mercredi 28 décembre 2011

Yahia, mon général ! ou : les Phocéens font mumuzz


Ils en ont de la chance, nos amis marseillais (merci à qui de droit…), de trouver de semblables merveilles dans leurs boîtes aux lettres ; ce n'est pas au Plessis qu'on aurait droit à des joyaux de cette eau, tu peux courir ! En tout cas, grâce au señor Yahia – Oui-Oui, en français de souche –, on a désormais la preuve que ce sont les gauchistes qui ont raison : on peut bien être à la fois contre Israël et contre la judéophobie. Ça vous la coupe, ça, hein, les réacs putrides ?

Quoique, à la réflexion, je me demande si le creux verbiage qui entoure les mots “sionisme” et “Israël” ne serait pas une simple garniture ; un peu comme la feuille de salade sous l'entrecôte, celle que personne ne mange jamais mais qui donne du pimpant à l'assiette.

10 commentaires:

  1. Ah mais voila ! C'est donc ça que l'on appelle une candidature de témoignage !

    RépondreSupprimer
  2. Ah mais qui donc est "qui de droi" ?
    Bonnes f^êtes à vous Familles Goux et Pluton

    RépondreSupprimer
  3. Vous y comprenez quelque chose à tout ce charabia ?
    Z'avez de la chance!

    RépondreSupprimer
  4. Pluton : c'est ce qu'on appelle du recyclage instantané…

    Fredi : de témoignage, comme vous dites !

    Fidel : merci pour eux et pour nous. Et même chose en retour.

    Corto : Mais qui vous a dit que je comprenais ?

    RépondreSupprimer
  5. Je suis sioniste > http://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme n'en déplaise à certain(E)s et celui-là il peut même aller dans la fosse aux lions que j'irai même lui jeter des pierres ! Ou des bananes tiens !

    RépondreSupprimer
  6. Merci Fidel, bonne fin d'année à vous aussi!

    RépondreSupprimer
  7. remarquez ce serait rigolo s'il était élu… c'est malin, maintenant j'hésite entre lui et Poutou…

    RépondreSupprimer
  8. Imaginons un candidat prénommé Ja-Wohl. On jaserait. On jazzerait.

    RépondreSupprimer
  9. En Normandie : c'est p'têt ben qu'oui, p'têt ben qu'bon !

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.