vendredi 28 août 2009

Aujourd'hui, grande rencontre inter-meutes (buvette gratuite)

C'était presque devenu une affaire d'État, à force, les jours s'ajoutant aux jours. L'indispensable Céline était persuadée que, se rencontrant avec les deux nôtres, les labradors de Renaud Camus n'allaient rien avoir de plus pressé que de les étriper, ou, à tout le moins, de leur ouvrir la gorge. Lorsqu'ils sont arrivés, ce matin, nous les avons donc enfermés dans leur habituel chenil. Puis, un peu plus tard, nous avons fait descendre Swann et Bergotte – ainsi que Mila, le lévrier de ma sœur.

Bien entendu, les trois chiens se sont précipités vers l'enclos clos, afin de faire connaissance avec les nouveaux arrivants. Concours de reniflages de part et d'autre du grillage, remuements de queues, mais ni grognement ni hérissement pileux. Ce que voyant, l'Irremplaçable propose une confrontation inter-meute en direct live. Céline prévient qu'en cas d'étripage généralisé, il ne faudra pas compter sur elle pour s'interposer : elle tient à ses deux mains. Et on ouvre la porte...

Hormis les traditionnelles parties de truffe-à-cul, il ne s'est évidemment rien passé. Un ou deux grognements sans conviction, peut-être, que Catherine a fait cesser d'une tape sur le museau, histoire de bien signifier qui était le patron. Emporté par son enthousiasme, le sieur Orage, à un moment, a prétendu faire la démonstration de ses talents sodomites sur la personne de Swann – lequel a pris la chose avec bonne humeur, mais sans complaisance douteuse.

Bref, il nous semble que, dès la fin des visites de ce jour, nous allons pouvoir réunir tout ce petit monde, dans une ambiance de saine et canine camaraderie.

3 commentaires:

  1. Je me sens bêtement concernée quand vous parlez des talents sodomites d'Orage... mais c'est vrai que je ne suis pas un sieur.

    RépondreSupprimer
  2. On n'a pas vu les photos du lévrier !

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.