vendredi 23 novembre 2012

Petite histoire de berlingot

J'ai mis hier en lien, chez Corto, cette délicieuse petite chanson interprétée par Colette Renard, Les Nuits d'une demoiselle. J'étais persuadé l'avoir déjà proposée ici, mais je n'en retrouve nulle trace, bien qu'ayant marteau-piqué toute la bicoque de la cave au grenier, et retour. Dans le doute, je la remets, en me disant que, de toute façon, et contrairement à la demoiselle, on n'en a rien à branler.


19 commentaires:

  1. pendant ce temps là, elle fait pas de bêtise…

    RépondreSupprimer
  2. Voir ici..

    MERCREDI 5 MARS 2008
    Holy cow !

    ....dans les commentaires.

    Belle journée

    L'imprécateur

    RépondreSupprimer
  3. Ben voilà ! On dirait que vous allez mieux ?

    RépondreSupprimer
  4. Oh noooooooon ! Mon épouse me pourrit la vie avec cette chanson, je n'en peux plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y aurait-y point, dans l'insistance de Madame votre épouse, comme une sorte de message subliminal ?

      Supprimer
    2. Hahaha,
      j'en étais sûr que vous diriez ça...
      Monsieur, les ritalalacon sont des suceurs de berlingots de première... Des scientifiques du clitoris...

      Supprimer
    3. " les ritalalacon sont des suceurs de berlingots de première."

      Tsss! ahahah
      Amatore!!, cornutto!
      ristretto oui!

      Supprimer
    4. Vous avez été mal renseigné, voilà tout. Ou on vous aura menti pour vous rassurer...

      Monsieur Y,

      Vous saviez ce que disait Ava Gardner de Sinatra ?

      "only 110 pounds, but 10 pounds of it is c**k"

      Etendez au reste de la population... Du reste, il est normal que l'on médise des meilleurs...

      Supprimer
  5. Je reviens vous informer que par le "plus grand des hasard", France Inter a diffusé cette délicieuse bluette ce jour vers midi moins trois dans l'émission "on va tous y passer"... comme quoi chez eux aussi

    " on n'en a rien à branler"

    Belle journée encore

    L'imprécateur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parlant de France Inter, je n'ose dire que les grands esprits se sont rencontrés…

      Supprimer
  6. Avez-vous en stock quelque chose de similaire au masculin ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous vous foutez de moi, Corto ? Al West a déjà répondu à cette question, hier, sur VOTRE blog !

      Supprimer
    2. Vous voyez bien que notre Corto est débordé par la situation politique du pays et qu'il n'a que très peu de temps à accorder aux fariboles.

      Supprimer
    3. Maint'nant, vous savez ET l'un, ET l'autre à quoi vous en tenir.

      Amicalement,
      Ali-à l'West -)

      Supprimer
  7. Pour ma part je ne vois vraiment que Frédéric Lecoultre pour calmer la demoiselle :

    http://www.youtube.com/watch?v=_EIi5DZ5yDo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais… bon… ça passe pour cette fois…

      Supprimer
    2. Robert Marchenoir23 novembre 2012 à 18:23

      Entre ça et le rap, j'hésite.

      Supprimer
  8. Bon c'est plus vulgaire surtout à ne pas chanter dans une communion

    http://www.youtube.com/watch?v=GFEVYoc2oU0

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.