mercredi 28 mars 2018

La taraudante question du soir


Elle m'est venue, cette question, alors que nous regardions, d'un œil amusé mais un peu nonchalant, Sylvie et le fantôme de Claude Autant-Lara, film de 1945. « Pourquoi, me suis soudain demandé, en voyant Jacques Tati traverser une porte de chêne fermée, pourquoi les fantômes passent-ils aussi facilement à travers huis et murailles, alors qu'on ne les voit jamais disparaître à travers les planchers qu'ils arpentent nuitamment? Est-ce affaire de volonté ? Ou auraient-ils, en quelque sorte, la plante des pieds étanche ? » Je n'ai, pour l'instant, trouvé aucune réponse qui me satisfasse pleinement.

19 commentaires:

  1. Je viens de passer quatre heures dans Google. Je n'ai pas la réponse.

    RépondreSupprimer
  2. J'essaie de comprendre moi aussi. Peut-être le mur inspire t-il plus que les planchers. On dit bien "parler à un mur ", ou "les murs ont des oreilles" ou encore se "cogner la tête contre les murs"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais : et les peines planchers ?

      Supprimer
    2. Ah zut, je vais devoir débarrasser le plancher ! ;)

      Supprimer
  3. Quand les fantômes commencent à "tarauder" au moment du coucher, c'est que le temps est venu de songer à prendre quelque tisane apaisante, avant d'aller au lit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme si j'avais besoin de ces breuvages de fiote pour m'endormir n'importe quand !

      Supprimer
  4. Les fantômes passent où ils veulent, c'est encore la fiction qui déforme la réalité.

    Brern.

    RépondreSupprimer
  5. Les murs vont par deux côtés, un côté de chaque côté. Les planchers, eux, ne vont que par un côté, l'autre côté étant occupé par le plafond.
    Les fantômes sont donc des créatures dont le quotidien se compose d'objets qui vont par deux côtés.
    La devise des fantômes:
    - traverser tout ce qui a deux côtés, et peindre le reste.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai vu ce film il y a plus de quarante ans ; c'était un DVD ?
    Pour les fantômes, peut-être qu'ils se déplacent en marchant comme ils en avaient l'habitude ? un oiseau fantôme n'hésiterait pas à franchir le plancher ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, ça passait sur une chaîne cinéma.

      Supprimer
  7. Les fantômes lévitent, tout simplement. Partant, je me demande, quant à moi, s'ils ont des pieds, s'il leur arrive d'en prendre un, de les mettre dans le plat, s'ils ont des jambes, de les prendre à leur cou, s'ils ont des chaussettes, dans lesquelles est leur moral parfois, peut-être... Mais ces questions existentielles ne doivent pas vous empêcher de dormir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien ne peut m'empêcher de dormir : je suis une bonne nature.

      Supprimer
  8. Parce que tout fantôme qui se respecte descend les étages par l'extérieur, passant ainsi du premier au rez de chaussée par le mur de façade.
    En fait il s'agit d'une trés vieille histoire fort peu connue, qui lie les fantômes aux murs.
    C'est depuis cette époque que l'on dit qu'ils sont énamurés.
    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  9. Le problème que vous soulevez M. Goux est souvent évoqué dans les séminaires de fantômes que j'ai l'honneur de fréquenter, et votre question je l'ai posée un jour à l'un des membres de cette estimable confrérie. Et sa réponse fut la suivante :
    - Encore ? Jamais on me demande pourquoi on me représente tout habillé, alors que mon plus grand bonheur est de me mouvoir à poil !
    Comme j'avais l'air de l'avoir dérangé et pour bien me le montrer, il a disparu par le plancher.
    J'en suis témoin.
    En témoigne.
    En témoignerai aussi souvent qu'il le faudra.

    RépondreSupprimer
  10. J’arrive un peu en retard, mais il est une autre caractéristique des fantômes qui m’a toujours intrigué, c’est qu’ils fréquentent les lieux déserts, telles les vieilles demeures abandonnées, alors qu’il serait tellement plus amusant de semer la panique parmi la foule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qu'ils font dans SOS fantômes

      Supprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.