dimanche 6 novembre 2011

Une double mauvaise nouvelle



Stéphane Hessel est toujours vivant.


Les vieillards sont finalement des gens bien décevants, allez. Toujours à faire le contraire de ce qu'on espérait d'eux.

17 commentaires:

  1. Edgar Morin aussi est toujours vivant. Avec Hessel c'est le couple infernal. Arriver à 90 ans et n'avoir rien compris au monde et à la vie, c'est à décourager de l'espèce humaine, non ?

    RépondreSupprimer
  2. "Laissez les morts enterrer les morts et les vivants dire des conneries" (Gil de Naze-Arrête)

    RépondreSupprimer
  3. L'espoir fait vivre, paraît-il.

    RépondreSupprimer
  4. Un bel hommage ici :

    http://www.rolandjaccard.com/blog/?p=2554

    RépondreSupprimer
  5. Du subtile Lucien Jerphagnon j'ai retenu ceci :

    " J'ai dû conjurer quelques poncifs qui, à passer sans problème d'une génération à l'autre, avaient fini par acquérir une puissance incantatoire et un pouvoir stupéfiant, au sens étymologique. Rappelez-vous Aldous Huxley, dans Le Meilleur des mondes : " Soixante-deux mille quatre cents répétitions font une vérité. " Rien de tel que les naïvetés reçues, surtout si elles ont noble allure, pour bloquer longtemps la recherche. Le vrai n'est pas forcément le plus convaincant, ni ce qui tient le mieux dans la mémoire, mais il arrive pour notre divertissement que la vérité la plus vraie soit aussi la plus drôle. "
    Lucien Jerphagnon, Les divins Césars. Première partie, La main de l'Olympe. Pluriel. Hachette. 2009.

    Il a su m'enchanter par sa verve communicative. Salut Lucien.

    RépondreSupprimer
  6. Quelle élégance cette note!

    RépondreSupprimer
  7. M.Goux vous avez "indigné" Léon! c'est malin!

    RépondreSupprimer
  8. Voir le très bel hommage de Natacha Polony :

    http://blog.lefigaro.fr/education/2011/09/tombeau-pour-les-humanites.html

    RépondreSupprimer
  9. Ne parlez pas de malheur, certains adorent Hessel ... à faire peur ou à desespérer, au choix !

    http://entre2eaux.hautetfort.com/archive/2011/11/05/le-retour-du-juste.html

    RépondreSupprimer
  10. Pitié pour les vieux!

    Célébrons ceux qui ne sont pas un poil gâteux, et jetons un voile pudique sur les Hessel au bonnet phrygien ou les Abbé Pierre fuyant de partout!
    (Tiens, D'Ormesson est toujours en forme...)

    RépondreSupprimer
  11. En revanche, l'abbé Pierre a pris un coup au moral, ces derniers temps...

    RépondreSupprimer
  12. Gaston: oui, hein, on l'entend moins depuis qu'il a rendu sa soutane, l'autre monde est bien insonorisé !

    RépondreSupprimer
  13. L'abbé Pierre au Rhin ! À la flotte la calotte ! Jetez-les tous... allez, Goux !

    RépondreSupprimer
  14. Pour la petite histoire..
    Un jour je vis un doc, c'est ainsi que je les appelle mes hommes de soins ou de séries, Docteur House ou Docteur Goux, ô les Docs et les Ducs, documents et firmaments que pouvons-nous encore imaginer qui pourrait cependant les amuser leur donner l'envie d'enseigner encore et toujours que l'histoire jamais ne finisse.., et je lui dis :
    << Y-aurait-il un ordre de visitation pour faire de ce récit une oraison ? >>
    Le silence fût sa seule réponse car son sourire en disait long :)

    Bonjour Monsieur Goux, comment allez-vous aujourd'hui ? Et votre Dame se porte t-elle bien..vos parents, vos enfants...

    Mais il n'est nul ce lieu de blog où il en va de tel récit n'es-ce pas ..

    Je vous souhaite cependant un bon mardi.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.