mardi 4 janvier 2011

Elle va être belle, l'union des forces de gauche, au deuxième tour de 2012…

Voici par quoi commence un billet tout en nuances et subtilités, étalé sur ce blog de déments au lait cru et moulés à la louche :

Parfaitement ! Nous sommes nombreux à penser la même chose : le Parti Socialiste n’est ni plus ni moins qu’un parti de salopes, de collabos !

Voilà, voilà. Les socialistes sont donc des salopes et des collabos. Peut-être seulement l'un OU l'autre, ce n'est pas précisé dans la suite du billet, qui mérite un léger détour, si vous avez quelques secondes à perdre et une petite envie de rire.

Je me demande quel genre de discours rassembleur va devoir tenir au second tour de l'élection présidentielle le candidat du parti socialiste, s'il veut convaincre ses “alliés naturels” gauchiatiques de voter pour lui, c'est-à-dire pour une salope et/ou un collabo. Pas gagné…

12 commentaires:

  1. On dirait du XP:


    "Mélenchon la vermine, la blatte communiste, la puanteur", relevé sur Ilys.

    RépondreSupprimer
  2. Oui et non. Jamais XP ne se serait permis de traiter Herr Doktor Mengele de petit garçon ridicule aux culottes courtes en osant le comparer à Eric Besson...

    RépondreSupprimer
  3. Vous l'avez trouvé où celui-là ? (le billet que vous citez date d'un an, ce qui en limite le charme).

    RépondreSupprimer
  4. Et à part Mimoun et le Général de Gaulle ?

    RépondreSupprimer
  5. tzatza a dit...
    Et à part Mimoun et le Général de Gaulle ?

    MOA.

    RépondreSupprimer
  6. Ah oui, tiens, je n'avais pas vu qu'il s'agissait d'une vieillerie ! Tant pis…

    RépondreSupprimer
  7. Ah alors l'espoir revient parce que ton bel optimisme de voir le candidat de gauche, je le partage pas, je flippe pas, je constate, en deux mots.

    RépondreSupprimer
  8. voir le candidat de gauche au 2eme tour

    RépondreSupprimer
  9. Alors qu'en France près de 8 millions de personnes, à travers le chomage, la précarité, le travail partiel ont un problème avec l'emploi, E.Guigou, socialiste affirme tranquillement que nous aurions encore besoin d'immigration.
    Dans quel(s) désastre(s) s'ils étaient élus, les socialistes continueraient-ils de nous entrainer ?

    RépondreSupprimer
  10. C'est sur que Sarko et ses machins sur l'immigration ont sauvé la France.

    Fredi, retournez jouer aux billes.

    (Didier, on s'était pas engueulés ici, contrairement à votre précédent billet)

    RépondreSupprimer
  11. fredi, vous êtes une sorte de sous-marin non ?

    RépondreSupprimer
  12. Ponpon a dit...
    fredi, vous êtes une sorte de sous-marin non ?

    Arf !!
    De quelle couleur ? Pas jaune j'espère !

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.