lundi 14 juillet 2014

La Patrouille de France à domicile


Ce matin, comme presque chaque 14 juillet, nous avons vu passer les neuf alphajets de la Patrouille de France, à basse altitude puisqu'ils venaient de décoller de la base d'Évreux, en route vers les Champs-Élysées ; lorsqu'ils vrombissent au-dessus de nos têtes, ils ne sont pas encore en formation, mais par groupes de trois ; ce qui fait bien neuf avions, alors que seulement huit sont censés former la dite Patrouille, si l'on en croit Wikimachin : petit mystère que je vais tâcher d'éclaircir. Sitôt après le passage des trois premiers, Catherine et Alisa – notre pensionnaire canadienne, arrivée samedi de Vancouver avec sa fille –, qui se trouvaient dans le jardin, près du portail, ont entonné une vibrante Marseillaise à pleins poumons, ce qui a eu l'air de légèrement surprendre la voisine d'en face. Les trois avions suivants se sont annoncés environ deux minutes plus tard, ce qui m'a laissé le temps de descendre au sous-sol et d'en remonter quelques flacons de Riesling pour ce soir, sans rien manquer du spectacle : le monde est vachement bien fait, au bout du compte.

12 commentaires:

  1. Vous seriez perdu si le Riesling n'existait pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, mais non : je me consolerais avec le chablis…

      Supprimer
  2. allez un peu de pub pour mon blog, j ai un quizz photo qui pourra peut être vous intéresser
    Bon 14 juillet et bon Riesling,! On est rarement déçu avec le Riesling

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis arrivé trop tard pour le quiz, la réponse était déjà donnée !

      De toute façon, je n'aurais pas trouvé…

      Supprimer
  3. Wikipédia signale "l'exception" du 14 juillet : "Elle ouvre traditionnellement le défilé du 14 Juillet à Paris, à 9 Alphajet".

    RépondreSupprimer
  4. Et la signature carbone bon sang de bois !

    RépondreSupprimer
  5. A propos de Riesling : y a pas un des crétins de conseiller de ce crétin de président de la république qui lui a dit que sa nouvelle paire de lunettes (qu'elle soit Danoise ou pas) ne lui va pas, mais alors pas du tout…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant elle donne l'illusion que president pense.
      Encore un coup de communication à 2 sous pour convaincre les quelques français influençables.
      Paraît qu'il a embauché en cdi le cireur d'aquilino.

      Supprimer
  6. Et puis, il en faut un neuvième pour pallier l'éventuelle défaillance d'un des huit autres. Surtout que les premiers alpha-jets furent de véritable cercueils volants (ou pas). Et puis ces avions à réactions (de vrais réacs ceux-là) bouffent en une heure autant de carburant que votre bagnole en un an, mais c'est pour le prestige que le con & tribuable paie tout ça sans mot ou maux dire, comme il finance les députitudes et autre sénoratitudes de nos deux dont l'honneur et l'efficacité est désormais à l'encan. Au contraire de la Patrouille de France, mais ça, c'est une autre Histoire, voire un autre pays... Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  7. Hors sujet,
    j'ai une info pour Robert Marchenoir dans:
    dimanche 6 juillet 2014. Les mésaventures d'une chenille aveugle ou le duel avorté.

    Merci

    Majeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Robert Marchenoir16 juillet 2014 à 16:07

      Majeur : je vous ai répondu.

      Supprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.