dimanche 20 juillet 2008

L'été de Claire

Inutile de chercher, vous ne la connaissez pas. Claire est l'amie de Ludovic, le fils de l'Irremplaçable. Claire passe ce qu'il n'est pas exagéré d'appeler un « été de merde », et pas seulement parce que le temps est pourri. Le temps pourri, on peut penser qu'elle aimerait bien devoir le supporter ; qu'elle accueillerait volontiers la gifle des vents incessants sur son visage ; mais ça ne risque pas de lui arriver avant au moins cinq ou six semaines, si j'ai bien tout compris.

Claire passe son été dans une bulle. Vous me direz que chacun va en vacances où il veut, et c'est vrai. Mais elle n'a pas trop eu le choix. Après une greffe de moelle osseuse, on se retrouve, à ce qu'il paraît, avec des défenses immunitaires d'Aztèque un jour de débarquement espagnol. Donc : la bulle. Une gentille petite chambre isolée du reste du monde, avec quoi le seul lien demeure l'ordinateur et, je crois, le téléphone portable. Comme quoi le monde moderne (même s'il m'en coûte de le reconnaître) a aussi quelques avantages, des fenêtres inédites.

La conséquence est qu'on s'emmerde. En tout cas, c'est ce que supposent naturellement les gens grossièrement immunisés, tels vous et moi. Alors, on se dit qu'entre deux activités stupides (les mêmes exactement que reprendra Claire dès qu'elle sortira de sa bulle), on pourrait bien lui adresser un petit signe. C'est ce que je fais ce soir. C'est ce qu'il ne vous est pas interdit de faire également, ici (ou ailleurs, mais en lui signalant où) :

claire.labsente@gmail.com

25 commentaires:

  1. C'est bien joli de buller encore faut-il le mériter ! A-t-elle pensé à des actions citoyennes comme coudre de grandes banderoles pour la libération des otages de Colombie ?

    iPidiblue comité de soutien

    RépondreSupprimer
  2. Ma chère Claire,
    je note votre adresse e.mail, et je vous envoie un petit mot.
    Bises
    Anna R.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Claire,

    Comme Emma je vous adresse un courrier.

    Pluton, bien amicalement.

    RépondreSupprimer
  4. Oui, merci pour Claire. Pluton, vous connaissez probablement ce genre de pièce-bulle.

    RépondreSupprimer
  5. La bulle est coincée ?

    J'envoie un mail.

    RépondreSupprimer
  6. Catherine : cette "ambiance" fait partie de mon quotidien. Je prends régulièrement en charge des patients transplantés pulmonaires en réanimation. Dans sa réponse, Claire a insisté sur l'importance du don de sang et de plaquettes. Je me joins à elle pour dire combien nous en manquons cruellement et j'incite chacun à devenir donneur.

    RépondreSupprimer
  7. Vous avez raison Pluton. Le don est très important. Il faut y penser, surtout en période de vacances.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Claire,
    J'ai noté votre adresse email.
    Je vous envoie un petit message.
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  9. Moi je suis pour que tonton Goux envoie à Claire des devoirs de vacances ... il ne faut pas laisser la jeunesse s'ankyloser dans la paresse !

    iPidiblue inflexible avec les petits jeunes

    RépondreSupprimer
  10. Allez hop ! Un long billet vaut mieux que... heu... un long commentaire.

    RépondreSupprimer
  11. "qu'elle accueillerait volontiers la gifle des vents incessants sur son visage". Qu'est-ce que qu'on peut te souhaiter après ça jeune fille ? Un peu de pluie continue de ce juillet-de-merde qui te dégouline dans le dos, un ouragan, un typhon, une canicule aoûtienne à encombrer les urgences pour que tu aies de l'animation (en réa) ? Septembre sera beau cette année.

    Marcel

    RépondreSupprimer
  12. Pour soutenir Claire, il y a même des blogueurs qui arrivent à oublier qu'il m'arrive d'être très con.

    RépondreSupprimer
  13. Didier,
    Puis-je moi aussi adresser un mail à Claire...
    Vous (tu ?) ne me connaissez pas ou peu mais j'aimerais bien essayer de mettre un peu de soleil dans cette bulle.
    Je peux, dites-moi ???
    Jeffanne

    RépondreSupprimer
  14. Jeffanne : vous pouvez, bien sûr. Et je vous remercie d'avoir songé à le faire.

    RépondreSupprimer
  15. Didier,
    S'il vous plaît, le "tu" me conviendrait s'il vous agrée.
    Jeffanne

    RépondreSupprimer
  16. Jeffanne : comme vous le constaterez sur les commentaires que je laisse ici ou là, je ne tutoie jamais personne («sauf après huit bières», ajouterait Nicolas). Mais j'accepte volontiers le tutoiement dans l'autre sens.

    (Et, puisqu'on cause, vous et moi, j'aimerais bien savoir si vous êtes homme ou femme : l'ignorer me gêne...)

    RépondreSupprimer
  17. Ici c'est une touze distinguée avec des rinces doigts !

    iPidiblue maître d'hôtel et des élégances

    RépondreSupprimer
  18. Le vous ne me gêne pas non plus...
    Je suis un "petit bout de femme au printemps de 3ème âge" et l'humour pour moi est un "sauve qui peut" quand la vie me joue trop de tours... Le rire, aussi, toujours spontané, est un défi à cette vie et, c'est dans ma nature "rire".
    Ce que je déteste le plus : la méchanceté, l'agressivité et "le dédain" envers les petites gens, cela m'insupporte vraiment...
    Je n'ai pas de blog !!!! (une explication à l'appui - dont je parle peu souvent - je n'ai pas le temps avec un mari en longue maladie depuis + de 20 ans et une invalidité s'est greffée là-dessus et, si je voulais faire un jeu de mot, j'ajouterais qu'aucune greffe n'est possible pour enrayer cela)
    J'ai travaillé 40 ans, jusqu'à l'âge de 62 ans et j'ai trois garçons (beaux-fils pour être plus juste) - Je crois avoir tout dit et excusez-moi pour ces confidences.
    Je viens de tenter un mail vers Claire... Je ne voudrais pas être indélicate...juste... je vous l'ai dit lui apporter un peu de soleil..
    Jeffanne

    RépondreSupprimer
  19. Merci a tous pour vos messages de soutien !
    j'entame ma cinquième semaine en chambre bulle et hier mon médecin vient me voir et me promet une sortie du secteur stérile avant la fin de semaine. Mes globules blancs se réveillent et augmentent rapidement de jour en jour. Une fois sortie du secteur je dois passer 48h en chambre normale afin de recontaminer mon organisme et puis la sortie s'annonce enfin !
    Sous le soleil évidemment !

    Claire

    RépondreSupprimer
  20. Bien ! Continuez à nous donner des nouvelles.

    RépondreSupprimer
  21. Août sera beau aussi alors !

    Marcel

    RépondreSupprimer
  22. Bon rétablissement à Claire et courage !

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.