien fournie que votre bibliothèque ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Point du tout ! Je n'ai, en fait, jamais eu de "cave", mais ai toujours acheté le vin au fur et à mesure des besoins.

      Supprimer
    2. Le meilleur moyen de ne pas trop boire... je fais la même chose pour ne pas être tentée

      Supprimer
  15. "Technique : On s'en fout "...tu ne mets pas notre métier en valeur, déjà que personne ne le connaît !!!
    Hépatopathie de surcharge, étonnant non ??? 😂😂😂

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.