mercredi 4 avril 2018

Demain, nous serons t'ici…


À compter de demain après-midi – sauf si voyage pourvu d'anicroches –, nous bivouaquerons entre ces murs jusqu'à samedi matin, accompagnés de Charlus dont ce sera le baptême du feu hôtelier…


… Le vendredi en fin d'après-midi, après une journée passée pour moitié (la première) dans les rues d'Obernai et pour moitié (la seconde) au mont Saint-Odile voisin, Catherine ira se faire tripatouiller en cet endroit aqueux et glauque, où l'on ne court aucun risque de me voir risquer un orteil : chacun son goût, n'est-SPA ?…


… Enfin, à l'heure où les vieux fauves alsaciens et normands vont boire, c'est ici que nous recevrons nos amis strasbourgeois (en réalité ils sont schilikois, mais il m'a semblé que ce serait un peu trop forcer sur la couleur locale) : nous tâcherons de célébrer dignement et joyeusement, quoique avec un peu de retard, la fin du carême pré-pascal. Je suis presque certain qu'on va y arriver.

26 commentaires:

  1. J'en suis presque certaine aussi !

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique villégiature, belle architecture, on voit bien là un homme de goût...

    RépondreSupprimer
  3. Vous n’avez pas peur que vos privilèges de retraité soient dénoncés sur les résossossios ? Vous savez que ça se fait beaucoup, en ce moment…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison, je ferais sans doute mieux de fermer ma boîte à camembert (au lait cru) et de ne même pas l'ouvrir pour le dessert.

      Supprimer
    2. N'écoutez donc pas les esprits chagrins...vous nous prouvez assez votre insatiable labeur pour pouvoir jouir enfin d'une modeste récréation !

      Supprimer
    3. #balancetonretraitéfriqué !

      Supprimer
    4. Et qui, en plus, ôte méchamment le pain de la bouche d'un pauvre jeune journaliste au chômage, qui ne sait plus comment faire pour nourrir ses deux enfants en bas âge ainsi que sa connasse de meuf qui n'est même pas foutue de bosser.

      Supprimer
    5. Didier, vous devriez faire des vidéos-démenti sur youtube, pour couper court à la calomnie naissante.

      Supprimer
  4. Longue vie aux piges de FD.
    Pour l'hôtel restaurant, il est digne des précédents loués dans ce blog.
    Alors bon séjour à vous 3 et que saint Kadjar veille sur vous (bien qu'il soit gris).

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décidément, vous me lisez d'un œil bien distrait :

      1) J'ai annoncé dans le journal paru il y a quatre ou cinq jours que les piges à FD étaient terminées,

      2) nous n'aurons la Renault que d'ici une dizaine de jours (ainsi qu'annoncé également), et c'est donc avec Liselotte que nous franchirons les Vosges.

      Supprimer
    2. "Décidément, vous me lisez d'un œil bien distrait :"

      Ne croyez pas cela !
      J'ai juste la mémoire qui flanche (notamment pour les piges où je pensais qu'il y avait un espoir, certes trés mince, mais quand même.

      Hélène dici

      Supprimer
    3. Oh, mais vous êtes toute excusée ! Cela n'a déjà pas beaucoup d'importance pour moi, alors pour les lecteurs…

      Supprimer
  5. J'ai beaucoup aimé Obernai et ses environs. Il y a des promenades très agréables à faire aux alentours mais j'ai l'impression que ça ne vous tente pas... Bon séjour à tous les deux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais si, mais si, puisqu'on va aller crapahuter au mont Saint-Odile !

      Supprimer
    2. C'est vrai ! alors, autour d'Oberhaslach, il y a des balades dans le massif du Nideck (je les ai faites enceinte de 7 mois donc vous voyez rien de terrible)

      Supprimer
  6. Lettre à Elise4 avril 2018 à 11:33

    Tarabiscoté, pansu, avec du glauque, et sans doute de l'obséquieux. Quelle santé ! Si j'étais Charlus je couinerais.

    RépondreSupprimer
  7. Je ne sais pas ce qui me retient…
    De votre côté, ne vous retenez pas avec la carte, qui m’a l’air acceptable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous pensez bien que j'ai déjà étudié la carte en question…

      Supprimer
    2. Et peut-on savoir vers quoi vous font pencher vos études ?

      Supprimer
  8. Parfait, il y a des beaux parcours à faire à vélo dans le coin.

    RépondreSupprimer
  9. Si tu as le temps, passe chez Pierre frick 5 Rue de Baer, 68250 Pfaffenheim faire le plein (vin d 'excellence)
    Bon sejour a vous 3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça ne vaut pas le coup : on ne picole quasiment plus.

      Supprimer
  10. Y mettent-ils quelques sels, dans cette eau qui n'est pas sans rappeler la piscine de Paluel, pour soulager les varices ?

    RépondreSupprimer
  11. La décoration de la salle à manger a malheureusement été refaite. Un cauchemar, surtout le tableau au dessus de la cheminée ! Du coup le premier soir, à part le dessert, j’ai à peine apprêcié le repas. Ça s’est arrangé le second soir grace à de joyeuses retrouvailles.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.