lundi 24 février 2014

Bref dialogue de deux croulants (surtout un)


Catherine (rentrant de promenade avec les chiens, à onze heures dix) : – On irait faire les courses tout de suite ?

Moi (affichant peu d'enthousiasme) : – J'aurais bien fait une petite pause, avant. Je viens quand même de m'agiter, là…

Elle : – Qu'est-ce que tu as fait ?

Moi : – J'ai pris ma douche…

20 commentaires:

  1. Robert Marchenoir24 février 2014 à 11:36

    Joli papier peint. Remarquez l'annuaire des PTT sur la commode.

    En revanche, le gilet sur le pyjama... non. Il y a des lois contre ça.

    RépondreSupprimer
  2. Souvent, le soir venu, je me pose cette question : qu'ai-je fait, aujourd'hui ? Et souvent, la réponse est : ah oui, ça me revient. J'ai pris un bain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le stade suivant de la sénescence, c'est quand on ne prend plus ni bain ni douche.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Oui, mais depuis ce billet, je me suis vraiment agité : je suis allé au Super U.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Voilà ! Sauf qu'il n'y a pas de micro-ondes pour réchauffer son plat.

      Supprimer
  5. C'est parce que vous vous y prenez mal.
    Au lieu de vous agiter sous le pommeau de douche fixe, il faut :
    1) Rester immobile.
    2) Prendre le pommeau.
    3) Agiter le susdit pommeau de haut en bas, de droite à gauche, d'envers en endroit.

    Simple, efficace, imparable.
    Ne me remerciez pas, c'est de bon cœur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, je fais exactement comme vous dites ! Seulement, agiter le pommeau représente tout de même un effort musculaire considérable…

      Supprimer
  6. Qui donc disait qu'il n'y avait que les gens sales qui se lavaient ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marcel Jouhandeau, quant à lui, dans ses savoureuses Chroniques maritales, affirme que quand on cesse de se laver, au bout d'un moment on cesse également de se salir.

      Supprimer
  7. Savez-vous qu'il existe des tabourets de douche ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça ne me dispensera pas d'agiter le pommeau…

      Supprimer
    2. Sauf si vous faites installer une de ces cabines modernes avec des jets latéraux et massant.

      Supprimer
  8. Ca commence par une douche et ca finit avec un chat sur les bras

    RépondreSupprimer
  9. La photo du billet est du film "le chat "

    RépondreSupprimer
  10. Allons, allons... Madame Goux ne me semble pas du tout croulante... Elle randonne tout en promenant les chiens, semble volontaire pour mener des rallyes-raids en chariot à Super U dés les premières lueurs du jour.. Quant à vous, certes vous semblez avoir un penchant plus appuyé pour la lecture que pour le jogging mais quand même, vous n'en n'ête pas encore au point de nécessiter deux brancardiers pour vous transporter... Croyez-moi, je vous le dit : "Tout va très bien !"

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.