samedi 17 novembre 2012

La France vue par Aldo Stérone, Algérien de Londres



Par ailleurs, je suis tombé, hier soir, sur un documentaire revenant sur le tsunami asiatique de je ne sais plus quel Noël passé (2001 ? 2002 ?), fait à partir des films tournés in situ par quelques amateurs se trouvant là au mauvais moment. M'a fasciné le fait que, sur presque tous ces témoignages filmés, on peut voir des touristes occidentaux rester plantés sur le sable, face au large, ne semblant absolument pas voir cette énorme vague qui s'avance vers eux à une inquiétante rapidité, ou en tout cas ne pressentant nullement les dangers qu'elle implique pour eux. 

Mais je ne vois pas pourquoi je vous raconte ça, qui n'a évidemment aucun rapport avec la vidéo précédente.

34 commentaires:

  1. Quand je pense que j'ai aidé le taulier à diffuser cette vidéo nauséabonde... Tiens, je ne la regarde pas jusqu'au bout (surtout que j'ai rendez vous dans 20 minutes pour l'apéro).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y ai pensé, quand je vous ai demandé votre aide !

      Sinon, depuis quand vous insultez nos amis algériens, vous ?

      Supprimer
    2. Vidéo nauséabonde relatant le début des années d'occupation des sensibles.
      Moi petit blanc: Néant ou stupeur?

      Supprimer
  2. Comment çà on réagit pas devant cette invasion qui nous mine et nous détruit depuis quarante!
    Ben si : on a le MRAP, SOS Racisme, Rosaelle, Ludo, Léon, France Inter… etc. (tous les autres c'est que des fachos, presque nazi, méchants, vilains, pas beau, zénophobes et j'oubliai : Racistes)…

    Pour ce qui concerne le tsunami il n'y a effectivement aucun lien avec la vidéo de notreami…

    RépondreSupprimer
  3. Et oui...
    En même temps pour qu'il y ait remplacement il faut qu'il y ait vide et absence.
    Fallait faire le troisième enfant. Voire plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tsss…
      Les immigrés ne sont pas venus pour remplacer les enfants que nous n'avons pas eu, ils sont venus pour que le patronat puisse maintenir des bas salaires.
      Du reste dans les années soixante les français faisaient des enfants à tour de bras… (ce qui ne doit être commode d'ailleurs)

      Supprimer
    2. Alors là, Monsieur Y, vous allez vous faire sévèrement taclé par Marchenoir, si jamais il passe par ici !

      Supprimer
  4. J'aime bien le côté "Radio Londres : les Remplaçants parlent aux Remplacés"...

    RépondreSupprimer
  5. Ça fait aussi bidonné que le protocole des sages de Sion.

    Vous vouliez prouver que des Arabes peuvent être racistes?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normal, le plagiat diminue le travail nécessaire et permet de se prétendre victime de calomnie. C'est tout bénéf.

      Supprimer
    2. Non, juste qu'ils peuvent être lucides.

      Supprimer
  6. Oui Ludovic et voilà ce que suscitent les loufoqueries sur le Grand Remplacement du gentilhomme gourou gascon.
    Par exemple: l'Islam d'Algérie d'après votre informateur masqué est beaucoup moins dangereux que l'Islam de France.
    Les historiens chiffrent à 100.000 morts en Algérie le bilan du terrorisme islamique.

    Si je devais faire une hypothèse, ce type pourrait être un islamiste radical qui pour galvaniser les siens et les pousser à la violence tente de susciter chez des faibles d'esprit comme en trouve ici, des réflexes d'autodéfense.
    Si ce n'est pas ça, cela me parait bien imité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce pourrait être également un extraterrestre à face de lézard qui s'est grimé en humain d'Algérie pour mieux nous piquer nos réserves d'eau chaude…

      Supprimer
    2. C"est possible aussi vu son déguisement.
      A moins que vous ne le connaissiez!

      Supprimer
    3. C'est vrai Léon, les Islamistes radicaux ont fait péter deux tours à New-York au vu et au su de tout le monde, cela ne doit pas leur être très difficile de lancer ce type de message provocateur sur Internet, n'en déplaise au maître des lieux qui voit des complots partout, sauf là.

      Supprimer
    4. "les Islamistes radicaux ont fait péter deux tours à New-York au vu et au su de tout le monde, "

      Y pourraient être plus discrets quand même…

      Supprimer
  7. Et Anouk Aimée, c'est pour quand ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a belle lurette que c'est écrit et paru !

      Supprimer
  8. Je pense, au contraire, que la vidéo et le film précédemment cité ont un même rapport. En effet, il s'agit des mêmes intermittents. Si, si ! Regardez bien... On reconnait les têtes de chérubins et leurs regards niais... D'ailleurs, ces deux montages ont eu le même succès ! C'est dire...

    RépondreSupprimer
  9. Robert Marchenoir17 novembre 2012 à 23:05

    Aldo Stérone est bien gentil, mais il pourrait commencer par s'habiller comme du monde, au lieu de se déguiser en racaille pour dégoiser contre les racailles. Donc, qu'il enlève sa capuche, qu'il se rase la barbe et qu'il mette une cravate, et on pourra commencer à discuter.

    Ensuite, ça commence à bien faire ces gens qui expliquent à la France, à partir de l'étranger, cmment se débarrasser de ses étrangers.

    Surtout quand ils sont étrangers eux-mêmes.

    Surtout quand ils ont choisi de vivre à Londres, ville où un enfant sur deux est étranger.

    Aldo Stérone profite du tapis rouge que la Grande-Bretagne déroule à ses immigrés musulmans, dont il fait partie, puis prétend que la France est la seule à se laisser envahir à ce point par les musulmans.

    A de nombreux égards, l'invasion de la Grande-Bretagne est beaucoup plus avancée que celle de la France. Il n'y a pas, en France, 85 tribunaux islamiques, jugeant selon les lois de la charia, dont les sentences sont avalisées par le droit britannique. Il n'y a pas, en France, d'association des policiers musulmans. En France, la police n'arrête pas les automobilistes qui ont le drapeau français sur la plage arrière, en les menaçant d'arrestation s'ils ne le cachent pas. En France, on ne connaît pas d'affaires où des réseaux musulmans auraient capturé des centaines d'adolescentes françaises de souche pour les prostituer, pendant des années, tandis que la police aurait refusé d'enquêter sur les plaintes qui lui étaient transmises, parce que cela aurait contribué à dégrader "les relations entre les communautés".

    Quand il parle de la France, Aldo Stérone n'évoque jamais ces faits. Il ne replace jamais l'immigration en France dans le contexte de l'immigration mondiale.

    A l'écouter, il y a une impuissance et une culpabilité spécifiques de la France à cet égard.

    The gentleman doth protest too much, methinks.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que vous vous trompez : Stérone dit très clairement, sur son blog, que la situation anglaise est encore bien pis que la nôtre.

      Supprimer
    2. Ce qui est impressionnant, c'est que les Anglais sont parvenus à une telle dégradation avec deux fois moins de musulmans qu'en France (leur immigration n'est certes pas principalement musulmane, mais la plupart des faits mentionnés par Marchenoir concernent des musulmans). Le multiculturalisme officiel change beaucoup la donne.

      Supprimer
    3. Robert Marchenoir18 novembre 2012 à 17:12

      Didier :

      Oui, il parle de l'Angleterre aussi, mais la façon dont il parle de la France est louche. Elle est empreinte d'un sentiment de supériorité tout à fait déplacé, qu'on ne retrouve pas, par exemple, chez Gates of Vienna, qui couvre l'islamisation de l'Europe de façon tout aussi militante, mais beaucoup plus approfondie et savante qu'Aldo Stérone.

      Surtout, Aldo Stérone ne nous dit jamais pourquoi il se trouve à Londres, alors que selon toutes les apparences, il est "français".

      Je soupçonne qu'il est à Londres pour échapper au "racisme" français, c'est à dire à la difficulté pour un Algérien de trouver du travail et un statut social en France. A l'instar de nombreux immigrés nés en France, qui s'exilent au Canada, aux Etats-Unis ou en Angleterre.

      En Angleterre, il bénéficie selon toute vraisemblance à la fois d'un climat économique plus libéral et donc plus favorable à l'emploi, et d'un climat multiculturaliste plus poussé qu'en France, qui fait qu'un Algérien rencontre moins de "racisme" qu'en France.

      Donc, l'Angleterre est coupable de la même faute qu'il reproche à la France, et son côté insupportable donneur de leçons est dû au fait qu'il est, sans doute, allé en Angleterre bénéficier de ce fameux "anti-racisme" auquel il accuse d'autant plus fort les Français de succomber.

      En d'autres termes, il est de mauvaise foi parce qu'il a le cul entre deux chaises.

      Supprimer
    4. z'avez tout faux, Aldo Sterone est algérien, pas français et se désole surtout de voir la France suivre l'évolution actuelle, du fait justement qu'il a une haute opinion de notre pays.

      Supprimer
    5. Robert Marchenoir21 novembre 2012 à 20:36

      Vous voulez dire qu'il n'a jamais vécu en France ?

      Si c'est le cas, ma remarque tient.

      Les différences entre les deux pays sont les mêmes, indépendamment de son lieu de naissance.

      Supprimer
  10. C'est en effet un islamiste radical, activiste d'une nouvelle forme de terrorisme, propageant une intoxication psychologique via la toile, visant à susciter un contre terrorisme violent (ce qu'il appelle des anticorps) justifiant par contre coup le terrorisme islamique et favorisant son recrutement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que l'émir Akim a Tort, millionnaire du haschich, de la kalach' et de la prostitution retourne à son tas de sable avec ses tapis, son harem et ses chameaux. Rien qu'à l'observer nous savons qu'il pue des pieds et que sa langue est fourchue.

      Signe infaillible de la progression de l'islam en France, l'irréductible construction de mosquées à travers l'Hexagone. La complicité des élus de tout bord dans cette course au suicide collectif n'est plus à démontrer. Chacun s'enorgueillit, se rengorge, plastronne... qui n'a pas encore son tramway ?... qui n'a pas encore sa pitite mosquée ? Même tabac, même crétinisme affiché, même ethnocide jovial et festif. Dernier exploit en date, Naoned/ Nante et sa dernière mosquée, la dixième, un modèle du genre, la plus imposante de l'Ouest vient d'être édifiée dans la quasi indifférence.

      BREIZ ATAO (breizatao.com) Naoned/Nantes : quand les ahuris manifestent contre un aéroport mais pas contre une mosquée...

      Le délabrement moral du Blanc atteint ici des sommets. Et que dire des Européens qui se convertissent à l'islam ?

      Supprimer
    2. Robert Marchenoir18 novembre 2012 à 17:17

      Quand les ahuris manifestent contre un aéroport mais pas contre une mosquée. (Danny)

      Ann' effé.

      Même sur Fdesouche, il y a des abrutis qui refusent que "des avions étrangers survolent la France" (des avions civils, hein...) , alors qu'à Nantes il s'agit simplement de déplacer un aéroport d'un endroit à un autre -- il ne s'agit même pas d'en construire un second.

      Supprimer
  11. Chez Asensio, pour Renaud Camus, ce n'est pas le "Grand Remplacement", c'est le "Grand Emplafonnement"
    Mazette,quelle dégelée!

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.