mercredi 6 mars 2013

Mon certificat, bouffon ! Sinon, je te ventile !


À Dominique, qui sait pourquoi, et à dxdiag pour le jeu…

Quand j'ai appris que, désormais, à Marseille (capitale européenne de la Culture, rappelons-le…), lorsqu'un patient était mécontent d'un certificat médical, il revenait armé d'une kalachnikov (mais c'est de la faute à la pauvreté, à l'exclusion, au racisme, au manque de bus, au réverbère cassé, à vous, à moi, au chat de la voisine qui aime la bonne cuisine…), je me suis précipité sur l'article, pour voir si par hasard Pluton ne se serait pas fait déchiqueter par le milieu, parce que ce salopard nauséabond n'aurait consenti qu'à douze jours d'arrêt de travail quand on lui en demandait vingt. Non, ouf ! ce n'était pas lui, cette fois-ci. 

J'ai noté aussi que mes brillants confrères en journalie ne disaient rien, mais alors rien de rien, à propos du kalachnovien indigné. Venait-il du bâtiment A ? Du bloc B ? De la Cité des fleurs ? Dela résidence des musiciens ? Pas moyen de le savoir. J'en ai conçu un vague soupçon, le mot “kalachnikov” associé à “quartiers nord” ayant éveillé mon groin de porc truffier nauséabond. D'où le petit jeu dxdiaguien que je vous propose :

D'après vous, comment s'appelle le sympathique Marseillais qui a trouvé le moyen de faire comprendre à ce salaud de toubib, au moyen d'un instrument simple, qu'il ne fallait pas le prendre pour une fiote :

– Mustapha Ben Zobi

– Gontran de La Mothe-Fénelon

– Mamadou N'Golo

(Attention, il y a un piège, ami lecteur perspicace ! Réponse demain…)

19 commentaires:

  1. En temps que militant fasciste d'extrême droite et du pléonasme, vous devriez être partisan de la légitime défense. Ce brave homme ne faisait que se défendre face à un toubib indélicat. Votre stigmatisation est indigne.

    Il s'appelait Tchang ?

    RépondreSupprimer
  2. Pfff, alors là, je sèche. C'est vraiment trop dur!

    RépondreSupprimer
  3. Robert Marchenoir6 mars 2013 à 22:46

    Différents billets de blog suggèrent que Mustapha Ben Zobi a brandi une Kalachnikov pour obtenir un congé-maladie, mais il est plus vraisemblable qu'il ait simplement menacé de le faire.

    Enfin, y'a pas mort d'homme. Et puis le médecin en question avait sûrement déjà fait une piqûre de travers et torturé des chatons.

    Avec un peu de chances, il a voté Sarkozy. Peut-être même qu'il regarde Zemmour à la télé. Donc, il l'a un peu cherché, hein.

    RépondreSupprimer
  4. Obiwan Kenobi?
    rocardo

    RépondreSupprimer
  5. Je vous fiche mon billet qu'il ne se passera pas dix ans avant que les trois réponses proposées soient également vraisemblables: l'intégration, ça ne fonctionne pas à sens unique...

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour cet éclat de rire du matin…
    Je n'ai pas la réponse, mais vu qu'il est plus prudent de ne pas insulter la France de demain…je me doute qu'il ne peut s'agir que de Gontran de la Motte bidule…

    RépondreSupprimer
  7. Pour corser le shmilblick, vous auriez pu ajouter à la liste : Isaac Levy Bencohen et Li Ping Pong.

    RépondreSupprimer
  8. C'est Gontran bien sûr. Il m'avait d'ailleurs menacé verbalement en novembre dernier après avoir forçé les portes de ma réanimation, non sans insulter au passage quelques infirmières. Etonnant non?

    RépondreSupprimer
  9. Le coupable est évidemment Gontran de La Mothe-Fénelon : les deux autres portant un prénom commençant par la même lettre que celui du Prophète, toute idée de violence leur est forcément étrangère.

    RépondreSupprimer
  10. LeVertEstDansLeFruit7 mars 2013 à 10:07

    Ben si c'est pour un arrêt de travai, alors Li Ping Pong, Isac Levy Bencohen et Gontran de la Mothe Fénole sont suspects de facto.

    RépondreSupprimer
  11. J'en étais sûr! Et merci pour ce billet qui nous sort de notre morosité!
    Cela dit, je ne savais pas que Mengele exercait dans les quartiers Nord... Robert Marchenoir, vous êtes d'une perspicacité redoutable(smiley smiley)!

    RépondreSupprimer
  12. Et les étudiants marseillais en médecine continuent à vouloir travailler dans le public.
    'Doivent être sacrement savonnés!

    RépondreSupprimer
  13. J'arrive très en retard, c'est incontestable.
    Il ne me reste donc plus qu'à remarquer que "... Pluton ne se serait pas fait déchiqueté..."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, en revanche, j'ai bien déchiqueté la conjugaison…

      Supprimer
  14. C'est Obertone qui a fait le coup avec le Colonel Moutarde.

    RépondreSupprimer
  15. Hu hu hu hu que c'est drole, je plussoie.
    Bande de débiles degeneres (c'est dire....)

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.