lundi 14 mai 2012

Cloclo, c'est maintenant ! (billet psychiatrique)


Jusqu'où peut aller la démence modernœuse ? Jusqu'à nous expliquer qu'il faut soutenir François Hollande parce qu'il ressemble à Claude François : comme le peroxydé à voix de canard malade, le président est gentil, ouvert à l'autre et très respectueux de ses “fans”. (Que l'on puisse supposer la moindre once de respect pour qui que ce soit chez le tripoteur d'ampoules électriques, au passage, suffit à me secouer d'un bon gros rire matinal : on n'a jamais inventé, je crois, d'humanoïde plus désagréable et méprisant avec à peu près tout le monde…) Vous ne me croyez pas ?

Eh bien, lisez donc ça.

57 commentaires:

  1. Lé démence modernoeuse ? c'est tout a fait cela ! incroyable billet de la ou du spartakiste. merci pour cette révélation.

    RépondreSupprimer
  2. Cette Rosaelle est écossaise, n'est-ce pas ? Rassurez-moi.

    RépondreSupprimer
  3. Ce n'est pas possible. Quand même, je me demande si ce n'est pas un fake. Remarquez, dans votre blogroll, y a quelques cinglés qui semblent tout à fait authentiques, alors... Pourquoi pas, après tout ?

    RépondreSupprimer
  4. C'est maintenant officiel, je considère que c'est un fake et agirai dorénavant en conséquences, donc je vais faire comme si elle n'existait pas.

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que c'est du lourd: une de ces petites graines de merde cérébrale qu'on aimerait arroser tendrement le matin en attendant de voir sortir la fleur. Mais je m'inquiète de vos pulsions psychiatriques... Vieux réflexe stalinien?

    RépondreSupprimer
  6. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 13:12

    Mais non, ce n'est pas un fake, porquoi voulez-vous que c'en soit un ? Il y a plein de gens comme ça.

    Collector :

    "Deuxième chose: une personne veut investir son argent qu'elle a en trop pour x raisons, son banquier lui propose un rendement de 10 ou 30% par an. Bien entendu, la personne ne choisit pas le rendement de 10%."

    T'as des adresses, ma chérie ? Je suis sûr que ça intéresserait beaucoup de gens de rencontrer le banquier qui "propose un rendement de 30 %"...

    RépondreSupprimer
  7. Je suis mort de Lol…

    Le chARgement c'est maintenant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que sur sa bannière est indiqué qu'elle est contre la Connerie avec un grand C comme dans Cloclo… Alors…

      Supprimer
  8. monsieur Y, il n'y a pourtant vraiment pas de quoi loler. Pour ce qui est de mourir, en revanche, je suis atterré : avec vous lu la Leçon d'Economie sur le Pourquoi du Comment de la Délocalisation ? C'est didactique, clair et sympa. Le collector de Robert Marchenoir ci-dessus est assez gratiné, également. Mais, pour tout vous dire...

    * Burp * un peu reulou.

    RépondreSupprimer
  9. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 13:38

    C'est une beurette islamisée, à mon avis. Indices :

    - La couleur rose, l'infantilisme (voyez sur les forums musulmans, il y en a plein comme ça) ;

    - La bêtise prodigieuse, l'incapacité à tenir un raisonnement logique ;

    - Le français désastreux ;

    - La complainte antiraciste fortement axée sur la défense de l'islam ;

    - La bonne conscience inébranlable.

    RépondreSupprimer
  10. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 13:40

    Et j'ajoute d'autres pièces à conviction :

    Il y en a des racistes, ça il y en a... J'en ai pour preuve trois exemples vécus, tous frais de ce matin.

    Nous étions en rendez-vous au garage. Nous avions attendus 10 jours pour un contrôle.

    Arrivent deux jeunes hommes immatriculés région parisienne, qui s'engouffrent dans la zone réservée aux professionnels. Ils repartent en parlant un langage, je pense, des pays de l'Est.

    Il s'avéra ensuite qu'ils avaient voulu forcer le responsable à prendre de suite leur voiture, alors que l'agenda de cette personne était plein. Réflexion marmonnée du client sympa, d'une soixantaine d'années, un gars bien du coin comme nous:" on sait pour qui on va voter dimanche..."

    Réflexion du garagiste: " de toute façon, on évite de les prendre, ils veulent pas prendre rendez-vous, et en plus, une fois le travail fait, on a toutes les peines pour les faire payer" et vlan dans ta tête...


    Voilà : donc ne pas aimer une catégorie de population qui refuse de faire la queue, passe devant tout le monde, refuse de se plier aux usages commerciaux du pays, réclame des privilèges de façon agressive et fait des difficultés pour payer, ce n'est pas une décision sage et raisonnable, c'est du "racisme".

    RépondreSupprimer
  11. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 13:43

    Et encore :

    Deux heures plus tard dans un magasin: deux femme d'Amérique du Sud ("bronzées", donc) qui écoutent leur portable sans écouteur avec la musique qui hurle, en chantant à tue-tête. Quand on leur dit que cela ne se fait pas, l'une parle en portugais, et commence à monter le ton. Oui, le ton monte. Finalement, à force d'être dévisagées, elles arrêtent le son et baissent le nez.

    Ca aussi, c'est "raciste". A partir du moment où elles sont bronzées, elles on le droit de déranger tout le monde avec leur musique. Notez l'antiracisme à double détente, car elle dit ensuite :

    Ben, non, ce ne sont pas des musulmans, ni des français d'origine, à part les gitans, quoi que ce soit délicat à dire, mais ce sont des grossiers personnages, il est vrai. Sans doute, pour certains, des futurs discriminés, quand leurs enfants vivront ici.

    Donc, le premier coup, les Français sont racistes parce qu'ils critiquent des bronzées qui font chier tout le monde, et le deuxième coup, ils sont racistes parce qu'ils critiquent des bronzées qui ne sont pourtant pas musulmanes, alors que chacun sait que les Français racistes prétendent que tout le mal vient des musulmans.

    Pile je gagne, et face tu perds.

    Ce méli-mélo d'illogisme et de mauvaise foi est tout à fait caractéristique de la "pensée" musulmane.

    RépondreSupprimer
  12. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 13:46

    Un dernier indice qui, je crois, prouve définitivement ma thèse :

    Une autre anecdote pour finir: Quelques années auparavant, nous étions devant un magasin de déstockage, attendant qu'il s'ouvre. Une voiture break s'était garée devant l'entrepôt alors que c'était interdit. Certains s'énervèrent, sortirent de la voiture un vieux monsieur et une dame avec une poussette. Ils avaient le tort d'être maghrébins.

    Je me suis violemment interposée pour les défendre. l'enfant était lourdement handicapé et les places étaient prises. L'une des plus virulentes contre ce couple était une allemande installée ici depuis peu !


    Ils sont maghrébins, et elle se précipite immédiatement pour les "défendre". Elle les "défend", alors qu'ils se garent à un endroit interdit et trichent au détriment de tout le monde.

    Ils méritent de passer avant tout le monde, car ils ont un enfant "lourdement handicapé" (on se demande à quoi elle voit ça) -- à ceci près que l'enfant est dans une poussette, on ne voit donc pas en quoi les parents seraient plus gênés que les autres d'attendre.

    Au demeurant, il n'y a aucune règle qui permet aux handicapés de remonter une file.

    Solidarité ethnique inconditionnelle même envers des malfaisants, mauvaise foi en acier trempé, détournement des "valeurs" de la Frônce (les "droits des handicapés") pour obtenir par la force des privilèges indûs en faveur de sa propre communauté : la mentalité musulmane dans toute sa splendeur.

    RépondreSupprimer
  13. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 13:53

    De plus :

    Ben, non, ce ne sont pas des musulmans, ni des français d'origine, à part les gitans, quoi que ce soit délicat à dire, mais ce sont des grossiers personnages, il est vrai.

    Un petit coup de racisme anti-gitan en douce, ça c'est autorisé aux Arabes ; y compris dans la même phrase qui reproche leur racisme aux Français...

    C'est délicat à dire (voyez comme je suis délicate et anti-raciste), mais les Gitans sont tout de même de grossiers personnages (oui c'est raciste, mais moi j'ai le droit...).

    Bref : un musulman a toujours raison, et tous les autres doivent s'écraser devant lui. Punktschluss. C'est pas difficile à comprendre, non ?

    Voilà à quoi se résume cette idéologie de merde, idéologie parfaitement adaptée aux abrutis et aux psychopathes (les deux à la fois, c'est encore mieux).

    RépondreSupprimer
  14. ... et j'apprécie beaucoup, je trouve ce personnage assez drôle. Je lui reprochais son manque de finesse -la preuve, on pense aussitôt au fake - mais finalement le côté gros clown aux grosses godasses, c'est bien aussi. J'aimerais bien qu'il se dévoile au lieu de disparaître dans les limbes du Net.

    RépondreSupprimer
  15. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 14:01

    Apparemment, d'après ce qu'elle dit, ce serait une FDS musulmane par alliance :

    http://www.jegoun.net/2012/05/les-reacs-auraient-il-pete-une-durit.html?showComment=1336562027450#c4482294828374337873

    Comme quoi l'islam peut aussi s'attraper par le cul.

    RépondreSupprimer
  16. En tous cas ça déchaîne le Marchenoir!Et il nous le fait tout en finesse!

    Je n'aurais pas imaginé une telle comparaison avec Claude François,mais après tout François Hollande lui ressemble plus qu'à une locomotive, pour ma part, restant dans cette note hagiographique, je trouve que le Sermon sur la montagne est bien pâle à côté du discours du Bourget

    RépondreSupprimer
  17. Marchenoir: elle dit juste que ses enfants sont métis.
    Et je ne crois pas une minute que ce soit une VRAIE neuneu antiraciste. Ni une écossaise très efficace, d'ailleurs.
    C'est quelqu'un qui fait un cadeau, un clin d’œil aux lecteurs réacs en animant l'archétype du neuneu antiraciste.
    Si on écume les left blogs, tout ce qu'elle a écrit à toute vitesse (plus de trois billets par jour !) se retrouve sur les blogs "le changement c'est maintenant" mais pas amalgamé de cette façon. Une bonne écossaise aurait intercalé quelques billets "tranche de vie", "mode", "cuisine"... et n'y serait pas allée aussi franco de port.

    Il ne faut pas prendre tous les gensdegauche pour des cons, non plus. Il y a des flamboyants des deux côtés.

    RépondreSupprimer
  18. Sur le blog de Rosa L: trois billets depuis ce matin.

    C'est un collectif !!! Au secours !

    RépondreSupprimer
  19. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 15:01

    Suzanne :

    "Elle dit juste que ses enfants sont métis."

    Eh bien voilà. Elle dit aussi qu'elle est FDS. Et elle tient un discours islamique. Par conséquent, le père de ses enfants est musulman d'origine ("français de naissance", dit-elle). Elle a adopté le langage des islamistes.

    C'est une Française de souche convertie à l'islam, par mariage ou concubinage, comme il y en a pas mal. Ce sont parmi les plus radicales et prosélytes.

    "Trois billets depuis ce matin."

    En tant que musulmane un peu neuneu, elle est très vraisemblablement femme au foyer. Elle a le temps.

    Vous n'avez pas dit sur quoi vous vous appuyez pour défendre votre thèse du canular.

    Si son discours vous semble invraisemblable, c'est que vous ne connaissez pas l'islam. L'islam est effectivement invraisemblable. Ce que pensent et disent ces gens entre eux, en l'absence d'Occidentaux, est totalement ahurissant pour nous. C'est un univers totalement dénué de raison, qui fonctionne selon des règles absolument différentes des nôtres.

    Ce n'est pas seulement le voile ou le hallal. C'est la façon de penser. Ce sont les valeurs, les comportements les plus instinctifs.

    Allez sur n'importe quel forum musulman. Vous croiserez des centaines de femmes qui pensent et parlent comme cela.

    On ne se rend pas compte à quel point l'islam nous est étranger, fondamentalement différent de nous, incompatible avec nous.

    RépondreSupprimer
  20. Bof, vos spécimens, là, on comprend encore à peu près ce qu'ils veulent dire, même s'ils partent parfois en plein délire. Moi je viens de trouver un commentaire sur le blog 'péripéties judiciaires', billet 'Harcèlement : l'enfer est pavé de bonnes intentions'. J'ai relu trois fois le commentaire, je n'ai rien compris. Pour tout vous dire, je ne sais même pas en quoi le commentateur est en désaccord avec Didier Specq, l'auteur du billet.

    RépondreSupprimer
  21. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 15:09

    Avez-vous jamais regardé les extraits d'émissions musulmanes, sur les chaînes de télévision arabes enregistrées par le site MEMRI ? Ca aussi ça a l'air de canulars. C'est tellement gros qu'on n'arrive pas à y croire.

    Mais c'est ce qui est diffusé effectivement tous les jours, par les plus grandes chaînes de télévision arabes. Ce sont les "savants musulmans" les plus respectés qui interviennent dans ces émissions.

    Il faut voir ces émissions pour comprendre à quel point ces pays sont arriérés, à quel point l'islam est arriéré, à quel point la propagande politiquement correcte avec laquelle on nous gave est éloignée de la réalité.

    http://www2.memri.org/french/

    RépondreSupprimer
  22. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 15:12

    La version originale américaine :

    http://www.memritv.org/

    A quoi pensez-vous que servent toutes ces antennes satellite que l'on voit sur les façades des HLM, et qui signalent immanquablement une présence musulmane en Europe ? A regarder Arte ?

    La propagande, vous savez, ça fonctionne...

    RépondreSupprimer
  23. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 15:16

    Au hasard :

    Moroccan Cleric Abd Al-Bari Al-Zamzami: Husbands May Have Sex with Dead Wife's Corpse; Women May Use Carrots as Vibrators

    (Un imam explique qu'un homme a le droit d'avoir des relations sexuelles avec le cadavre de sa femme jusqu'à six heures après son décès -- et que l'usage d'une carotte comme godemiché est autorisé, mais ça c'est de la petite bière...)

    http://www.memritv.org/clip/en/3426.htm

    Fouillez, c'est fascinant...

    RépondreSupprimer
  24. Marchenoir: J'ai lu Rosaelle la première fois sur "Partageons mon avis". J'ai tout de suite pensé que c'était soit une exaltée de l'antiracisme absolu, soit un Ecossais.J'ai cliqué sur son pseudo, et j'ai fait un petit tour sur son blog.
    "Ma culture, je n'oublie pas ce qu'elle doit aux autres et le génie français a toujours été de sublimer les apports extérieurs pour en tirer la quintessence: comme exemple, on peut citer , entre autres, la cuisine française. " http://spartakiste.blogspot.fr/2012/05/nous-sommes-les-nouveaux-negres-blancs.html
    "génie "de la culture française ramené à la cuisine: les moins idiots ne peuvent que protester. (méthode écossaise)


    "puis on a remarqué ses fringues: Fred Perry et Lonsdale, le marquage de son appartenance aux FN ou aux néo-nazis(ben, oui, les gosses ont toujours des codes vestimentaires)...amusant, car deux marques étrangères, n'avez-vous pas remarqué que les plus nationalistes avaient très souvent des voitures étrangères?"
    http://spartakiste.blogspot.fr/2012/05/mon-racisme-je-le-vis-tres-mal.html
    Je ne sais pas pourquoi, j'ai tout de suite pensé à XP.

    Pris à part, ce qu'on lit dans type de citations, ou les commentaires dans les discussions ailleurs peuvent se retrouver chez n'importe quel antiraciste, dans n'importe quel blog de gauche. J'ai eu sur mon blog, en réaction à des billets ironiques critiquant le folklore antiraciste des réactions de blogueurs de gauche pas très futés qui tombaient grossièrement dans le panneau. Ils n'étaient pas musulmans pour autant.

    Mais ces blogueurs ordinaires, même s'ils donnent dans le bisounoursisme le plus caricatural, se reposent parfois, ou mettent des photos de leurs manifs, de leurs voyages, parlent de leur psychiatre ou de leur jardin. Ils ne créent pas un blog où, du jour au lendemain, ils publieront entre trois et six billets antiracistes par jour et rien d'autre en déboulant dans la blogosphère et en se créant une bloguerolle ad hoc alors qu'ils ne connaissaient personne, ou peu s'en faut, avant.
    Par ailleurs, observez l'orthographe de Rosa dans les commentaires: elle est quasiment parfaite, alors qu'il y a des fautes dans les billets. Qu'en déduisez-vous ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 17:01

      Observez l'orthographe de Rosa dans les commentaires: elle est quasiment parfaite, alors qu'il y a des fautes dans les billets.

      Non, c'est faux. Son orthographe est assez bonne. Cependant, il y a des fautes dans ses billets comme dans ses commentaires, et en égale proportion. C'est son français qui est très mauvais. Là aussi, il est le même dans ses billets et dans ses commentaires.

      Ces blogueurs ordinaires... se reposent parfois, ou mettent des photos de leurs voyages... Ils ne créent pas un blog où, du jour au lendemain, ils publieront entre trois et six billets antiracistes par jour...

      C'est faux également. Vous imaginez une règle qui n'existe pas. Il y a des blogs 100 % militants, il y a des blogs en partie militants et en partie personnels, il y a des blogs qui ne sont ni l'un ni l'autre...

      Exemple de blog de gauchiste abruti 100 % militant :

      http://comite-de-salut-public.blogspot.fr/

      En quoi le fait de publier 6 billets par jour serait-il la marque d'un canular ? Quel rapport ? Fdesouche est un canular ?

      Supprimer
    2. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 17:02

      De façon générale, cette phobie de "l'écossaise" est la marque d'une crédulité excessive. "L'écossaise" est une pratique qui a été définie pour la première fois sur Fdesouche. Elle consiste pour des réactionnaires (et exclusivement pour des réactionnaires) à tenir une argumentation contraire à leurs convictions avec des gauchistes, dans le but de leur faire voir l'absurdité de leurs positions. Absurdité dont il est impossible de les convaincre par des arguments directs, non-de-gauche, car ils sont mithridatisés contre ce type d'arguments.

      Cette méthode a été expliquée, à l'origine, par UN commentateur qui disait y avoir recours régulièrement.

      Depuis, le mot a fait florès.

      Mais la méthode elle-même, à l'évidence, est pratiquée par un nombre infinitésimal de personnes.

      D'autre part, on ne peut pas faire de l'écossaise sur son propre blog. C'est idiot. Ca ne sert à rien. Par définition, l'écossaise se pratique en milieu hostile, et gauchiste. Soit dans la vie réelle, soit en commentant sur des sites gauchistes ou fréquentés par des gauchistes.

      Il y a eu UNE fois, à ma connaissance, et avant l'invention de l'expression "écossaise", un blog entièrement écossais avant la lettre, c'est à dire écrit par un facho qui prétendait être un gaucho : c'est le blog de Joël Monpère (aujourd'hui disparu).

      Pour le reste, dans 99 % des cas, quand les gens se poussent du coude en disant : cépapossib, ça doit être de l'écossaise, ce n'est pas de l'écossaise.

      Supprimer
    3. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 17:06

      La plupart des gens, quelle que soit leur opinion, disent ce qu'ils pensent. Il y a beaucoup de gens qui pensent des choses absurdes.

      Par exemple, 99 % des Français pensent qu'on peut "relancer la croissance" en augmentant la dépense publique. C'est tellement idiot que cela ne peut être que de l'écossaise, n'est-ce pas ? Raté. Enormément de Français (y compris des gens très "importants") pensent vraiment cela.

      Il y a plusieurs années, avant la crise financière mondiale, un sénateur français, donc quelqu'un d'infiniment sage et respectable, disait à qui voulait l'entendre que la dette publique n'avait aucune importance, que ce n'était pas grave, car on ne la rembourserait jamais. Ce sénateur s'appelait Jean-Cul Méchancon (ou quelque chose comme ça).

      C'était tellement, évidemment stupide que cela ne pouvait être que de l'écossaise, n'est-ce pas ? Raté. Il le pensait vraiment, il le pense toujours, et maintenant Marine le Pen le pense aussi (ainsi que plein de gens très importants et encore plus "respectables").

      L'écossaise, c'est la même chose que le complotisme : c'est une façon de se dissimuler une réalité tellement inhabituelle et tellement déplaisante qu'on se refuse à la voir.

      Les gens ne peuvent pas imaginer que les musulmans sont vraiment en guerre contre l'Occident, qu'ils sont vraiment des sauvages sanguinaires, qu'ils ont vraiment une mentalité moyenâgeuse, qu'ils veulent vraiment, concrètement, notre mort et notre destruction, par conséquent ils pensent que le 11-Septembre est un "complot".

      Les gens ne peuvent pas imaginer que les musulmans sont vraiment des abrutis, vraiment des malhonnêtes, vraiment des ignorants, vraiment des ennemis résolus à nous conquérir et à nous asservir, par conséquent ils pensent que Rosa ne peut pas être une Française mariée à un musulman et authentiquement convertie à l'islam, que les stupidités et les saloperies qu'elle raconte sont ce qu'elle pense vraiment.

      Ils pensent que c'est de "l'écossaise".

      Supprimer
    4. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 17:10

      Rectificatif : que les stupidités et les saloperies qu'elle raconte ne peuvent pas être ce qu'elle pense vraiment.

      Supprimer
    5. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 17:50

      Je précise que l'écossaise, en tant que méthode de propagande politique préconisée par les réacs quand tout le reste a échoué, consiste à pousser à l'absurde les arguments de gauche.

      Jusqu'à ce que le Degauche de modèle standard commence à se récrier, à trouver que vous allez trop loin. Du même coup, il va remettre en cause de lui-même l'essence des principes de gauche (du moins est-ce le résultat espéré).

      Par exemple, au lieu de préconiser "simplement" la "mixité sociale" imposée par la loi SRU et les 20 % de HLM (ou même 30 %, ou 40 %), dites : oui, effectivement, il faut contraindre les privilégiés à accepter à leurs côtés des défavorisés issus de l'immgration, et même il faut aller plus loin: puisqu'il n'y a plus de terrains disponibles dans Paris, eh bien il faut aller jusqu'à expulser un certain nombre de Français de souche de leurs appartements, pour loger les Noirs et les Arabes de Clichy-sous-Bois.

      Après tout, c'est logique. Selon la logique de gauche. Mais là, il y a de fortes chances que votre interlocuteur Degauche commence à rétropédaler :

      -- Ah, euh... tout de même pas... tu exagères un peu, là...

      -- Sisi, attends, je t'explique... d'ailleurs y'a pas d'raison... Un certain nombre de Parisiens qui habitent dans des lofts du Marais (supposons que votre interlocuteur habite le Marais), faudrait les envoyer d'autorité dans les HLM de Clichy-sous-Bwa... c'est ça la vraie mixité sociale... sinon on n'y arrivera jamais... etc.

      Or, Rosa ne se livre absolument pas à de telles exagérations. Elle récite banalement une vulgate anti-raciste très ordinaire : c'est mal de généraliser, c'est mal de parler de "ces gens-là" en désignant les gitans. Elle dit la même chose que Dominique Wolton ou François Hollande, sauf qu'elle le dit plus naïvement, en faisant plus de fautes de français.

      Elle ne fait pas du tout de l'écossaise, même dans l'hypothèse (absurde) où ce serait une électrice de Marine le Pen disant le contraire de ce qu'elle pense.

      Supprimer
    6. Marchenoir: vous décrivez très bien la méthode écossaisse. Non seulement je n'ai pas ce style de phobie, mais au contraire je suis plutôt admirative quand c'est bien fait, quand ça se rapproche de l'humour froid et de l'absurde. C'est une méthode tout à fait réversible, qui peut souligner la connerie des racistes autant que celle des antiracistes quand les uns et les autres ont quitté le champ de la réalité.

      Vous avez peut-être raison, après tout, sur le fait que cette Rosa soit une vraie blogueuse, soudainement éclose et pleine d'énergie. Je ne tiens pas plus que ça à mon hypothèse. On verra bien si elle tient le coup... Je parie cependant qu'il y aura une escalade de billets de plus en plus farfelus, et un coming out ou une disparition.

      Supprimer
  25. Je confirme que les émissions arabes sont un sommet de connerie, de monstruosité et de mauvais goût. Avec de nombreux téléfilms (très très merdiques) consacrés aux croisades, où les bons musulmans défont les vilains Francs qui eux ont recours à la torture, etc.
    Voir quelques-uns de ces chefs-d'oeuvre vaut tous les discours.

    RépondreSupprimer
  26. Ah, voilà ! Je me demandais d'où pouvaient bien provenir tous ces chuchotis que j'entendais pendant ma sieste…

    RépondreSupprimer
  27. Heureusement que l'Islam existe, qu'est-ce qu'il s'embêterait dans la vie ce pauvre Marchenoir, sans l'Islam.

    RépondreSupprimer
  28. En l'occurrence, voilà bien une preuve que la méthode écossaise est foireuse. Personne ne félicite vraiment Rosa à gauche, et à droite, ça fonce dedans tête baissée. Peut-être bien que la méthode est galloise, alors ? Ou peut-être bien que les gens de droite sont plus bêtes que la moyenne... Niark niark niark !

    RépondreSupprimer
  29. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PAS d'anonyme, bordel ! On l'a répété cent fois et c'est écrit en toutes lettres sous la fenêtre de commentaire !

      Supprimer
    2. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 20:30

      Moi aussi je suis pour les bordels qui ont pignon sur rue.

      Supprimer
  30. Faudrait regarder sous son kilt. Si elle a un caleçon, c'est une fausse écossaise qui veut piéger Suzanne.

    RépondreSupprimer
  31. Dorham: moi je trouve ça rigolo. Didier écume la gauchosphère pour alimenter en petits plats "Didier Goux chez les modernoeuds" alors que Rosaelle nous fournit en grosse tambouille le pot-au-feu pour cent convives. La méthode écossaise fonctionne bien, au contraire. Mais là, ça n'en est plus. Imaginez qu'"elle" se soit contentée de lâcher ses commentaires dans les blogdegauche: à moins de manquer gravement de sens des nuances (comme vous le faisiez délicatement remarquer chez Nicolas), n'importe qui trouvera très exagérées ses tirades antiracistes qu'on dirait polycopiées pour un catéchisme de propagande à l'usage des non-comprenants. Le hic, c'est qu'on retrouve toujours une partie de ce discours chez tous les antiracistes. Et ce n'est plus des excès de ce discours qu'on se moque, mais de l'antiracisme. C'est donc une méthode bien moins grossière qu'il n'y parait. Et les blogueurs, modérateurs de forum qui ne la détectent pas et ne ridiculisent ou ne virent pas ces joyeux drilles se déprécient à s'agiter sur les mêmes planches que leur marionettiste. Tant pis pour eux, d'une certaine façon. Z'ont qu'à être un peu moins systématiquement, bêtement partisans et réfléchir un peu.

    RépondreSupprimer
  32. Cela dit, que se passerait-il si on n'allait poster des commentaires méga-racistes chez desouches ? Même chose, non ? Vous voulez dire que ces gens-là se ressemblent ?

    RépondreSupprimer
  33. Dorham: chez desouches il y a tellement de commentaires mégaracistes et mégaantisémites, ça passerait inaperçu.

    Sinon, ceux qui pensent que tout le mal vient des immigrés et de l'islam ressemblent beaucoup à ceux qui pensent que tout le mal vient de l'extrême-droite et du racisme. (Je vais encore me faire appeler Suzon...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Croire qu'on se fait appeler "Suzon" parce qu'on a une position raisonnable et censée....c'est ÇA, faire sa "Suzon" ;)

      Supprimer
    2. Dxdiag,

      Un autre fake célèbre...

      Supprimer
  34. Nous voilà à l'aube de la rosée..
    Emmitouflée de bien tristes pavées..
    J'entends le bruit de ces pompiers hurlant au feu des dépravés..
    Malheureuse société où tout a brulé.. ô petit pétale doré.. montre-moi le chemin vers la prospérité..ceux des matins clairs que la nuit a voilés.

    Aurore

    RépondreSupprimer
  35. Effectivement, c'est du lourd.

    RépondreSupprimer
  36. Et pour prouver sa grande Tolérance avec un grand T, notre amie a censuré mon commentaire sur son blog qui n'était pourtant bien méchant :
    je me cite : "Il est vrai que sur sa bannière est indiqué qu'elle est contre la Connerie avec un grand C comme dans Cloclo…"
    Certes c'est pas vraiment gentil de ma part m'enfin y a pas de quoi fouetter un chat…!!!
    C'est beau la Tolérance…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur Y, vous êtes espiègle !

      Supprimer
  37. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 21:40

    Voir ce fil de discussion :

    http://spartakiste.blogspot.fr/2012/05/mon-racisme-je-le-vis-tres-mal.html

    Aucun second degré, aucun signe de parodie ou de déconnade. Madame Gauchiste est parfaitement sérieuse.

    On notera le glissement classique, dans cet échange : l'anti-raciste se présente au début sous des airs bonasses, gentils, tolérants, avec des fleu-fleurs dans sa bannière et du rose tout partout.

    Mais que survienne un contradicteur sérieux, qui argumente, et très vite le masque tombe, la vraie nature du gauchiste ressort : de toutes façons c'est nous qui avons gagné les élections, nous sommes les plus forts, nous sommes les plus nombreux.

    Voyez avec quelle aisance l'anti-raciste abandonne sa défroque de générosité et de tolérance pour faire l'apologie de la violence. Ca commence chez les Bisounours et ça finit chez les fascistes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis également anti-raciste, et je suis aussi anti-immigration… ce sont deux questions différentes…

      Supprimer
    2. Robert Marchenoir14 mai 2012 à 22:20

      Peut-être, mais vous voyez bien que dans les faits, l'accusation de racisme sert avant tout à baîlloner ceux qui sont opposés à l'immigration.

      Et puis il serait intéressant que vous nous donniez votre définition du racisme, parce que moi je peux vous en donner au moins dix différentes.

      Par exemple, si vous admettez qu'un peuple a le droit, collectivement, de décider quels étrangers il admet ou pas sur son territoire (ce serait votre côté anti-immigration), qu'est-ce qui peut vous permettre de dénier à un employeur d'embaucher, individuellement, qui il veut, à un propriétaire de louer à qui il veut, à un patron de boîte de nuit de laisser entrer qui il veut ?

      Y compris sur des critères nationaux ou raciaux ?

      Supprimer
    3. Oui bien sûr
      Il faut culpabiliser les gens pour les tenir!! tous coupables!!!! tous racistes!!! xénophobes, homophobes, tous gros, tous fumeurs alcolo etc : la vindicte public est encore bien vivante. Elle a simplement changé de forme. Autrefois il y avait les ligues de vertus qui faisait ce travail, les dames patronnesses… Maintenant il y a les anti-racistes… ce sont les mêmes ; ils chevauchent d'autres montures et sont habillés autrement, ont d'autres croyances mais ce sont les mêmes… un jour il y aura autre-chose… Comme autrefois le faisaient les "ligues de vertus" Ils servent les intérêts de tout ceux qui tirent les ficelles : patronnant, partis politiques etc, mais ils ne le savent pas : eux Ils croient en leur vertu…

      Le racisme ne mène nul part… c'est une question morale. les employeurs embauchent ceux qui coûtent le moins et qui ont peur;
      les propriétaires veulent leur chèques à la fin du mois.

      Pourquoi mon côté "anti-immigration"? : L'immigration n'est pas une question morale, c'est une question démographique, sociale et culturelle. Ce n'est pas par xénophobie, ni méchanceté (etc) ; c'est que nous sommes arrivé (depuis longtemps) à un stade de saturation et cette saturation provoque la déstabilisation de la société française en particulier, et de quelques autres en Europe (Angleterre, Hollande (mais non pas François…!!!) Il faut être aveugle pour ne pas se rendre compte de notre situation… C'est assez simple en fait.
      Mais de toutes façons, nous avons perdu! mais que cela ne nous empêche pas de râler un peu…
      bien le bonsoir.

      Supprimer
  38. Merci Didier pour ce bijou. J'aimerais pouvoir rire, mais les dernières phrases ne laissent présager rien de bon :

    "[Et] les deux pensent que la culture française s'enrichit des apports extérieurs."

    "C'est ça, la France. Il n'y en a qu'une seule."

    6 lettres, 2 G : GOULAG

    (au passage on note les symptômes typiques d'identification, d'unicité, d'adoration du "Même" que ces benêts croient dénoncer, alors qu'ils en sont les plus affectés)

    RépondreSupprimer
  39. Rosa, c'est Patrick S., c'est... enfin vous savez tous !

    RépondreSupprimer
  40. "Sinon, ceux qui pensent que tout le mal vient des immigrés et de l'islam ressemblent beaucoup à ceux qui pensent que tout le mal vient de l'extrême-droite et du racisme." (Suzanne)

    Sauf qu'il n'y a ni racisme, ni extrême droite en France.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.