dimanche 18 août 2013

Fin de soirée


Quand le ciel s'assombrit, ce n'est pas nécessairement que la nuit vient. Il peut y avoir à cette brusque décrue de la lumière, à quoi on est accoutumé, des raisons nouvelles, des embardées du temps, un dérapage, un ricanement, on ne sait quoi. Il faut bien en tenir compte, regarder le jardin sous cet éclairage bizarre, écouter avec une grande attention l'assourdissement du chant des piafs, scruter les réactions des chiens. Mais cela n'empêchera pas le ciel d'être un peu moins assuré de lui-même, si toutefois on peut en juger, au milieu de l'agitation immobile, rigoureusement, qui s'est emparée de nous, que l'on n'attendait nullement et dont on tente de se moquer, avec ce cynisme gêné aux manches car un peu neuf. On finit par ne plus bouger, rapidement ; on attend le prochain nuage, on se dit que non, quand même, et pourtant il arrive – on le savait.

Quand le ciel s'assombrit, ce n'est pas nécessairement que la nuit vient. Mais parfois oui.

12 commentaires:

  1. De joyeuses et resplendissantes aurores arrivent toujours après la nuit
    Et nos vies continuent d être gaies

    RépondreSupprimer
  2. La nuit tous les chats sont gris, dit le proverbe. Pour avoir travaillé durant 30 ans à ces heures ou seule la lune peut être notre compagne, je n'ai jamais ressenti de désespoir mais peut être que la nuit nous fait mentir.

    RépondreSupprimer
  3. Dans le post consacré aux radiologues, j'ai failli écrire "je crains le pire". J'y pense d'ailleurs depuis longtemps que je fréquente votre site. Mais pour un tas de raisons, je ne l'ai pas écrit. Par pudeur, par réserve, par mon statut de troll de passage etc...
    Mais je pressentais quelque chose de cet ordre. Bien sur, votre post est allusif et ne permet pas objectivement de déductions formelles.
    Donc je ne dirai pas clairement ce que je pense. Mais je crains toujours le pire et je m'en désole.
    Et si je me trompe, supprimez mon post.
    Et si je ne me trompe pas, vous pouvez le supprimer aussi.

    Duga
    Bad Monday

    RépondreSupprimer
  4. Ne désespérons pas de revoir le soleil !

    RépondreSupprimer
  5. Pas très gai...
    Pour ramener un peu d'éclairage, cette citation que j'aime beaucoup (d'Edmond Rostand ?) : "C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière".
    Geneviève

    RépondreSupprimer
  6. LeVertEstDansLeFruit19 août 2013 à 14:27

    "Notre vie est un voyage
    " Dans l'hiver et dans la Nuit,
    Nous cherchons notre passage
    Dans le Ciel où rien ne luit. "

    La photo me ramène à Bardamu ne voyant plus le bout de son fusil en cherchant Barbagny..

    Ou encore la nuit à Fort Bastiani, scrutant ces deux petits points lumineux dans le desert des tartares.

    Ceci dit, vous cassez quand même un peu mon entrain lundical avec ça !

    RépondreSupprimer
  7. Il me semble percevoir quelques inquiétudes qui ne seraient pas uniquement dues à la nuit qui vient, non ? Demain , il fera jour.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  8. Je ne sais pas comment prendre ce texte. Il est beau. Mais il distille une angoisse. je retourne lire celui sur le saucisson...

    RépondreSupprimer
  9. En espérant que votre ciel s'assombrira moins que vous ne le pensez.

    RépondreSupprimer
  10. "Et l'ombre qui descend des fenêtres profondes
    Epargne chaque soir le cœur noir de mes yeux"

    Capitale de la douleur

    RépondreSupprimer
  11. "La lumière luit dans les Ténèbres..."( Jean, 1.5 )

    Gardez la foi, morbleu !

    Bien amicalement.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.