dimanche 5 décembre 2010

Vous pouvez remiser vos boules de cristal


Pour connaître l'avenir de la démocratie en France, il suffit, depuis quelques jours, de se tourner vers la Côte d'Ivoire. Les fabricants de machettes se frottent les mains, on n'a pas fini de rigoler.

13 commentaires:

  1. Vous vous souvenez de la colère de Freysinger (quel nom de circonstances, tout de même !), face à Cohn-Bendit qui expliquait qu'il fallait "faire revoter les Suisses" : « Vous voulez nous faire revoter ?!! » Il s'en étranglait !

    Les Africains ne s'embarrassent pas de ça, eux, ils sont plus simples. Votez, mais si le résultat ne convient pas, on passe outre. C'est en effet ce qui risque de nous arriver dans assez peu de temps. Le chemin est préparé me semble-t-il.

    RépondreSupprimer
  2. En fait, il n'y a qu'à attendre un peu : puisque tous les migrants débarquent avec leur "culture", elle ne tardera pas à devenir la nôtre. Simple question d'arithmétique.

    RépondreSupprimer
  3. Mais cette fois, les occidentaux, dont nous, se sont éloignés officiellement du potentat en place (au profit du musulman, entre parenthèses, mais élu, ce qui doit bien compter un peu quand même).
    Donc les outsiders ne vont pas pouvoir faire la peau des Européens pour soutien au tyran. Les Européens vont se faire faire la peau par l'officiel, pour une fois.
    Ca change…
    Si j'étais fabricant de boucliers ou de bombes lacrymo d'auto-défense, j'exporterais là-bas.

    RépondreSupprimer
  4. Votez, mais si le résultat ne convient pas, on passe outre.

    Ah bon?
    Parce qu'en Europe jamais au grand jamais on ne procèderait de la sorte!
    Les français et les irlandais ont du rêver....

    RépondreSupprimer
  5. Vous avez raison, Fredi. Mais ne m'affligez pas plus en ce dimanche de merde.

    RépondreSupprimer
  6. j'en profite pour recommander la lecture du gros bouquin de Pean, "Carnages", sur l'Afrique. La Franceafrique de Papa a eu au moins le mérite d'emmener des instits et des administrateurs dans les bagages de ses marchands... Maintenant, les multinationales US, elles, n'apportent que des comptables. Pean reprend aussi les principaux moments du débat entre Ferry et Clémenceau à l'Assemblée Nationale. A cette époque, il y avait comme une certaine tenue dans ces débats .....

    RépondreSupprimer
  7. Je vous trouve bien pessimsite. Ne sommes nous pas profondément démocrates et respectueux des urnes , nous ?

    RépondreSupprimer
  8. Franceafrique de Papa a eu au moins le mérite d'emmener des instits et des administrateurs dans les bagages de ses marchands... Maintenant, les multinationales US, elles, n'apportent que des comptables.

    Tiens.
    J'ai dit exactement la même chose il n'y pas bien longtemps sur ce blog.

    RépondreSupprimer
  9. Quelle vision géopolitique d'envergure!
    En tous cas, la culture des médiums-marabouts a déjà été assimilée de ce côté la méditerranée.

    RépondreSupprimer
  10. Taisez-vous donc : Jack Lang, l'immense Jack Lang vient d'écrire à son ami Laurent. Tout ça va s'arranger. C'est un malentendu électoral et puis voilà.

    RépondreSupprimer
  11. @fredi
    Vous êtes, semble-t-il le seul à vous en souvenir, du moins ici. Merci pour ce rappel!
    On s'est foutu de nous, il serait bon de ne pas l'oublier.

    RépondreSupprimer
  12. En France, nous avons deux Miss : Miss France et Miss nationale. Chacun ses psychodrames.

    Miss Anonyme.

    RépondreSupprimer
  13. Sinon, il y a l'option djiboutienne en 2003 (je crois, à vérifier)
    Un seul et unique candidat dès le premier tour. Dois-je préciser qu'il s'agissait du président sortant?

    Popeye

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.