mardi 27 septembre 2011

Miracle ! des pneus neufs…


Depuis dimanche soir on nous clame, de çà mais aussi de là, que le Sénat a basculé à gauche. Curieuse erreur d'optique : en réalité, c'est la gauche qui a basculé en sénat. On peut s'attendre à un boum sur les déambulateurs écodurables et les goûters citoyens. Quant à l'avenir radieux, on sait désormais à quoi il risque de ressembler. Et on comprend mieux pourquoi le parti socialiste se préoccupe si fort des questions de retraite.

(Si vous en voulez davantage…)

16 commentaires:

  1. C'est curieux, il me semble que le Stalker avait utilisé la même photo pour illustrer sa perception de la S.L.R.C...

    RépondreSupprimer
  2. Cet article sur "I like your style", fait penser aux plus belles heures de l'Action française puis de "Je suis partout" lorsque ces deux journaux décrivaient le personnel politique de leur temps, rien n'y manque ici non plus, stigmatisation de l'étranger,de l'âge etc.
    Tout en nuances.
    Je ne comprends pas comment vous vous appuyez là-dessus.
    On peut parler politique, exprimer des choix, contester, dénigrer, sans nécessairement rugir de haine ou vomir.
    Qu'est-ce que ça apporte au débat?

    RépondreSupprimer
  3. Réflexion qui ne concerne pas directement le Sénat (quoique...) :
    la photo qui illustre votre post est du genre à me flanquer le moral à zéro. Et encore, on n'y voit pas les gentizanimateurs à l'oeuvre : allez-y, tapez dans les mains en chantant "Le temps des cerises", dessinez votre ancienne maison, venez faire un gâteau au yaourt, et j'en oublie. A chaque fois que je vois un reportage sur les maisons de retraite, allez savoir pourquoi, me reviennent en mémoire les activités de mes enfants en Maternelle !
    Geneviève

    RépondreSupprimer
  4. S'il n'y avait pas eu les commentaires, je n'aurais pas vu le lien. Trop petit. (à gauche, on vieillit, la vue baisse).

    RépondreSupprimer
  5. Geneviève, il faut “positiver”, que diable ! Vous dire, par exemple, que ce type de photos rend beaucoup moins déprimante, voire presque douce, la perspective d'une crise cardiaque massive aux alentours de 75 ans…

    RépondreSupprimer
  6. Oui mais ils vont peut-être avoir des surprises les socialistes:
    Laurent Gbagbo s'accroche au trône.

    RépondreSupprimer
  7. Didier, il y aura peut-être une autre solution sous peu, surtout avec un Sénat à gauche : l'EVGV (l'Evitement Volontaire de Grande Vieillesse) - ne pas confondre avec l'IVG... au programme d'une association au nom prometteur : le Mouvement Libre Choix !
    Geneviève

    RépondreSupprimer
  8. Le Sénat reste un des plus beau endroit du monde pour préparer tranquillement sa retraite dans le sud de la France à peu de frais...

    Il y a pourtant la bas de nombreuses sources d'économies possibles....

    RépondreSupprimer
  9. Tiens, je suis un peu surpris de cet accès de jeunisme et de la jubilation avec laquelle vous reprenez ici (déambulateurs à l'appui) un poncif jusqu'à présent plutôt répandu chez les "modernoeuds", et qui voudrait que le Sénat ne soit qu'une assemblée de vieux schnocks uniquement préoccupés par l'accmulation de leurs points-retraite. L'article que vous citez en lien me semble sur ce point bien confus, et son titre plutôt trompeur : "Sénat" vient d'abord de "Senatus", le "conseil des Anciens" chez les Romains, et il n'y a dans cette référence aucune nuance péjorative liée au gâtisme et à la sénilité...

    RépondreSupprimer
  10. Au gâtisme non, mais à senex oui !

    Et puis, mon propos n'était pas tellement de me moquer de l'âge des sénateurs, mais plutôt de ceux qui, après avoir dauber sur la "maison de retraite" durant cinquante ans, se réjouissent aujourd'hui bruyamment d'en posséder les clés.

    RépondreSupprimer
  11. Ce qui me choque, au contraire, c'est que les sénateurs semblent être de plus en plus jeunes.

    Tout fout le camp.

    RépondreSupprimer
  12. "Senex", bien sûr, mais en l'occurrence, la liaison entre "senex" et "senatus" implique plutôt les notions de sagesse et de pondération ; c'est pour cette raison que je trouve le titre de l'article plutôt trompeur (ou trop expéditif)...

    Sur le second point (la tartufferie des triomphateurs du jour), je suis d'accord avec vous.

    RépondreSupprimer
  13. En tout cas il va falloir qu'ils s'entrainent pour arriver ne serait -ce qu'à la cheville de la dingue luxembourgeoise que je viens d'entendre sur france inter (80 ans et toutes ses dents.. ) moi aussi je veux finir en pleine activité comme député européen.. haha... je vais finir par plus voter du tout .. Geargies

    RépondreSupprimer
  14. Geargies, votre grand-mère (ou votre mère, je ne connais pas votre âge) par exemple, vous la trouvez stupide?

    RépondreSupprimer
  15. Léon : "On peut parler politique, exprimer des choix, contester, dénigrer, sans nécessairement rugir de haine ou vomir."

    N'est ce pourtant pas ce que vous faites en sous entendant le "fascisme rampant" tendance "action française"?
    Tout en nuances comme vous dites…

    RépondreSupprimer
  16. Monsieur Y:

    Pour le site en question, j'avais plutôt l'impression de faire un compliment.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.