mercredi 20 février 2013

Le proverbe d'Al West


Parabole au balcon, diversité au salon.

15 commentaires:

  1. C'est aussi imparable que : "Froid en novembre, Noël en décembre".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Noël en décembre, Pâques aux Rabannes."
      Desproges

      Supprimer
    2. Il existe aussi la version "Froid de novembre, cache ton membre" (Desproges aussi).

      Supprimer
  2. Proverbe qui vit ses dernières heures avec l'arrivée de la fibre optique.

    RépondreSupprimer
  3. Sacré Al West ! La preuve que tous les Nantais ne sont pas des zayraults

    RépondreSupprimer
  4. Tiens ! Aujourd'hui vous n'avez pas mis une photo de femme en burkha ou des musulmans priant dans la rue comme appeau à bécasses ?

    Vous baissez, Goux, essayez de vous resaisir, que diable !

    Que va devenir votre fond de commerce si vous faiblissez à ce point ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LeVertEstDansLeFruit21 février 2013 à 11:51

      Si, si! Y'en a une bleue qui sèche à une fenêtre. C'est le jeu de la burkhachée (et pas casher, hein!!)

      Supprimer
  5. Un véritable havre de paix.
    On sait le succès de ces quartiers auprès des citoyens.
    Qui aujourd'hui n'aurait pas envie de se laisser tenter par cette aventure, tant louée par les progressistes?
    Le vivre ensemble doit se comprendre par mourir ensemble. Nuance...

    RépondreSupprimer
  6. Outre mon quart d'heure de gloire wharolien, Koltchak, vous tordez le cou à cet aphorisme -dont je ne suis que le transcripteur.

    RépondreSupprimer
  7. Et "Noël au scanner, Pâques au cimetière", Desproges.

    RépondreSupprimer
  8. Il existe un site, qui je pense vaut le coup d'oeil.
    De belles surprises pour qui s'y aventure.
    Un tour du monde de l'absurde en quelques clicks..

    http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/Societe/batiments-constructions-immondes-sujet_85945_1.htm

    RépondreSupprimer
  9. Robert Marchenoir21 février 2013 à 16:10

    L'avantage, c'est qu'on peut repérer facilement ceux qui ne sont pas abonnés aux chaînes salafistes-fucking, et leur rendre une petite visite avec les frères. Histoire de les convaincre amicalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est peut-être des salafistes câblés…

      Du reste, je trouve cette appellation de “salafiste” très discriminante. Je propose de rebaptiser ces braves gens des proprafistes, dans un souci de meilleure intégration.

      Supprimer
    2. "Du reste, je trouve cette appellation de “salafiste” très discriminante." Que pensez-vous de mordus de la R.A.T.P. ? (Religion d'Amour, de Tolérance et de Paix, hein, je ne voudrais pas EN PLUS stigmatiser le Seeeeervice Public)

      Supprimer
    3. Le service public, c'est RATP aussi mais c'est
      Rentre Avec Tes Pieds

      Supprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.