dimanche 8 août 2010

En vérité je vous le dis : vos miroirs vont finir par se lasser

Ce doit être à cause des vacances estivales. Ou de l'anniversaire de Martine Aubry. On est trop sollicité, que voulez-vous. Sinon, comment expliquer ce merveilleux et unanime silence qui entoure depuis quelques jours la mort de ces huit “humanitaires”, assassinés par les talibans au prétexte de leur christianisme ? Les progressistes de la blogosphère font des pâtés de sable ou préparent le glaçage du gâteau de Dame Martine, je ne vois pas d'autre explication à leur extrême discrétion.

De leur côté, les fameux musulmans “modérés” d'Europe ne sont pas plus bruyants dans l'expression de leur indignation face à ce massacre. Devaient tous être à la plage aussi, probablement.

Qu'un braqueur surarmé et défourailleur se fasse descendre par la police, et voilà ceux-ci qui entrent en insurrection et ceux-là qui hurlent au pouvoir fasciste. Mais huit chrétiens exécutés par balles, la belle affaire. D'abord, est-ce qu'il n'y avait pas un peu de provocation chez ces gens ? Est-ce qu'on se pointe en Afghanistan avec une Bible dans la poche ? Hein ? Ils l'auraient bien un peu cherché, tout de même. Et puis, faudrait pas oublier les Croisades, la colonisation, l'exclusion, les multinationales prédatrices, le racisme, les murs de la honte, le sionisme mondial et le poisson pas frais. Courbe-toi, fier Sicambre ! et accepte de payer le prix de vingt siècles d'oppression occidentale : nous n'expierons jamais assez face à ces damnés de la terre, à ces figures christiques à turban.

Enfin, qui nous dit que que ces retors, probablement en cheville avec l'Opus Dei, n'ont pas sciemment cherché le martyre, dans le seul but de détourner notre attention des vrais problèmes, des authentiques scandales, à savoir la question des retraites et l'affaire Bettencourt ?

C'est toujours très intéressant à observer, les poussées d'indignation sélective des modernœuds. Parce que ça bavarde énormément, l'indignation sélective. Ça dit beaucoup sur celui qui s'y abandonne, et pas forcément ce qu'il souhaiterait qu'on sache à son propos. Ils peuvent toujours se trouver beaux dans le miroir, mais c'est une glace sans tain et nous sommes derrière ; à contempler leur vrai visage en direct.

49 commentaires:

  1. Je suis "abonné" au nouvelles venant du Nouvel Observateur (sur Internet, hein, et gratuitement, ne rêvons pas !). Plusieurs fois par jour, je reçois des mails intitulés "Dernière Minute !". À chaque fois, on a le cœur qui bat. Y a-t-il eu un tremblement de terre qui a mis la Tour Eiffel par terre, une centrale nucléaire a-t-elle explosé près de Montélimar, la guerre entre la Belgique et la Suisse est-elle déclarée, Ben Laden a-t-il été capturé dans la nuit, Pierre Boulez est-il mort, Didier Goux a-t-il terminé son BM ?

    Tu parles ! Non, la Dernière Nouvelle dont l'urgence saute aux yeux de tous, et qui nous est répétée tous les deux jours au cas où l'on se mettrait à penser à autre chose, c'est une entrevue entre un juge et la cuisinière de Mme Bettencourt. Ça ça les passionne, les journalistes, oh oui, il vendraient leur vieille mère pour avoir la primeur d'une telle information, on sent que ça les empêche de dormir la nuit et de partir en vacances. Mais que quelques chrétiens se fassent massacrer ici ou là, ben quoi, rien à fout' on va dire. C'est pas ça qui va nous empêcher de siroter une "tite mousse !

    RépondreSupprimer
  2. Quand on lit l'AFP, c'est pathétique, cette bagarre entre chrétiens évangélisateurs venus "pour soigner" dans des régions atrocement dangereuses avec bible à la main et musulmans extrémistes garants du fondamentalisme de leur région.
    Je suis sûre que les religions, c'est sympa si on leur enlève leur soif de pouvoir sans borne... Mais je venais dire ceci : comme vous ne publiez jamais de billet indigné sur le massacre permanent de civils que nous opérons là-bas "pour la paix", je dirais... Un point partout et la balle au centre.

    RépondreSupprimer
  3. Ah, LE MASSACRE PERMANENT DE CIVILS, comme c'est beau. Vous livrez le dimanche ?

    RépondreSupprimer
  4. Vous détestez le prosélytisme musulman en France, Monsieur Goux, et vous transformez facilement en "modernoeud" en ce cas, et vous admettez celui que d'autres vont faire en Afghanistan ? La guerre là bas ne nous concerne pas, nous ne devrions pas y être. Ceux qui y sont allés, de leur plein gré, l'ont fait en connaissance de cause et dans des buts qui leurs sont propres (ou sales c'est selon), alors qu'ils assument.

    RépondreSupprimer
  5. Saint-métis Obama devrait se souvenir de Gandamak : les empires trépassent en Afghanistan et les Yankees devront plier bagage un jour ou l’autre. Ce jour là, tous ceux qui auront collaboré avec l’occupant vertueux parlant « humanité » seront exécutés à l’AK47 dans le stade de Kaboul refait à neuf par des humanitaires festifs et crédules, les écoles seront fermées, les dispensaires aussi, les femmes disparaîtront de la circulation et les barbes repousseront. Comme toujours.
    Copright by : http:/hoplite.hautefort.com/

    RépondreSupprimer
  6. tiens... et depuis quand, toi l'athée, tu t'intéresses aux chrétiens et aux juifs ? ça ne serait pas un peu... orienté, des fois ? J'écoute la radio (FIP)et on n'a pas arrêté de l'annoncer que des chrétiens s'étaient fait zigouiller leur bible à la main... Heureusement que toi, Didier, tu es là pour nous le rappeler, comme ça Jésus ne sera pas mort pour rien.

    RépondreSupprimer
  7. zut... et rezut... c'est moi, l'anonyme... c'est le bidule qui se clique à chaque fois trop vite ! Ne m'envoyez pas vos soldats, promis, moi je chante le "Notre Père" en araméen... (première langue des juifs, avant l'hébreu officiel et artificiel). Abwoon D'Bashmaya

    RépondreSupprimer
  8. zut et zut encore... le lien que j'ai indiqué précédemment renvoie sur une photo porno... (les terroristes sont partout): voici un autre lien pour Abwoon...

    RépondreSupprimer
  9. @Georges :
    Ah, le gloussement dédaigneux, comme c'est beau. Vous argumentez le dimanche ?

    En fait je n'ai qu'une chose à dire : retrait des troupes !

    Bien le bonjour à part ça.

    RépondreSupprimer
  10. pas de guerre de religion entre nous... je suis l'anonyme de 15:15 pas celui (celle) de 14:06 ! Oh la la, et Marignan sera bien gardé ! nan mais, faudrait pas que les Suisses l'oublient !!!

    RépondreSupprimer
  11. Georges : nous avons l'illustration parfaite de ce que je disais, dans les commentaires qui suivent le vôtre : si ces huit personnes venus soigner ont été tués, ils n'ont qu'à s'en prendre à Bush qui a déclaré la guerre. Bien fait pour eux.

    Marie-Georges : qu'entendez-vous par "soigner" entre guillemets ? Ils faisaient semblant ? Ils donnaient des placebos ? Ces gens étaient des médecins, pas des évangélisateurs : vos insinuations sont indignes.

    Lucia Mel : je m'intéresse au chrétien depuis que mon pays l'est, ainsi que presque tous les aïeux, ainsi que maîtres qui m'ont (plus ou moins bien) façonnés. Et je m'intéresse aux juifs depuis que Pie XI a rappelé que, spirituellement, nous étions tous des Sémites.

    RépondreSupprimer
  12. « En fait je n'ai qu'une chose à dire »

    Enfin un peu de lucidité. Les totalitaires (et nos post-modernes fatigués sont bien les enfants du goulag spirituel qui a colonisé les esprits) n'ont jamais qu'une seule chose à dire, c'est vrai. Toujours la même, car leur système n'est même pas binaire, il est unaire. Voilà qui donne une grande impression de lassitude, quand on se trouve de l'autre côté du miroir et qu'on vous regarde vous agiter. Le stéréotype est encore trop dire, c'est le monotype qui est votre guide suprême.

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour ce billet cher Didier. Je suis certain que ces huit toubibs l'ont bien mérité, paraît même qu'ils avaient osé soigner des femmes, non mais, rendez vous compte un peu...

    RépondreSupprimer
  14. Soigner une femme ??? Faut vraiment être tordu, aussi !

    RépondreSupprimer
  15. ...huit chrétiens "exécutés"...
    Adoptez-vous le vocabulaire de l'ennemi sciemment, par ironie ?
    Je préfère quand même assassinés.

    RépondreSupprimer
  16. @ pecnaude
    Ils sont morts. Donc ils n'ont plus rien à assumer , ils l'ont déjà fait, branquignole.

    @ Didier
    Soyez cohérent: ils n'avaient rien à foutre là-bas. S'ils voulaient venir en aide au prochain, ils avaient toute l'Europe où les mal en point, c'est pas ce qui manque. Et où il ne risquaient pas leur peau, où ils pouvaient continuer à être utiles en mettant leur savoir-faire à disposition. C'est bien vous qui reprochez aux célestes d'aller faire leur B.A. à pétaouchnock sans se soucier du péquin qui crève la geule ouverte à deux pas de chez elles, non? Avec raison d'ailleurs. Alors ne venez pas faire pleurer Margot sur le sort d'une poignée de romantiques humanitaires attardés. S'ils cherchaient le martyr ou un raccourci pour le paradis, ils l'ont eu et ça ne m'arrache pas une larme. En plus, ça ne me fera pas oublier la corruption ambiante sous forme de shampoing-colorants, de toutes façons.

    @ Lucia Mel

    Ah ouais? Vous chantez "notre père" en araméen vous? Comme c'est mignon. Bein voyez-vous, la loi de votre père j'en ai rien à foutre, que ce soit en araméen ou en autre chose, vu que selon moi dieu est misogyne et le diable macho, à moins que ce soit le contraire.

    Si vous voulez je peux vous chantez "notre mère" en étrusque, et ça ne sera pas pour vous chanter les louanges de la sainte vierge, ni celle du fils ni du saint-esprit.

    RépondreSupprimer
  17. "De leur côté, les fameux musulmans “modérés” d'Europe ne sont pas plus bruyants dans l'expression de leur indignation face à ce massacre. Devaient tous être à la plage aussi, probablement."

    NON, non... nous préparons le ramandan pour cette semaine (suivant la lune).

    Ceci dit, il fallait bien un alibi aux médias pour justifier un tel acte de barbarie : la bible.
    Les fous de Dieu ne s'encombrent pas de détails. Ils auraient de la même façon assassinés des étrangers qui foulent leur territoire, sans y être conviés.(n'oublions pas que ces gens ont leurs médecins, et qu'ils s'en foutent pas mal du peuple malade... et des femmes en particulier).

    RépondreSupprimer
  18. Les humanitaires dans un pays en guerre sans pistolet à la ceinture, pour défendre leur peau, ne sont pas raisonnables.

    RépondreSupprimer
  19. Oh pardon : "dans un pays en guerre"... virgule...

    RépondreSupprimer
  20. « Ah ouais? Vous chantez "notre père" en araméen vous? Comme c'est mignon. Bein voyez-vous, la loi de votre père j'en ai rien à foutre, que ce soit en araméen ou en autre chose, vu que selon moi dieu est misogyne et le diable macho, à moins que ce soit le contraire.
    Si vous voulez je peux vous chantez "notre mère" en étrusque, et ça ne sera pas pour vous chanter les louanges de la sainte vierge, ni celle du fils ni du saint-esprit. »

    Wow, sexy !

    RépondreSupprimer
  21. Je ne sais pas qui procède à des " massacres permanents de civils" à Trifouillis les oies, mais je tiens à affirmer que je n'en fais pas partie... Ce "nous" est abusif ... Car de " nous" il n'y a pas ...

    RépondreSupprimer
  22. "Car de nous il n'y a pas"… Oui, oui, bien sûr, et c'est précisément de cette manière que nous en sommes arrivés là.

    Georges, catholique, apostolique et romain.

    RépondreSupprimer
  23. Détail /
    " (l'accompagnateur)Saifullah aurait été épargné parce qu'il a récité des versets du Coran au moment où il allait être exécuté."

    Banlieusards vous avez compris ?

    RépondreSupprimer
  24. Floréal : le sujet de ce billet était moins le bien fondé de leur action que le silence qui, dans la blogosphère a entouré leur massacre.

    RépondreSupprimer
  25. Le silence de la blogosphère a été, grâce à vous cher Didier, un peu entamé.

    RépondreSupprimer
  26. La blogosphère est en vacance et en lacune, et si ce qu'il en reste ne dit rien, c'est peut-être parce que se débarrasser de médecins qui font partie d'une ong chrétienne est considéré comme normal. Une réponse à saute-mouton de quelques années pour le mal que nos parents ont fait aux Indochinois, aux Algériens, et que nos ancêtres ont fait aux indiens d'Amazonie, aux esqimaux, bref, un silence repentant. La blogosphère (enfin, une partie de la blogosphère de gauche, la partie la plus sinistre s'émouvra volontiers d'une lapidation de femme adultère ou d'une pendaison d'homosexuels dans un pays étranger. Si c'est loin. Il ne faut pas st... critiquer le moins du monde les groupies des pendeurs d'homosexuels, les bâcheurs de femmes, les barbus accompagnés de leurs fantômes s'ils sont chez nous. Syndrome de l'embrasseur de pieds de pauvres et d'opprimés ? Allons. Tout une partie de la gauche, qu'on imagine plus nombreuse et influente qu'elle ne l'est en réalité parce qu'elle s'active blogosphériquement et médiatiquement, est en réalité tremblante de désir envers la dictature, la simplicité, le sacré de l'Islam le plus connement extrémiste. Un gros salaud comme ce boucher de Nantes fait les feux de l'actualité ? Presque tout le monde en France le trouve à gerber, mais on trouve sur des blogs de gauche vibrants d'amour pour les droits de l'homme des grandes déclarations du style:

    "Mais l’affaire Hebbadj, à Nantes, montre qu’une famille aisée et de nationalité française peut parfaitement se retrouver dans le collimateur juridico-médiatique d’une campagne de stigmatisation déclenchée en haut lieu, lorsque son profil est suffisamment exotique pour faire oublier à la presse, au moins un temps, quelques « détails » gênants.

    La légalité de toute l’opération, par exemple. On a une personne arrêtée à cause de son apparence, verbalisée sous un prétexte tiré par les cheveux, des gens montrés du doigt à cause de leur religion et d’un mode de vie qui n’a rien en soi d’illégal."


    Voilà où en est la gauche.(Enfin, une partie inquiétante de la gauche) Des siècles de luttes et d'espoirs à la poubelle.

    RépondreSupprimer
  27. Suzanne : je crois qu'il n'y a définitivement rien à tirer ni à espérer de cette gauche-là (que, tout comme vous, je ne confonds pas avec toute la gauche). Ce sont de répugnants petits personnages. Des collabos qui n'ont même pas l'excuse de l'intérêt personnel.

    RépondreSupprimer
  28. le com' supprimé... (le mien, apparu quelques minutes hier, puis disparu) c'était parce que :

    1. il n'avait aucun rapport avec le sujet;
    2. il alimentait une polémique vaine;
    3. il était un peu trop catho à ton Goux, ou à celui de Floréal (puisque c'était à elle que je répondais);
    4. il était nul;
    5. il te déplaisait;
    6. il suivait et enlevait sa valeur à celui de Suzanne, auquel tu souhaitais répondre;
    7. tu n'as même pas vu que tu l'avais effacé...

    PS : je trouve que la moindre des choses quand on supprime le commentaire d'un blogueur, ou d'une blogueuse, qu'on connaît un peu... c'est au moins de laisser une explication quelque part. Tu peux aussi éliminer celui-ci, ça me donnera l'occasion d'en faire un billet ;-))

    RépondreSupprimer
  29. Lucia Mel : je ne supprime JAMAIS les commentaires des gens qui s'identifient. Surtout quand je les connais de longue date.

    Je suis en tout cas bien certain de n'en avoir supprimé aucun ces jours derniers (d'autant plus sûr que je suis à l'eau claire depuis cinq jours...). Êtes-vous sûre de ne pas vous être trompée de billet pour répondre ?

    RépondreSupprimer
  30. @Didier : je vérifie... on ne sait jamais... j'ai bien douté en effet, avais-je bien cliqué là où il fallait ? mais, je l'ai vu (comme Marie Madeleine, dont je parlais d'ailleurs dans mon commentaire) de mes yeux vu, s'inscrire sur l'écran... et puis, soudain, disparu... comme Jésus ?

    RépondreSupprimer
  31. vérifié... non, ça ne peut être qu'ici. Mystère et boule de gomme... dommage pour les liens... dommage pour la réponse à Floréal.

    RépondreSupprimer
  32. soudain une idée LUMINEUSE me vient, comme j'avais mis deux liens dans le même commentaire, ne serais-je pas partie dans les SPAMS ?

    RépondreSupprimer
  33. Lucia , j'ai reçu votre commentaire dans ma boite mail, avec les deux liens. Un bug, peut-être.
    Sinon, votre premier lien sur le "Notre Père" en Araméen ne va pas sur une photo porno ! Et je préfère cette chanteuse.

    RépondreSupprimer
  34. Mais moi aussi, je l'ai lu dans ma boîte mail ! Tiens, je vais essayer de le retrouver...

    RépondreSupprimer
  35. Le (mystérieux) commentaire de Lucia Mel, d'hier, 23 h 53 :

    @Floréal : oui, je suis fort désolée (non, je ne dirai pas marrie) que tu n'apprécies pas les chants à la louange de Marie... mais pour ta gouverne voici un lien . Il en est aussi quelques uns pour saluer Marie de Magdala (degna da laudare) (l'enregistrement est de très mauvaise qualité, mais le chant médiéval est authentique, et nous le chantons aussi)

    Mais... peut-être te semble-t-il que tous ces gens, et nous aussi, mériteraient d'être... bâillonnés. Que, pour crier avec les Onfray, toute la misère du monde, et toutes les guerres sont le fait des religieux... ou des croyants, qu'il suffirait d'éliminer tous ces... affreux machos (forcément intégristes) de la face de la Terre pour voir enfin régner en maître la douceur, le libertinage sans arrière pensée, la fraternité et l'égalité...

    Vraiment, tu le crois ?


    (Et j'ai même rétabli les liens !)

    RépondreSupprimer
  36. @Catherine : ah ! me voilà rassurée, je sais que les voies d'internet sont parfois impénétrables. Le premier lien (avec photo porno) il faut cliquer d'une certaine manière : essaie de copier le lien sur un commentaire de blog, et la photo apparaît (elle est cachée). Moi aussi je préfère cette version, mais je me demande si ça ne renvoie pas à une secte... (à cause de la photo subliminale).

    Sinon, pour revenir au sujet... de la religion, du catholicisme, de la chrétienté... on commence le ramadam aujourd'hui, Nicolas le rappelle, il est quand même étonnant qu'après deux ou trois (quatre, cinq ?) millénaires... Dieu nous fasse encore autant causer, nous fasse autant... chercher.

    Merci de m'avoir répondu :-)))

    RépondreSupprimer
  37. @ Didier
    Mais ça représente quoi, cette poignée de juilletistes (pardon: Pentecôtistes? Adventistes du ixième jour?)

    @ Lucia Mel

    Ah mais je ne déteste pas les louanges à Marie, surtout deans ce genre là:
    http://www.youtube.com/watch?v=ldjGrEx-PhE

    Je trouvais seulement que ton commentaire tombait vraiment comme un cheveu sur la soupe sans rapport avec rien.

    Sinon les intégristes sont "nécessairement" misogynes et machos. Si l'on vivrait dans la joie et la bonne humeur en éliminant le machisme, je n'en sais rien, vu que ça n'a jamais été vérifié. Mais ça vaudrait le coup d'essayer, à mon avis, ce serait nettement positif.

    "on commence le ramadam aujourd'hui" (c'est bien ce que tu dis, j'ai bien lu et mes yeux n'ont pas fourché). Qui ça "on"? Toi? C'est catholique le ramadan? Pas moi en tous cas...

    @ Georges

    Pour le coup, la video de Noa interprétant l'Ave Maria de Bach à Assise avec une femme directrice d'orchestre, c'est sexy. Et indubitablement sensuel. Ne me dîtes pas que vous trouvez ça déplaisant...

    RépondreSupprimer
  38. Une "femme directrice d'orchestre"… Brrrr. Ça fait froid dans le dos… (Pour info, on appelle ça un chef d'orchestre.)

    RépondreSupprimer
  39. (J'ai vu mercredi 4 août à Laroque d'Anthéron Susanna Mälkki qui dirigeait Boulez. Je suis certain que si vous lui aviez dit qu'elle était "une directrice d'orchestre", elle l'aurait mal pris.)

    RépondreSupprimer
  40. @Floréal : merci pour le lien, oui, Noa a une voix magnifique.

    Oui, je commente souvent comme un cheveu dans la soupe...

    Je récapitule : Je m'étonnais qu'un athée soit si prompt à défendre les intérêts de catholiques massacrés, et leurs valeurs, le parti pris politique me semblant évident. Ensuite, j'essayais de dire que d'être croyant n'équivalait pas forcément à "intégriste et macho" et coupeur de têtes... Pour terminer, je voulais laisser entendre que d'être musulman n'était pas forcément une tare...

    "On" a trois sens en français (que j'enseigne aux étrangers, eux aussi souvent pris pour des cheveux dans la soupe française):

    on = nous, dans la langue familière, "si on allait au cinéma ?", "toi et moi, on discute sur le blog de Didier";

    on = quelqu'un, "on m'a dit", "on a frappé à la porte";

    on = ils, eux... les gens "en Afghanistan, on ne mange pas beaucoup de camembert", "En Inde, on vénère les vaches"... ça n'est pas "nous", ici, dont il s'agit.

    "On commence le ramadan" = en France, on mange du camembert, on fait le ramadan, on va à la messe, on fête Yom Kippour = des gens font ça... et pas forcément moi, ou toi.

    @Georges : il y a une chef d'orchestre portugaise qui vit aux Etats Unis Joana Carneiro qui me plaît beaucoup, la connais-tu ? le journaliste dit d'ailleurs très naturellement en la présentant "la chef d'orchestre". Je ne sais si elle est sexy, elle est douée (très) et elle parle très bien français.

    RépondreSupprimer
  41. Merci, vous m'avez déprimé pour la matinée…

    RépondreSupprimer
  42. Sylvia Versini, pour changer de genre; & Carla Bley ...

    RépondreSupprimer
  43. Carla Bley, presqu'aussi con que son ex, celle-là…

    RépondreSupprimer
  44. "Et je m'intéresse aux juifs depuis que Pie XI a rappelé que, spirituellement, nous étions tous des Sémites"

    Les arabes sont sémites aussi, Mr Goux.

    Ceci dit, vous vous y intéressez, je ne peux le nier, mais, euh, d'une autre manière, lol
    (commentaire neutre n'ayant rien à voir avec le billet)

    RépondreSupprimer
  45. « Les arabes sont sémites aussi, Mr Goux. »

    Mais c'est pas possible, vous les attirez, les crétins ???

    RépondreSupprimer
  46. Georges : et, bien sûr, c'est toujours l'autre qui est un crétin... car, évidemment, les arabes sont sémites ! euh... crétins, mais pas les Georges... (ni arabes, ni crétins, donc) allez savoir pourquoi. Les Georges sont... pédants ?

    Ils n'hésitent pas, les Georges, à s'en prendre, aussi élégamment qu'ils savent le faire (c'est-à-dire fort mal), aux Marie-Georges, et à les faire fuir de ce lieu que leur doux chant venait quelque peu égailler. Car les Georges sont possessifs... ils ne supportent pas que d'autres qu'eux aient les faveurs de M. Goux...

    (NB : non, je n'aime pas qu'on se moque des chefs d'orchestre portugaises ! ;-))))

    RépondreSupprimer
  47. Le crétin répond à l'abruti qu'il l'enmmerde et qu'il s'adresse comme les autres fois au taulier, et pas à ses lèche-cul !
    A bon entendeur...

    RépondreSupprimer
  48. « car, évidemment, les arabes sont sémites »

    Et vas-y, remets nous-en une petite couche !

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.