lundi 1 juin 2009

Farid, jeune homme "antisioniste" (mais très pro-palestinien...)

Il a débarqué sur mon blog, le camarade Rachid. Je ne sais pas d'où, de quelle fange. Je pense qu'il ne ne reviendra pas. Le camarade Rachid tient à ce qu'on boycotte Israël : c'est affiché sur son blog. On sent bien que si on pouvait, de même, boycotter les magasins juifs, il serait pour, tout pareil. Sur le blog du camarade Rachid, les juifs sont de gros enculés : il n'y a qu'à lire. Les Palestiniens sont de purs anges ailés : il n'y a qu'à lire aussi.

Au XIXe siècle, les petits Rachid s'appelaient Drumond, Déroulède, etc. On sent bien bien qu'il ne se passera pas grand temps avant que notre petit Rachid n'opère sa jonction avec le petit Dieudonné M'Machin – si ce n'est pas déjà fait.

Le petit Rachid fait semblant d'être de gauche : et même il y croit – c'est faux : c'est une petite merde d'extrême-droite, comme le sont la plupart des petites merdes d'extrême-gauche (c'est la même chose, très exactement).

Rachid, pour finir, je suis d'accord avec Emma : casse-toi, tu renifles mauvais, là. Et, en temps que facho assumé, ma poule, je te dis une chose : personne n'a envie de voir tes potes musulmans s'installer ici. Tu piges ? Les juifs font partie de ce pays, ils l'ont nourri, enrichi, magnifié – pas toi, connard.

34 commentaires:

  1. Plus aucun doute : war is declared...

    Trois piastres sur Chrétien du Plessis.

    RépondreSupprimer
  2. Yes, Sir ! Vous avez cliqué, sur le blog de cet abruti malfaisant ? Comme ça, juste pour voir...

    RépondreSupprimer
  3. Et vlan ! Magnifique charge ! Je vais de ce pas cliquer pour voir...

    RépondreSupprimer
  4. Vous voyez bien que manger du porc, ça ne donne rien de bon !
    :-)

    [Message personnel : vous êtes aussi cons l'un que l'autre, on n'est pas sortis de l'auberge !]

    RépondreSupprimer
  5. Poireau : message personnel : il est possible que nous soyons aussi cons l'un que l'autre. Sauf que, moi, je n'appelle à aucun boycott. Et que le boycotte des juifs, ça rappelle tout de même des trucs...

    D'autre part, il me semble que, en France, et pour l'instant, il y a encore assez peu de bastonnades anti-arabes menées par des bandes organisées de juifs armées.

    Donc, le côté "je renvoie dos à dos" me semble d'une lâcheté assez répugnante, pour ne rien vous cacher.

    RépondreSupprimer
  6. Didier : suis-je lâche ? Le suis-je ? Alors vive ma lâcheté !
    Il n'y a pas dans cette histoire de "bon" et de "mauvais" parti que je puisse choisir. Les deux camps sont là, il faudra bien qu'ils s'entendent !
    :-))

    [Et non d'abord, on peut être contre la politique israélienne et n'avoir rien contre les juifs, bordel ! Il n'y a pas de justifications à apporter sur ce point tant ça me semble évident : il y a même des arabes israéliens !!!].

    RépondreSupprimer
  7. du jambon de dinde, une clim de bagnole en rade.....la crise frappe !

    RépondreSupprimer
  8. Le problème des blogs c'est qu'ils permettent aux déficients de s'exprimer : ceux-là savent ramasser des idées mais sont bien incapables de seulement penser. A les lire, on est partisan de renoncer à l'utopie égalitaire pour favoriser un retour à l'aristocratie de l'esprit. J'ai parfois envie d'être tolérant mais face à ces armées de ratés, j'éprouve de sérieuses difficultés.

    RépondreSupprimer
  9. Je me demande ce que dirait ce brave homme si des contradicteurs aussi accusateurs allaient le haranguer sur son blog. (C'est ce qu'il souhaite, peut-être, sans chercher plus loin.)

    RépondreSupprimer
  10. « ...on peut être contre la politique israélienne et n'avoir rien contre les juifs, bordel ! »

    Exact : j'étais contre la politique de Sharon (faucon !) quand il a démantelé les colonies sauvages. Pas beau ça ! Sale sioniste de Sharon !

    Un pote juif à moi a trouvé un jour trois sous dans la rue : il les a mis dans sa tirelire (un cochon circoncis) et finalement, quelques années plus tard, à force de petits sous, il a pu s'acheter du matériel agricole pour sa petite exploitation familiale. Un autre bon pote à moi, Palestinien de Gaza (pas de bol le mec !) a gagné un jour (cocu !) 100 000 € à la loterie. Il s'est empressé de tout investir dans un tunnel entre Gaza et l'Égypte, afin de faire passer des armes à Gaza au nez (crochu) et à la barbe des fascistes d'Israël. Ahmed (mon pote gazaoui) il est génial, il a le sens des affaires et il sent l'Histoire. David (mon ex-copain nauséabond), il est très con, très très con...

    RépondreSupprimer
  11. Cet abruti de Dieudonné introduit dans l'esprit des gens que antisémitisme et antisionisme c'est la même chose. Il y a des juifs antisionistes mais qui vivent pleinement leur judaisme.

    RépondreSupprimer
  12. « Cet abruti de Dieudonné... »

    Pléonasme ! © Jacques Capello

    RépondreSupprimer
  13. Didier, cela en vaut-il la peine... ?

    RépondreSupprimer
  14. Poireau : je ne dis évidemment pas que vous êtes lâche, vous ! Mais que je trouve lâche cette façon de renvoyer dos-à-dos des choses n'ayant rien à voir entre elles, ou étant totalement disproportionnées. C'est par exemple ce qu'à fait le PCF en 39, pour justifier le pacte germano-soviétique : renvoyons dos à dos l'hitlérisme et les démocraties "bourgeoises", laissons-les se démerder entre eux.

    D'autre part : bien entendu que l'on PEUT être juif et contre la politique israélienne, et bien sûr qu'il y a des juifs qui protestent là-contre. Néanmoins, je les trouve plus crédibles lorsqu'ils sont eux-mêmes Israéliens et sont donc CONCERNÉS par cette politique. Mais pourquoi diable autant de petits Européens ont-ils à cœur de condamner la politique d'un pays qui n'est pas le leur et se trouve être la seule démocratie de cette région du monde ?

    PRR : ah, non ! le jambon de dinde ? Il ne passera pas par moi !

    Vitus : de toute façon, la tolérance marche toujours dans le même sens – et au pas, qui pus est : renoncez-y !

    Suzanne : on se ferait virer sans retard, m'est avis ! Un peu comme chez Mademoiselle S...

    Yanka : vous avez trop d'amis, ça vous perdra.

    Sniper : il y a des juifs antisionistes. Oui, bien sûr. Comme il y a des Arabes au Front national : ça ne prouve pas grand-chose, hormis, peut-être, un certain désordre mental...

    Criticus : non, évidemment. Mais e trouvais que, depuis quatre jours, la blogosphère était un peu léthargique...

    RépondreSupprimer
  15. Appas : ils ont construit la France ? Le terme est exagéré, non ? Lorsque les premières vagues migratoires sont arrivées, début du XXe siècle, il me semble que ce pays était loin de ressembler à un désert.

    D'autre part, il ne viendrait à l'idée de personne (pas à la mienne en tout cas) de nier l'apport de la main-d'œuvre immigrée tout au long du siècle passé. On peut cependant que tous ces gens qui sont venus "construire" la France ne l'ont pas fait par grandeur d'âme ou pour le plaisir de nous filer un petit coup de main : ils y trouvaient leur intérêt, et c'est même cet intérêt (au sens large du terme) qui les a poussés à venir ici – ce qui est bien la moindre des choses, et il n'y a rien à redire à cela.

    Mais il ne vous aura pas échappé que, depuis une trentaine d'années, l'immigration a considérablement changé, à la fois de nature et de proportions.

    RépondreSupprimer
  16. Didier : mais peut-être simplement parce que les européens y sont pour beaucoup d'avoir foutu ce pays à cet endroit dans les conditions que l'on sait !
    La part de culpabilité commune n'est pas négligeable…
    :-))

    [débat interminable, ça ferait de longues soirées d'hiver autour d'une table, ça !!!].

    RépondreSupprimer
  17. Monsieur Poireau : autour d'une table, on ne parle ni de politique ni d'argent : c'est mal élevé.

    Par contre, on peut se bourrer la gueule et passer la main sur le cul des filles : ça, c'est bien élevé.

    RépondreSupprimer
  18. Sans vouloir être grinçant tout en l'étant, j'ai hâte de lire les scores de la liste antisémite de Dieudonné et Soral classés par bureaux de vote... Les bonnes âmes risquent d'avoir des surprises.

    RépondreSupprimer
  19. Criticus: tiens, je me fais exactement la même réflexion. Il y a une dizaine d'années, j'étais pour le vote des étrangers résidant en France depuis plusieurs années aux municipales. Maintenant, j'aurais la trouille (justifiée, partiellement justifiée, injustifiée ?) d'un vote islamofachiste.

    RépondreSupprimer
  20. @ Suzanne : partiellement justifiée. Le scrutin de dimanche nous donnera une idée de cette part.

    Car avec les naturalisations, le droit du sol et l'échec du modèle d'intégration républicain, les résultats seraient assez semblables.

    RépondreSupprimer
  21. Sur le droit de vote des étrangers... Dès lors qu'un type a le « droit » de payer des impôts en France (en Belgique, en Italie...), il me semble logique de lui accorder le droit de vote, qu'il décide lui-même ce qu'il sera fait de ses impôts. L'intégration commence peut-être par là : forcer les étrangers à s'intéresser à la politique. Question de bon sens.

    RépondreSupprimer
  22. Il peut aussi se faire naturaliser...

    RépondreSupprimer
  23. Oui, Roman, mais je suis bien placé pour savoir que l'on ne change pas de nationalité comme de chemise. Je deviendrais officiellement canadien que je ne serais jamais qu'un Canadien de papier. C'est votre problème en France avec le droit du sol : vous avez quelques millions de Français de papier. Pas d'âme sans du papier...

    RépondreSupprimer
  24. Justement Ygor, est-il raisonnable de faire voter des citoyens de papier ? Je ne le crois guère...

    RépondreSupprimer
  25. Ygor, vous connectez deux choses qui, à mon sens n'ont pas de rapport : les impôts sont liés au travail, c'est-à-dire aux revenus d'un individu ; le vote, lui, est indissociable de la citoyenneté, il est même la preuve manifeste de la citoyenneté (en régime démocratique en tout cas). Faire voter les étrangers est donc un non-sens, à mes yeux. Ou plutôt une aporie.

    RépondreSupprimer
  26. Les impôts liés au travail et le droit de vote à la citoyenneté, oui, mais cela n'est pas gravé dans le marbre non plus. Je peux rester Belge toute ma vie et vivre encore 50 ans au Québec sans pouvoir voter là où je paie éventuellement des impôts (si mon choix est de rester belge) et voter dans le même temps pour la politique d'un pays où je ne retournerai sans doute jamais, droit (ou plutôt devoir, vu que le vote est obligatoire en Belgique) - droit dont ne bénéficie pas le plombier polonais depuis 15 ans en Belgique et qui a choisi de vivre en Belgique tout en demeurant polonais (ce qui est également son droit). Il paie donc ses impôts en Belgique et c'est moi, depuis le Québec, qui décide ce que la Belgique doit faire avec ses sous. Système absurde et injuste.

    RépondreSupprimer
  27. Les musulmans sont là et resteront, va falloir te faire une raison ma grosse.

    Le chantage à l'antisémitisme, c'est un classique, c'est même du niveau de l'indigestion.

    Suffit d'une photo noir et blanc et d'une pose pour en avoir entre les oreilles.

    Petit facho tu es, petit facho tu resteras.

    RépondreSupprimer
  28. @ Emma

    Quant à la formule d'emma que je n'avais même pas lu dans le précedent gerbage, l'oeuvre d'une femme aigri qui a certainement mal vécu la décolonisation de l'Algérie.

    RépondreSupprimer
  29. Ce n'est pas rigolo d'avoir un blog avec des tas de billets et AUCUN commentaire.

    Farid, on peut être islamophobe pour des tas de raisons autres que celle que vous invoquez. Moi je ne viens pas d'Algérie (j'y suis allée, mais en touriste) mais je vois que beaucoup d'Algériens ne souhaient qu'une chose: fuir l'Algérie, traverser la Mediterranée pour venir chez nous. Vous êtes pour l'égalité hommes femmes, vous ? pour le droit des homosexuels à vivre leur vie, contre le voile, contre le principe de la charia, la lapidation, et c?

    RépondreSupprimer
  30. @ suzanne

    L'objectif n'est pas d'avoir des commentaires mais des visiteurs, le principe étant de diffuser le plus largement possible sur le calvaire que font vivre les fachos de tel aviv aux Palestiniens.

    Mes relations sociales je les organise dans le réel, où je ne manque pas de famille et d'ami(e)s.

    Les algériens qui souhaiten quitter l'Algérie, c'est pour fuir la misère et la dictature militaire qui prospère grâce à ses largesses vis à vis de la classe politique et des compagnies pérolières Française, entre autre.

    "Vous êtes pour l'égalité hommes femmes, vous ? pour le droit des homosexuels à vivre leur vie, contre le voile, contre le principe de la charia, la lapidation, et c?..."

    Bien entendu que je suis contre tout ce qui attente à la dignité humaine, bien que dans votre liste du type riposte laïque, le port dui voile quand les femmes l'ont choisi ne porte pas atteinte à leur dignité. Pour ce qui est de la charia, que connaissez sur le sujet ?

    Ce qui est rigolo en France c'est que l'on pose toujours ce genre de question aux muslmans, mais jamais aux chrétiens ou juif, quelle en est la raison ?

    Etre islamophobe, c'est la possibilité d'exprimer librement sa xénophobie. Etre contre les religions, c'est autre chose, l'expression de cette opposition ne doit pas être sélective pour être crédible.

    RépondreSupprimer
  31. @ Suzanne

    Je viens de refaire le tour de mon bloig, c'est faux de dire qu'il n'y a AUCUNS commentaires aux billets, il y en a sur certains billets.

    Mais le sujet sur l'occupation de la Palestine et les crimes de guerre israélien est tabou en France, le crif et ses supplétifs veillent. Pour ce qui est de la communauté des blogueurs, le chantage à l'antisémitisme a tôt fait d'installer l'autocensure, même au plus fort des massacres de janvier dernier, peu ont osés aborder le sujet de façon objective.

    @+

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.