lundi 19 février 2018

Chat dans l'évier, mésange en février (petit proverbe)


Il n'y a pas si longtemps que Cosmos, notre félin d'adoption (notre chadopté…), a découvert que la mangeoire artisanale fixée par Catherine au volet de la cuisine était fort achalandée en mésanges friandes de graines de tournesol. Depuis, à mesure des jours, il a tendance à passer de plus en plus de temps dans l'évier (ou à côté, comme ici), dans l'espoir, imagine-t-on, que la vitre finira par voler en éclats sous l'intensité de ses regards. Il n'a pas encore compris qu'il lui serait plus avantageux de vaincre sa frousse du monde extérieur et d'oser enfin franchir le seuil de la porte, pour pénétrer enfin dans l'univers enchanté des oiseaux accessibles. On ne peut pas penser à tout.

15 commentaires:

  1. On dirait un insoumis derrière son clavier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'en est un ! Une sorte de matou collectiviste, qui voudrait que la redistribution des souris et des mulots soit assurée par l'État.

      Supprimer
  2. Ecoutez,si vous voulez vraiment garder votre chat à l'abri des dangers extérieurs, essayez de lui construire un village potemkine en trompe l'oeil,avec mésange intégrée et souris incorporée...
    Epervier dans les quenottes en Janvier,mésange dans l'évier en Février.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je ne veux rien, moi ! Dès que Cosmos s'approche de la porte, je la lui ouvre toute grande pour l'inciter à découvrir le vaste monde. Mais c'est lui qui recule, ce froussard.

      Supprimer
  3. Votre chat a constaté que les mésanges foncent souvent se cogner sur les vitres, et il attend sagement qu'une d'elle case le carreau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "... qu'une d'elle case le carreau", sans doute de l'humour juif et pas Juif !

      Supprimer
    2. Me manque-t-il un s ou une case ?
      (bon, taper avec son smartphone n'est pas très malin, j'oublie toujours de regarder les "mots proposés" quand on a tapé les 2 premières lettres...)

      Supprimer
    3. Ne nous laissez pas déstabiliser : carreau est très bien adapté à la situation, voire même un brin poétique.

      Supprimer
  4. Comme Flaubert il doit privilégier l'illusion artistique !
    Ne disait-il pas à Maupassant :

    " Est-ce que tout n'est pas illusion ? Il n'y a de vrai que les rapports, c'est à dire la façon que nous percevons les objets."

    Je vous le dis, Didier, votre chat est un intellectuel !

    RépondreSupprimer
  5. De toute façon il a l'air bien nourri ce chat. Sauter sur une mésange ou sur une souris ne serait pour lui qu'un jeu propre à sa race.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contrairement à ce qu'un vain peuple pense, les chats bien nourris font de meilleurs chasseurs que les affamés. Ce qui semble d'ailleurs assez logique.

      Supprimer
  6. "Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime
    Tirés comme un aimant
    Se retournent docilement
    Et que je regarde en moi-même

    Je vois avec étonnement
    Le feu de ses prunelles pâles
    Clairs fanaux, vivantes opales
    Qui me contemplent fixement"

    Charles Beaudelaire

    Vos billets sur les animaux dégagent une certaine sérénité. J'en profite. Hélène dici

    RépondreSupprimer
  7. Vous devriez jouer avec lui au jeu de la souris au bout du fil, ça lui ferait plaisir.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.