dimanche 16 mars 2014

Circulation alternée ? Fume !

Mon assistante et ma voiture de fonction : je ne suis pas sur la photo car c'est moi qui tiens l'appareil.

Alors, comme ça, à compter de demain, on ne devrait plus voir qu'un salaud de pauvre sur deux encombrer nos rues et boulevards ? Tant mieux ! Je suis pour la circulation alternée ; à donf. (J'aime bien aussi les tout petits enfants violacés qui toussent et crachotent dans leurs poussettes rase-bitume, mais ça c'est parce que j'ai mauvais fond.) La circul' altern', donc. Je vais devoir me rendre à Levallois-plage lundi, mardi et mercredi, et cette perspective me laisse parfaitement serein, pour les trois raisons que voici :

– Lundi, ce sera comme à l'accoutumée, puisque ma plaque d'immatriculation est fort opportunément ornée d'un nombre impair (le 037, pour être précis, ce qui correspond à l'Indre-et-Loire mais avec un zéro devant).

– Mardi, avec un rien de dédaigneuse nonchalance, je brandirai ma carte de presse (N° 47 209) sous le nez du pandore qui aura eu le front de m'arrêter entre les ponts de Neuilly et de Courbevoie : il ferait beau voir que la maréchaussée enrayât la marche en avant du quatrième pouvoir !

– Mercredi, 19 mars, retour à un jour impair : tranquillité et bon droit. Mais, si jamais les règles de circulation s'étaient inversées durant la nuit – on est en sous-régime socialiste, ne l'oublions pas –, c'est ma carte d'identité nationale (ou nationale d'identité, ce sera comme vous l'entendrez) que j'exhiberais cette fois aux narines des forces répressives. Qui n'auront tout de même pas le front, j'ose le croire, de me concasser les joyeuses le jour de mon anniversaire.

20 commentaires:

  1. A en juger par la photo, Levalois a beaucoup changé, et ses habitants avec…

    RépondreSupprimer
  2. Vous n'êtes pas concerné par cette mesure.
    Titulaire d'une cart de presse ou salarié de la presse, représentant de commerce à voir sur le site de la prefecture de police de Paris, la liste est longue!

    Il y a beaucoup de dérogations, du coup surveiller le trafic est illusoire! Pfutt, un coup d'épée dans l'eau, une fois de plus. L'art de faire semblant de gouverner.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avais vu cela. Mais j'ai fait comme si…

      Supprimer
  3. Et en plus, vous vous vantez d'avoir une carte de presse?

    SebVer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De nos jours, tous les infirmes se vantent de leur infirmité, non ?

      Tout de même, je signale que la mienne arbore toujours le timbre de 2010 : voilà trois ans que j'ai cessé de cotiser à cette sottise.

      Supprimer
  4. Quelle voiture de prolo ! C'est uniquement pour cette vraie raison qu'on vous laissera passer. Parce que tout le monde sait que plus il y a de pollution plus on va aux putes.

    RépondreSupprimer
  5. Je ne vois pas pourquoi les journalistes ont une dérogation à part pour éviter de gueuler contre la mesure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il y en a une aussi pour les BDG…

      Supprimer
    2. Hé ho ! Dans mon billet sur l'environnement, jeudi, je disais que nos dirigeants n'avaient pas de couilles et en plus je n'ai pas de voiture.

      Supprimer
  6. Vous avez oublié de dire de quelle main vous teniez l'appareil, quel dommage.

    RépondreSupprimer
  7. C'est même pas la dernière Corvette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est même pas l'avant-dernière...

      Supprimer
  8. Vous illustrez avec des poufs maintenant ?

    RépondreSupprimer
  9. Oh, monsieur Goux, non seulement vous m'avez piqué ma Corvette, mais en plus vous l'avez repeinte en rouge, comme la révolution ( et le sang des pauvres) !

    RépondreSupprimer
  10. Ah! Vous vous êtes donc remis à la pipe, pollueur va...
    Pluton pneumologue

    RépondreSupprimer
  11. L'imprécateur17 mars 2014 à 08:27

    De ce fait, avec un peu d'avance, bel anniversaire M'sieur Goux.

    RépondreSupprimer
  12. Onaniste anonyme17 mars 2014 à 13:39

    Avec des photos de charme comme celle-ci, on risque d'augmenter les pollutions nocturnes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas sur le cuir des sièges, je vous prie…

      Supprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.