mardi 27 février 2018

Plus drues seront les chutes


Parce qu'il fut question de Niagara en janvier.

18 commentaires:

  1. Je viens d'écrire le résumé mais raisonnablement, il faudrait maintenant que je m'attaque au résumé du résumé ! Or je ne sais pas si j'en aurai le courage.

    RépondreSupprimer
  2. C'est une chance de pouvoir piger encore à la retraite.
    Mais je ne peux pas m'empêcher de me demander à quoi peut bien ressembler un lecteur de FD.Je crois bien n'en avoir jamais rencontré.

    RépondreSupprimer
  3. " Il n' y a, finalement, que deux sortes d'athées : ceux qui, à mon instar, vivent leur absence de foi comme un manque, et les autres, les militants, qui s'en targuent comme d'une conquête, la brandissent comme une supériorité."

    Mais d'où tirez-vous ce postulat, enfin ? Vous semblez ignorer l'existence d'athées(comme moi,et je l'espère, la majorité d'entre eux) qui vivent leur athéisme comme une évidence, n'en tirent aucune gloire particulière, n'en font pas une cause de combat ( car consacrer de l'énergie à tenter de démontrer que Dieu n'existe pas, outre le fait que c'est impossible,cela signifie n'avoir pas liquidé ses problèmes avec lui) et n'accordent aucun intérêt à cette évidence.

    RépondreSupprimer
  4. C'est bizarre ce mot himmel, ça existe en Français ?
    Je pense à hydromel, ça fait rêver. Si j'étais écrivain, je ferais un livre où ne figurerait que ce mot.
    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Himmel veut dire "ciel" en allemand. Mais, en l'occurence, c'est ma traduction phonétique de "e-mail"…

      Supprimer
    2. N'était-ce pas aussi la couleur des anciens télégrammes ? Façon chic de dire j'ai reçu un message...

      Supprimer
  5. Je vois que pour la mort de Claude François vous êtes partisan de la version officielle. Ça ne me surprend pas, mais au cas où vous l'ignioriez, dans la version complotiste, il serait mort d'un accident de vibromasseur anal, ce qui est encore plus ridicule...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf que, là, ce n'est pas la mort qui est ridicule, c'est la rumeur elle-même (que je connais depuis1978…)

      Supprimer
    2. Mon pauvre jazzman, je vous avais même trouvé un Claude François juif mais, manque de bol, il était né en 1774 !

      Supprimer
    3. D'ailleurs, je me demande si sa mort n'est pas un coup du Mossad.

      Supprimer
    4. Ah, je comprends. Pour vous tous complotiste=antisémite.
      Vous êtes vraiment à la masse.

      Supprimer
    5. Mais non, jazzman, vous n'avez rien compris ou fait semblant de comprendre !
      Selon l'adage: "Qui aime bien, taquine bien", nous avons voulu vous taquiner, c'est tout !

      Supprimer
  6. Une vie rêvée,en somme...lecteur professionnel,écrivain en bâtiment à plein temps,diariste obstiné;lu par des dizaines de milliers d'aficionados de FD...
    Ajoutons un environnement confortable,entouré de compagnons à poils soigneusement triés sur le volet et la dive bouteille à portée de coude...
    Le bonheur,quoi!

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, pour ce qui est de la dive bouteille, je vis surtout sur une réputation ancienne ! Tenez, là, je n'ai pas bu la moindre goutte depuis ce séjour que je fis chez ma sœur, le 13 janvier dernier. Dans le genre rabelaisien, vous reconnaîtrez que je suis en dessous de tout.

      Supprimer
    2. Oui mais renoncer (modérément) à la dive bouteille vous permet de pouvoir vous flatter d'avoir "un cœur de nourrisson" qui tape à 59, et être passé de 110 à 88 kg !

      Supprimer
    3. 88, c'était à la pesée de janvier : on va voir où j'en suis demain matin…

      Supprimer
  7. Cretinus Alpestris1 mars 2018 à 11:01

    C'est marrant, cette impression de devenir de plus en plus taiseux avec l'âge. C'est pareil pour moi. Ce sentiment d'avoir tout dit et que l'ouvrir encore ne ferait que d'ajouter une couche d'écume de rien sur un océan de néant.

    Et en plus, on ne nous écoute pas.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.