mercredi 1 février 2012

Humour juif contre humour juif : faut que ça saigne


D'après François Jouffa (qui le dit ici), la blague préférée des Ashkénazes :

C'est l'histoire d'un Séfarade qui rencontre un autre Arabe…

2 commentaires:

  1. D'après moi (et je le dis ici), la blague préférée des Séfarades :

    C'est l'histoire d'un Ashkénaze qui rencontre un autre escroc…

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.