mercredi 5 février 2014

L'insurrection, c'est bon pour ton poil


À partir de quel stade d'exaspération et de déliquescence se décidera-t-on à investir l'Assemblée nationale pour balancer les députés à la Seine ? Il est passé où, le général Bonaparte ? Quel Carrier nous organisera un joli mariage républicain et homo entre Mmes Duflot et Belkacem ? Entre MM. Montebourg et Peillon ? On attend quoi pour menotter définitivement M. Hollande aux montants du lit de Mlle Gayet, en prenant bien soin de jeter la clé ? On attend quoi, dites ?

14 commentaires:

  1. Tant que Ruquier n'a rien décidé, il faut attendre.

    RépondreSupprimer
  2. Le bon petit français nourri au lait républicain respecte la légalité, sauf bien sûr quand il a vraiment faim. Visiblement, nous n'avons pas encore touché le fond pour qu'ils se persuadent qu'il est nécessaire de mettre votre alléchant programme à exécution.

    Dommage.

    RépondreSupprimer
  3. D'avance, cher taulier, pardonnez le hors sujet... mais le titre de votre billet, lu trop vite sur mon lecteur de flux (beurk) m'a fait penser à un autre blog : "Bon pour ton poil", d'un citoyen suisse dans la lignée de Henri Roorda mais qui l'ignore peut-être.
    Son dernier article pour fêter les 10 ans d'un certain réseau social, est un "must read" : http://www.bonpourtonpoil.ch/?p=3302

    RépondreSupprimer
  4. Ah, vous commencez enfin à vous montrer raisonnable !

    RépondreSupprimer
  5. Billet de feineasse du blogueur qui n'a rien à dire et qui finit par faire un autre billet (où je fais une tartine de commentaires) pour récupérer la situation. C'est mal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout ! J'avais juste 24 heures d'avance pour l'anniversaire du 6 février 1934, de glorieuse mémoire…

      Supprimer
  6. Je comprends bien ce que vous nous dites là, mais voyez-vous les JO vont démarrer là, suivis de près par la saison 4 de Game of Thrones, et on a la Coupe du Monde de foot au Brésil en point de mire, comprenez que ce serait dommage de gâcher tout cela.

    Et puis il faut bien penser à l’intendance, et il faut admettre que la façon dont il est prévu d’empêcher Mélenchon et ses petits copains d’enfermer ensuite leurs ennemis politiques dans des camps au nom de la justice sociale reste à ce jour assez floue.

    RépondreSupprimer
  7. La fin du monde prévue depuis l'an 2000 et comme elle n'est point venue, on se sent orphelin , je dis ça comme j'aurais pu dire autre chose.

    RépondreSupprimer
  8. La dernière fois, c'était il y a 80 ans. Et on entend encore parler. Factieux, 6 février 1936, climat des années 30. Je crois que les Français ont plus peur de se faire traiter de fasciste sur les réseaux sociaux et blogs plutôt que d'aller effectivement marcher sur l'Assemblée.
    IL y a 20 ans déjà, NTM reprenait à peu de chose près votre avis de révolte à la population avec "qu'est-ce qu'on attend pour foutre le feu".

    RépondreSupprimer
  9. Moi, j'aime bien les petits sablés (comme dirait Jacques)

    RépondreSupprimer
  10. Sébastien Tellibag7 février 2014 à 22:11

    oui mais Lucas a coproduit Kagemusha (la version internationale), ça rattrape.......finalement c'est mieux quand il ne s'occupe pas de la réalisation ^^

    RépondreSupprimer
  11. Sébastien Tellibag7 février 2014 à 22:13

    Merde, je me suis gourré d'article^^

    RépondreSupprimer
  12. « Qu'avez-vous fait de cette France que je vous avais laissée si brillante ? »

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.